AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Intrigue deux
Une soirée qui tourne mal, c'est l'intrigue du moment.
Si vous avez envie de rp à deux ou suite au tc, rendez-vous .
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça rapporte des points et surtout ça aide le forum!

Partagez | 
 

 — tales of ordinary madness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 15/09/2017
déclarations envoyées : 7
pseudo : kidd, faustine.
faceclaim : chris evans ©self, soft parade.
multinick : nope.

MessageSujet: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 0:46


Joshua Kelleher
ft. captain america | crédit @soft parade.
Identification complète joshua (dit josh depuis tellement longtemps qu'il en a presque oublié son vrai prénom, utilisé seulement par les personnes ne le portent pas dans leurs cœurs) james kelleher - kelleher étant le signe avant coureur de ses origines celtes, puisque provenant de l'île de man, petit endroit paumé entre l'irlande et l'angleterre. Âge trente-cinq ans, qu'il vit avec une certaine philosophie depuis qu'il a comprit que vieillir n'était pas quelque chose de si mal que ça, au final. Date et lieu de naissance né à new york, bien que possédant des origines manoises et allemandes (par sa mère, pour les deuxièmes), il y a vu le jour le 27 avril 1981, sous le signe du taureau. Job ou études joshua n'ayant pas fait d'immenses études, quand bien même il regrette aujourd'hui ce point de sa vie, il est aujourd'hui propriétaire d'un pub à l'ambiance irlandaise situé au cœur de brooklyn, et dont le loyer lui coûte tous les mois un bras. Statut civil célibataire, plus contre son gré que par choix, il aspire à pouvoir se poser et commencer à fonder sa propre famille sans pour autant y arriver pour l'instant, ayant la fâcheuse tendance de tout foutre en l'air. Statut financier $$$ (dépendant des mois). Orientation sexuelle bisexuel, c'est un point de sa vie qu'il a toujours eu tendance à assumer sans le moindre problème : il n'a jamais été honteux et, dès lors qu'il est sorti du placard (à l'adolescence), il n'y a plus jamais remis les pieds. Votre plus grand défaut caustique (pratique le sarcasme sous forme tellement développée qu'il en devient cassant, voire blessant par moment) Votre plus grande qualité protecteur (suite à la vie qu'il a vécue, il a développé un instinct de protection très fort pour ses proches et pour les empêcher de vivre les mêmes histoires que lui et qu'ils ne connaissent pas la même souffrance) Groupe hopers gonna get hope. Avatar choisi chris evans.

(01) L'adolescence de Josh a été.. comment dire ? Mouvementée. Rapidement tombé avec des gens dont l'influence n'était sans doute pas la meilleure imaginable, Joshua, quinze ans, a fini par vriller, comme le veut le langage courant, au grand damne de ses parents et de sa famille. Devenu l'objet de toutes les attentions chez lui alors qu'il n'aimait pas ça, il a attiré sur lui le regard inquiet de tout à chacun à mesure qu'il se laissait emporter dans tout ça. Tout ça qui, à l'époque, était égal à des soirées presque quotidiennes, un dérèglement de son cycle – il vivait la nuit et dormait le jour, chez lui ou en cours –, et à la prise régulière de drogues en tout genre. De la weed, de la cocaïne, et de l'ecstasy, principalement, le tout arrosé d'une bonne dose d'alcool. Il envoyait chier ses profs, parlait mal à ses parents, refusait d'écouter ce qu'on lui disait et avait tendance à se laisser embourber dans tout ça. Diagnostiqué comme souffrant d'un alcoolisme adolescent en plus d'un sérieux problème d'addiction aux drogues, Josh a refusé toute aide qui lui a été proposée à cette époque, ne voyant pas le problème. (02) La suite de son histoire n'a pas été plus glorieuse : si son adolescence ne lui a pas permis de se remettre les idées en place, Joshua s'est retrouvé à continuer ses conneries à dix-huit ans passé, en enchaînant principalement les soirées parfois un peu douteuse, la prise de substances et l'ingurgitation d'alcool, le tout grâce à des petits boulots qu'il trouvait à l'appel et dont il se faisait immanquablement viré encore plus rapidement. S'il a fait « tous les métiers du monde » à cette époque, comme il le raconte aujourd'hui avec un soupir las au fond de la voix, il a aussi testé toutes les conneries possibles selon son avis personnel. À mesure qu'il buvait et se droguait, son caractère en pâtissait et se muait en quelque chose qui ne lui ressemblait plus totalement : son humour restait en place, mais il devenait de plus en plus agressif avec ses proches comme avec les inconnus, ce qui lui valu de se faire rapidement remettre à sa place le jour où il a un peu trop déconné. (03) Josh avait vingt ans quand la sanction est tombée. Après avoir agressé un type dans la rue et provoqué une bagarre, il a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis à cause de l'ITT (incapacité totale de travail) de l'autre personne dépassant les huit jours requis pour envoyer l'agresseur en prison. S'il a tenté de se défendre comme il pouvait pour y réchapper, c'est grâce à son avocat – un ami de la famille – que Josh a réussi à négocier les termes de sa condamnation et à ne purger qu'une seule année au Metropolitan Detention Center (MDC) de Brooklyn. Il a plus tard avoué à sa famille qu'il s'agissait surtout de ce qui aurait dû être « le début de la fin » pour lui. La personne ayant subit son attaque n'étant pas quelqu'un de proche de lui ou qu'il était habitué à fréquenter, mais quelqu'un rencontré dans un bar et dont les paroles malencontreuses l'avaient poussé à bout, faute de l'alcool qu'il avait ingurgité ce soir-là. Il y est donc resté à peu près un an, du 21 septembre 2002 au 17 octobre 2003. (04) Poussé par l'arrogance propre à la jeunesse, Josh s'était mit en tête que la prison ne serait sans doute pas quelque chose de si atroce que ça, et qu'il en sortirait aussi vite qu'il y était entré. Un an, dans une vie, qu'est-ce que ça serait, mh ? (EN COURS) (05) (situation actuelle). (06) (développement caractère). (07) (pub irlandais). (08) (son frère et sa sœur). (09) (sexualité). (10) (relations sentimentales). (11) (goûts). (12) (tics et manie).

Si tu devais parler de l'amour, quelle définition en donnerais-tu? Amour, substantif masculin : attirance, affective ou physique, qu'en raison d'une certaine affinité, un être éprouve pour un autre être, auquel il est uni ou qu'il cherche à s'unir par un lien généralement étroit. (rires) Non très bien. J'imagine que... l'amour c'est à la fois quelque chose de beau et d'atrocement douloureux. De mon côté, c'est quelque chose qui peut parfois me prendre aux tripes et me filer une sacrée envie de vomir, l'impression de couler en même temps que celle de me tenir à flots. C'est.. c'est bizarre, mais j'imagine que ça l'est pour tout le monde. L'amour a déjà été source d'un véritable bonheur et de mon plus grand désespoir, j'ai été heureux d'aimer, et ça m'a aussi foutu au fond du trou par moments. C'est la plus belle et la pire des choses en même temps, et pourtant, qu'est-ce qu'on serait paumés sans. Je parle de l'amour romantique, les relations de couple, et tout ça. Mais j'ai conscience du nombre de formes d'amour qu'il existe. Celui que j'éprouve pour mes parents, pour ma sœur, pour mon frère. Pour mes neveux et nièces, pour la fille de mon meilleur ami. Et pour mon meilleur ami tout court. Enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Penses-tu que les sites de rencontres peuvent aider à trouver le véritable amour? Non, absolument pas. Je vais passer pour le vieux con rabat-joie de base mais, d'expérience, je sais que quelques jeunes de vingt ans pensent comme moi. Les sites de rencontres n'aident pas à trouver l'amour, ils aident à baiser. La façon qu'on a dessus de faire des sélections en fonction des photos, de switcher d'un profil à l'autre en se basant uniquement sur une sorte de petit CV et trois, quatre, six ou dix photos d'une personne... J'ai jamais été très fan de ce principe. Ma sœur m'a poussé à une époque à tester ça, et trois jours plus tard je supprimais mon profil et l'application. J'ai pas envie de me dire que je trouverais la personne avec qui passer ma vie simplement parce que je me serais arrêté sur sa photo, qu'elle aura mit deux ou trois emojis sympa et... c'est tout. J'ai rencontré quelqu'un dessus, j'ai couché avec, et je me suis rendu compte après coup que je n'avais aucune envie de la revoir parce que nos sujets de conversation étaient totalement différents, nos centres d'intérêts aussi, et cætera. Je préfère la bonne vieille méthode, quand bien même elle a l'air aujourd'hui démodée ou bien plus galère que les Tinder, Adopte un Mec et autres formules du genre.

Pseudo/Prénom kidd/faustine. Pays france. Votre avis sur le forum tellement affreux que je me suis inscrite ! Où l'avez vous trouvé? grâce à babe. Tu es?(x) un inventé - () un scénario - () un prélien.

_________________
―― Ils se roulaient des cigarettes avec l'assurance calme des hommes qui ont vécu durement et qui ne sont pas morts à 35 ans. La vie était un carnaval merdique mais ils y tenaient. ⁑ contes de la folie ordinaire, charles bukowski.



Dernière édition par Josh Kelleher le Mer 20 Sep - 16:04, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 05/01/2017
déclarations envoyées : 801
pseudo : witm, elena.
faceclaim : lily collins, alles.
multinick : pas encore.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 0:54

bienvenue avec ce magnifique choix
Je vais etre un petit peu chiante et te demander de bien utiliser le modèle de présentation en y laissant la partie "votre plus grande qualité" et "votre plus grand défaut" par contre ça ne t'empêche pas d'ajouter la partie traits de caractère dans les informations en dessous qui concerne l'histoire, les anecdotes etc. Cette partie est justement présente pour cela, pour y mettre ce que vous souhaitez sinon bon courage pour l'écriture de ta fiche et si tu as besoin n'hésite pas à venir vers nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 15/09/2017
déclarations envoyées : 7
pseudo : kidd, faustine.
faceclaim : chris evans ©self, soft parade.
multinick : nope.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 1:01

j'avais fait comme ça pour justement vous éviter d'avoir une partie spécialement sur les traits de caractère, j'ai tendance à un peu m'emballer, à développer un peu trop, et ça fini en une page word entière juste pour un seul point, parce que je n'ai pas de demie-mesure Arrow mais très bien, va pour la page word.

_________________
―― Ils se roulaient des cigarettes avec l'assurance calme des hommes qui ont vécu durement et qui ne sont pas morts à 35 ans. La vie était un carnaval merdique mais ils y tenaient. ⁑ contes de la folie ordinaire, charles bukowski.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 15/09/2017
déclarations envoyées : 5
pseudo : casseurs flowters (morgane).
faceclaim : sebastian stan (blue comete).
multinick : aucun.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 1:34

ft "captain america", le décès dans mon coeur.
j'ai trop hâte de jouer avec toi love, je sens qu'on va beaucoup pleurer, on adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 15/09/2017
déclarations envoyées : 7
pseudo : kidd, faustine.
faceclaim : chris evans ©self, soft parade.
multinick : nope.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 1:38

je sais parler aux femmes.
on va pleurer et on va shiper, tout ce qu'on aime.

_________________
―― Ils se roulaient des cigarettes avec l'assurance calme des hommes qui ont vécu durement et qui ne sont pas morts à 35 ans. La vie était un carnaval merdique mais ils y tenaient. ⁑ contes de la folie ordinaire, charles bukowski.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 25/06/2017
déclarations envoyées : 791
pseudo : missmady
faceclaim : olivia wilde ♦ stolen paradise
multinick : aucun

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 6:56

Bienvenue à toi par ici

ça promet tout ça, hâte de lire

_________________
take me back to the start
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 30/07/2017
déclarations envoyées : 293
pseudo : pollo + Alexandra
faceclaim : Alexander Ludwig (ALLES)
multinick : alone in my head

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 10:39

Membre deux du duo, bienvenue à toi aussi ! I love you
Have fun.

_________________
I decided to fight for you.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 14/09/2017
déclarations envoyées : 38
pseudo : goldblast, lou.
faceclaim : perrie edwards @faust.
multinick : meaghan, la wedding planner et sahara, la tempête.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 11:00

bienvenue sur quiet little lovers
si tu as des questions, n'hésite absolument pas

le duo promet d'être intéressant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 06/09/2017
déclarations envoyées : 168
pseudo : Catblack
faceclaim : Nina Dobrev
multinick : Aucun pour le moment.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 11:03

Bienvenue Captain !

Super choix de vava ! N’hésite pas si tu as des questions !!!

Je veux un lien obligatoirement !

_________________
Kiss me or kill me
Aimer, ce n'est pas emprunter des routes toutes tracées et balisées. C'est avancer en funambule au-dessus de précipices et savoir qu'il y a quelqu'un au bout qui dit d'une voix douce et calme : avance, continue d'avancer, n'aie pas peur, tu vas y arriver. •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 15/09/2017
déclarations envoyées : 7
pseudo : kidd, faustine.
faceclaim : chris evans ©self, soft parade.
multinick : nope.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 11:16

merci à vous.
avec plaisir pour les liens, n'hésitez pas si vous avez des idées à m'envoyer un mp. I love you

_________________
―― Ils se roulaient des cigarettes avec l'assurance calme des hommes qui ont vécu durement et qui ne sont pas morts à 35 ans. La vie était un carnaval merdique mais ils y tenaient. ⁑ contes de la folie ordinaire, charles bukowski.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 04/09/2017
déclarations envoyées : 71
pseudo : Timon
faceclaim : Ashley Benson ( Avatar: Nightblood)
multinick : Nobody

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Ven 15 Sep - 11:28

Bienvenu beau jeune homme !

_________________


Ijust wanna Dream.
I know all your reasons To keep me from seeing Everything is actually a mess But now I, I'm leaving All of this we're only dreaming Everything is actually a mess... ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 23/06/2017
déclarations envoyées : 572
pseudo : charline.
faceclaim : jensen ackles, merenwen.
multinick : none.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Dim 17 Sep - 2:23

fait chaud par ici bienvenue sur qll & bon courage pour la redac
par contre je viens de voir sebstan qui traîne ici et j'suis entrain de décéder, me faîtes pas mourir tou les deux lààààà

_________________

It's supposed to be you and me against the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 02/09/2017
déclarations envoyées : 44
pseudo : shadows.
faceclaim : Theo James by timeless.
multinick : //

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Dim 17 Sep - 15:11

Bienvenu

_________________
A VENIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 25/07/2017
déclarations envoyées : 101
pseudo : Unbreakable (c)
faceclaim : Bethany Joy Lenz + avatar by .cranberry
multinick : Aliséa la paumée (en cours de création)

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Lun 18 Sep - 15:46

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 15/09/2017
déclarations envoyées : 7
pseudo : kidd, faustine.
faceclaim : chris evans ©self, soft parade.
multinick : nope.

MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   Mer 20 Sep - 15:00

quel accueil, merci à vous les chats.
j'ai eu pas mal de boulot ces derniers temps, je bosse encore ce soir, mais je tente de finir tout ça asap pour me joindre à vous in game.

_________________
―― Ils se roulaient des cigarettes avec l'assurance calme des hommes qui ont vécu durement et qui ne sont pas morts à 35 ans. La vie était un carnaval merdique mais ils y tenaient. ⁑ contes de la folie ordinaire, charles bukowski.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: — tales of ordinary madness.   

Revenir en haut Aller en bas
 
— tales of ordinary madness.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE PURSUIT TALES ▲ all of a mind trick
» Le dernier né : Feery Tales
» Tales of Buffy
» Oxanna Prescott • tales of a curious blonde woman
» Madness [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE IN HEAVEN :: Spread The Love-
Sauter vers: