AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Halloween Festival
Trois intrigues et un tas d'activités.
Afin d'en savoir plus sur le festival, rendez-vous .
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça rapporte des points et surtout ça aide le forum!
Fermeture de groupes
Les groupes Hopers gonna get hope et Desperate gonna get despair
sont temporairement fermés afin de remplir les trois autres groupes.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 do you like the party ? ; byron & lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 29/09/2017
déclarations envoyées : 39
pseudo (prénom) : William
faceclaim : Dean Geyer
multinick : Pas de multinicks

MessageSujet: do you like the party ? ; byron & lewis   Mer 4 Oct - 13:50




— byron & lewis

•••

« Si tu acceptes de m’accompagner ce soir, je te donne un orgasme en échange. »

Tel est le SMS que Lewis envoya à l’un de ses meilleurs amis, amants et autres confidents : le beau Byron Caldwell. Se connaissant depuis plusieurs années, l’amitié et le sexe ont permis à leur entente de se forger et de durer. Il n’est pas rare que Rhodes propose à son « ami » de l’accompagner à une soirée. Généralement, le beau brun accepte pour faire plaisir. Lorsqu’il est de bonne humeur, il se prête même à un faux-jeu qui constitue à se faire passer pour le compagnon de Lewis.

Le duo était sur leur 31. Cette soirée était organisée pour une œuvre de bienfaisance, à laquelle le créateur de jeux-vidéos avait une donation anonyme. Il trouvait toujours ce genre d’événements un peu écœurants : se pavaner dans l’hypocrisie et une forme de luxe, alors qu’on est censé soutenir des causes humanitaires. Les fonds que cette soirée coûtent suffisent à aider des animaux ayant besoin de soins urgents ou bien d’enfants souffrant de malnutrition. Mais la présence de Byron apaise Lewis.

Ils sont tous les deux debout, observant la salle et les convives. Une coupe de champagne dans une main, un toast dans l’autre, ils discutent de tout et de rien. Ou plutôt, Byron essaie de deviner qui, parmi les hommes présents, a des tendances homosexuelles ou bien serait plus heureux homo qu’hétéro. Lewis ne se gêna pas pour donner son avis ou montrer certains convives. Il poussait même un peu « le jeu » en lançant des conversations, jusqu’à ce qu’il s’arrête sur un des invités.

« Lui, je peux te garantir une chose : il pue l’hétérosexualité mais adore que les mecs le drague. »


_________________
— I don't wanna live forever cause I know I'll be livin' in vain. And I don't wanna fit wherever. I just wanna keep callin' your name.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 13/09/2017
déclarations envoyées : 306
pseudo (prénom) : hunt.thing
faceclaim : matthew daddario (wildbeast)
multinick : none.

MessageSujet: Re: do you like the party ? ; byron & lewis   Mer 4 Oct - 14:28


journée ordinaire, journée simple et facile à gérer. pas de complexité, l'automne rafraichie les rues et avenues, l'automne vient voler les minutes au soleil et apporter sa fraicheur saisonnière. et le matin le ciel gris peine à devenir bleu et dans les arbres le orange donne des airs féériques lors de tes joggings à l'aube où le soleil n'a toujours pas daigné se montrer. t'avais juste à montrer ton nez dans l'après-midi, un interview dans une émission télé pour Wolfhart, c'était alors un bain de foule forcé et des heures de muscles tendus pour toi. tout ce qu'il adore pour te faire chier, pour t'emmerder après que t'es du galérer à éloigner photographes et journalistes qui veulent se coller à lui. alors t'as finit tôt, t'es rentré pour te laisser tomber sur ton canapé avec la sombre idée de ne plus en bouger. rester ici pour la soirée, dire à Josh de ramener son cul pour une soirée film et bière; ne pas sortir, juste chiller. devant Netflix ça va de paire, et sans doute rejoint par Talia après son boulot. en option. mais ton téléphone trop proche de ta main vient vibrer et le message de Lewis s'inscrit juste sous son prénom. Si tu acceptes de m’accompagner ce soir, je te donne un orgasme en échange. simple, efficace et de quoi te tirer un vague sourire alors que tu laisses ta tête tomber en arrière n'ayant aucune force pour y aller. pas la motivation; mais Lewis et ses promesses sont parfois bien trop miraculeuses. deal. tu envoies en regardant l'heure puis en te forçant à passer sous la douche ne prenant pas la peine de te raser. trop de flemme. t'enfiles une chemise blanche et un costume noir impeccable finissant par sortir pour te dire que t'es vraiment pas en avance au final. et tu finis par rejoindre l'adresse qu'il a finit par te donner la nuit s'étant avancé sur le jour. t'es en retard mais ton ami te connait, en te prévenant à la dernière minute il le sait que jamais tu te pointeras à l'heure. Oui, je suis avec Mr Rhodes, Byron Caldwell. durant un instant tu espères pour la vie de Lewis qu'il a pensé à te faire ajouter, sinon il va regretter de te laisser patienter dehors... mais bien vite on te laisse entrer avec un sourire et tu pars le chercher puis le rejoindre.

les minutes passent alors que Lewis te parle de chose et d'autres et que tu restes à l'écouter gardant ton verre à la main. t'observes les gens cherchant à savoir par jeu stupide qui pourraient bien finir dans ton lit. ou celui de Lewis; enfin sans doute pas ce soir, t'en sais rien... si vraiment y'a un gars qui vaut le détour tu n'auras aucun scrupule à repousser à demain la promesse de ton ami. ou pas. Lui, je peux te garantir une chose : il pue l’hétérosexualité mais adore que les mecs le drague. tu termines de manger le truc que tu avais dans la main avant de suivre son regard sur un mec plus loin qui discute avec deux personnes. tu l'observes un temps ton regard trainant sur ses traits puis sur sa silhouette. à quoi ça peut bien te servir de le draguer s'il est trop hétéro pour finir dans ton lit ? tu bois une gorgée jetant un regard à Lewis avec un sourire avant de regarder à nouveau le gars en question. c'est d'un ennui ces hétéro qui s'excitent juste de l'attention des mecs sur eux. trouves moi mieux. tu lances en détournant le regard pour observer une blonde un moment, somptueuse mais c'est surtout ce qui est à côté d'elle qui la rend vraiment intéressante. enfin un minimum... comme par exemple lui... il peut véritablement par être hétéro, ou c'est indécent et injuste. tu finis par dire en donnant une légère "impulsion" dans le dos de Lewis avec ta main qui avait glissé à cet endroit, pour attirer son attention vers le jeune homme plus loin.

_________________

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN



Dernière édition par Byron Caldwell le Sam 14 Oct - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 29/09/2017
déclarations envoyées : 39
pseudo (prénom) : William
faceclaim : Dean Geyer
multinick : Pas de multinicks

MessageSujet: Re: do you like the party ? ; byron & lewis   Sam 14 Oct - 15:24




— byron & lewis

•••

Le fameux « hétérosexuel » dont parlait Lewis était, à présent, observé par les deux hommes. Ce n’était pas la 1ère fois que Rhodes le voyait et il lui avait déjà parlé par le passé. Il le trouvait très séduisant, c’était totalement son style de mecs : grand, barbe entretenue, la peau mate. Il ressemblait un peu à Byron d’ailleurs. Preuve que c’est vraiment son type de mecs au final.

« Je ne l’ai pas dragué. » dit alors l’homme d’affaires, un peu sur la défensive.

Il se reprit aussitôt, respirant un bon coup. Il but une gorgée de sa boisson alcoolisée et porta son regard ailleurs. Il ne voulait pas plus blessé son amour propre, ni faire face à sa solitude qui peut rarement avoir tendance à lui peser. Mais cela arrive de temps en temps, au moment où il s’y attend le moins. Finalement, le garde du corps porta son attention sur un autre homme, plus accessible d’après lui.

« C’est vrai qu’il est pas mal. » répliqua peu convaincu, pour le moment, Lewis.

Aussitôt, ses yeux allèrent sur le fessier de l’inconnu. C’est une des premières choses que le jeune homme fait, quand il regarde un mec. Ça et s’il porte ou non une alliance. Il reporta son attention sur son meilleur ami.

« Pour un plan à trois, avec lui et toi, ça peut le faire je trouve oui. »


_________________
— I don't wanna live forever cause I know I'll be livin' in vain. And I don't wanna fit wherever. I just wanna keep callin' your name.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 13/09/2017
déclarations envoyées : 306
pseudo (prénom) : hunt.thing
faceclaim : matthew daddario (wildbeast)
multinick : none.

MessageSujet: Re: do you like the party ? ; byron & lewis   Sam 14 Oct - 16:07


Je ne l’ai pas dragué. sourire léger, tu détournes ton regard pour l'observer, lui ton ami depuis si longtemps. tu la sens la légère défensive avec laquelle il te répond si rapidement et ça t'amuse réellement. tu portes le verre à tes lèvres faisant l'aller retour entre Lewis et ce gars plus loin. je n'ai rien dit. et puis, si t'avais vraiment pris la peine de le draguer, il serait déjà de notre bord depuis longtemps. tu lui répond avec humour et taquinerie avant de te mettre à observer les autres personnes. ce genre de soirée c'est pas tellement ton univers, ton élément. généralement quand tu es ici c'est plutôt à suivre de loin un client, à surveiller les alentours et qu'on ne vienne pas importuner le dit client; mais c'est rarement juste comme ça. Lewis c'est bien le seul qui puisse te trainer ici avec en plus l'intention de passer pour le charmant couple homo mignon que les gens adoreront commenter. pas ton style. t'es ni mignon, ni en couple et y'a bien que ton ami pour te forcer quand même la main à cela... avec le genre de chantage et de récompense que seul lui maitrise aussi bien. C’est vrai qu’il est pas mal. au moins une chose sur laquelle vous êtes d'accord alors. tu observes à nouveau cet inconnu au bras de la blonde qui devient vite transparente au bras d'un tel gars. tu les observes un moment essayant de savoir si oui ou non il peut définitivement finir avec quelqu'un d'autre que la blonde. tu dragues jamais c'est vrai; mais c'est clair que tu n'es pas non plus du genre à ignorer les autres mecs. pour qu'il te convienne autant à toi qu'à moi... définitivement il est pas qu'hétéro. radar gay ? non, mais y'a ce truc qui entre toi et Lewis est certain, si a deux vous vous arrêter sur un gars c'est qu'il y a une chance qu'il finisse avec l'un ou l'autre. les gens autour continuent de discuter et un homme passe près de vous pour saluer Lewis et te saluer aussi avec politesse. Pour un plan à trois, avec lui et toi, ça peut le faire je trouve oui. l'idée est des plus tentantes à vrai dire alors que vous baissez le ton quand un autre couple vient vers vous en saluant de loin Lewis, tu comprends qu'ils le connaissent vu comment ils se dirigent vers vous deux. tu te rapproches légèrement de ton ami penchant vaguement la tête vers son épaule. tu sais très bien qu'il te faut toute ta concentration pour t'occuper de moi. réserves des plans à trois avec des gens moins intéressants.. c'est provocateur et c'est très évocateur de vos ébats alors que tu souries ensuite en serrant la main de l'homme qui vous rejoint avec sa femme répondant à leur politesse alors qu'il questionne ton ami sur son boulot et comment tout se passe. tu laisses la conversation se faire la jeune femme te questionnant un peu ce qui généralement te met pas des plus à l'aise. toi être avec Lewis ça te va, mais de là à discuter et devoir répondre à pourquoi tu es ici... ça devient plus difficile. J'accompagne juste Lewis, je ne suis pas dans l'industrie .. et tout ça... sourire poli et mal à l'aise.

_________________

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 29/09/2017
déclarations envoyées : 39
pseudo (prénom) : William
faceclaim : Dean Geyer
multinick : Pas de multinicks

MessageSujet: Re: do you like the party ? ; byron & lewis   Mer 18 Oct - 14:54




— byron & lewis

•••

Lewis reste implacable, face au compliment que vient de lui faire Byron. On reconnaît là son meilleur ami, qui ne peut imaginer qu’un mec résiste à Rhodes. Si c’est le cas, c’est qu’il est hétérosexuel à 101% ou bien encore qu’il soit idiot. L’homme d’affaires ne répondit pas mais se contente de lui sourire. Heureusement que Caldwell est là, car le trentenaire en oublie l’autre et se sent mieux. Ça avec quelques gouttes de champagnes également.

Le duo étudia alors le superbe Apollon au bras de la jolie blonde. Dans l’esprit de Lewis, des images très osées apparaissent. Sur certaines, il est seul. Sur d’autres, il est en compagnie du garde du corps. Même si, comme le dit Byron, il faut être très concentré pour s’occuper correctement de lui, l’expérience d’un plan à trois n’est pas à mettre de côté. Lewis regarda alors son compagnon pour la soirée.

« Qui a dit que je m’occuperais de toi ? » lança alors Rhodes. « C’est plutôt lui qui s’occupera de nous et devra assurer. »

Après quelques salutations à distance, avec d’autres invités, un couple finit par s’approcher de Byron et Lewis. Ce dernier connaissait l’homme, un agent immobilier prospère de la ville, un peu excentrique. C’est lui qui a trouvé les locaux pour l’agence de Rhodes, il y a quelques années. Il était accompagné de sa femme mais le créateur de jeux vidéo soupçonnent qu’elle doit être cocue.

« C’est mon meilleur ami, il a eu la gentillesse de m’accompagner ce soir car je me retrouvais seul. » dit alors le trentenaire, en secours à son ami.

Peu importent-s’ils passent pour un couple, même si cela gênera un peu Caldwell, pensa son meilleur ami. C’est alors qu’une idée lui traversa l’esprit.

« Dites-moi, vous qui connaissez beaucoup de monde, le charmant couple là-bas. » Lewis indiqua la bonde et le dieu vivant à ses côtés. « Les connaissez-vous ? J’ai l’impression de les avoir déjà vu quelque part, mais je n’arrive pas à m’en souvenir. »


_________________
— I don't wanna live forever cause I know I'll be livin' in vain. And I don't wanna fit wherever. I just wanna keep callin' your name.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 13/09/2017
déclarations envoyées : 306
pseudo (prénom) : hunt.thing
faceclaim : matthew daddario (wildbeast)
multinick : none.

MessageSujet: Re: do you like the party ? ; byron & lewis   Ven 20 Oct - 11:00


la soirée a beau être très officielle et pleine de gens, vous partez rapidement sur votre sujet favori. le sujet qui occupe pas mal de vos soirées ensemble que vous ne parlez pas de boulot... les mecs. pas de savoir ce qu'ils pensent de vous, ou ce que vous devez faire à propos de tel ou tel personne. pour ça il faudrait que Lewis réussissent à s'accrocher à un mec... et toi... t'es pas bien sur de savoir comment t'y prendre avec un mec pour dépasser le stade sexe avec. ce qui vous ramène à votre sujet favori, les mecs et qui est-ce qui rentrera avec qui le soir même. c'est une habitude que vous avez pris depuis un bail, ce truc un peu machiste, un peu con et très puéril. et ça ne rate pas une fois encore, il vous en faut peu pour vous lancer sur ce sujet et ça commence par un gars au hasard. des phrases qui dérapent et des idées qui séduisent autant qui amusent. Qui a dit que je m’occuperais de toi ? tu lèves un sourcil en tournant le regard vers lui attendant la suite de l'explication à cela. C’est plutôt lui qui s’occupera de nous et devra assurer. tu ries à sa logique alors que tu portes ton verres à tes lèvres pour boire quelques gorgées. tu détailles le jeune homme dont vous parlez avant de fixer Lewis. et depuis quand tu t'occupes pas personnellement de moi ? ... il pourrait être meilleur que toi fait gaffe, il te volerait la vedette. tu répliques en lui tapotant le bras avec ces paroles pleine d'humour envers ton ami.

puis vous voila interrompu par un couple que tu ne connais pas et pour une fois Lewis te présente juste comme son ami et ne t’embarrasses pas d'un "conjoint" ou autre surnom qui au départ te rendait vaguement étrange. avec le temps tu as finis par t'y habituer avec lui, tu sais qu'il ne le pense pas, qu'il en joue juste et que souvent t'es juste là pour éviter que les autres viennent à lui présenter plein de "bon partie" et tout. Dites-moi, vous qui connaissez beaucoup de monde, le charmant couple là-bas. Les connaissez-vous ? J’ai l’impression de les avoir déjà vu quelque part, mais je n’arrive pas à m’en souvenir. tu le fixes stupéfait qu'il ose demander ça à propos du gars dont vous parliez. il te fera toujours autant marrer intérieurement ton ami, et quand tu écoutes la jeune femme finir par répondre en observant le couple là-bas tu décides de contre-attaquer Lewis qui a commencé tout ça. ah mais oui... David et Charlotte, je vais aller les saluer de ta part Lewis; je te laisse avec ces charmantes personnes. tu répliques en posant ton verre sur une table vide tes doigts venant caresser son bras avec naturel juste assez pour te pencher vers lui. je l'ai vu le premier.. tu glisses avec provocation à voix très basse avant de les laisser et t'éloigner adressant un sourire narquois à ton ami. tu traverses la salle attrapant un verre au passage sur un plateau et tu rejoins le dit couple dont tu es certain que ce n'est qu'une façade. suffit de voir le dit David. tu sais que Lewis t'a promis de finir la nuit avec toi, mais ça devient incontrôlable quand vous êtes tout les deux, c'est ce besoin de l'embêter... et pour une fois, ce qui est rare, d'aller de toi même aborder un mec dans le but de le mettre dans ton lit. Charlotte, c'est ça ? .. et David, on m'a beaucoup parlé de vous deux. non décidement Byron, ton ami a une très mauvaise influence sur toi.. tu lui jettes d'ailleurs un regard plus loin.

_________________

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: do you like the party ? ; byron & lewis   

Revenir en haut Aller en bas
 
do you like the party ? ; byron & lewis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Free party !! [PV: Daniel Lewis]
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Bisounours Party | V. 2.0

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE IN BROOKLYN :: Brooklyn Heights-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: