AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres,...
Bref, se marrer tout simplement, c'est par là que ça se passe.
Christmas Village
Une patinoire, des enchères silencieuses, un dîner et des chalets
c'est par ici que ça se passe.

Partagez | 
 

 fire and ice (moise)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 16/05/2018
déclarations envoyées : 329
pseudo (prénom) : poppies, lou
faceclaim : margot robbie @poppies.
multinick : zara, sophia et saskia

MessageSujet: fire and ice (moise)   Dim 16 Déc - 0:40


— les règles sont faites pour être brisées.
@moïse crawford

Après une longue journée au boulot, mes jambes m'ont traînée au pub le plus proche. Installée au bar, j'ai dû boire deux verres de vin et me faire accoster par trois ou quatre types bizarres, que j'ai repoussé avec dignité. Même si la dignité, on en reparlera plus dans trois verres. Cette journée m'a mise à terre, courir dans tout Manhattan à la recherche de la prochaine tête d'affiche du magazine, planifier une séance photo, ré-écrire mon article environ dix fois. Il en aura pas fallu plus pour que cette journée ne me pousse à picoler. Bien que je n'ai jamais eu de raison précise pour apprécier un verre de vin le soir. J'entamme mon troisième verre de vin lorsque je reconnais la personne qui s'installe à ma gauche. Je relève légèrement la tête pour m'adresser à lui. "À chaque fois que je te croise, t'es seul, je vais finir par douter de l'existence de ton mariage." Je laisse échapper un petit rictus. Je ne doute pas du tout de son mariage, bien au contraire et puis, je préfère le voir seul. Si sa femme était là, je devrais me contenter d'être la gentille petite Hollie, celle qui ne drague pas les hommes mariés. La gentille petite Hollie, celle qui est irréprochable. Ce qui ne me ressemble absolument pas. Les sentiments et l'amour, je n'y crois toujours pas.  Et je comprend pas quel plaisir on peut avoir à être marié avec la même personne aussi longtemps. Et comment est-ce possible? Je connais toute sa vie alors que je l'ai dragué trois fois. À croire que mon cerveau commence à enregistrer tout ce que j'entends. "T'es venu noyer ta solitude dans l'alcool?" Hollie, l'emmerdeuse, le retour. Mais je suis comme ça, je drague pas, je fais ma chieuse et généralement ça fonctionne avec les mecs. Eux voient de la drague. Moi je vois une occasion qui se présente pour pas passer la nuit toute seule dans les draps froid.

_________________
it's always about love.
"Dans tout l’univers, rien n’est plus important que le pouvoir. L’argent et la beauté n’ont d’intérêt que le pouvoir qu’ils nous procurent. Juste en dessous il y a le sexe. Donc sexe plus pouvoir égal... l’éclate totale!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: fire and ice (moise)   Dim 16 Déc - 2:40

 

J’ai retiré plus de choses de l’alcool que l’alcool ne m’en a retirées

FT. Hollie


En ce moment, entre les mensonges et le travail, tu n'en peux clairement plus. Tu tiens à peine sur un fil, tu ne sais pas quand est-ce que celui-ci se brisera. Tu en as marre d'être un lâche, de céder à la tentation, et de rentrer à la maison comme si de rien n'était. Et à la fois, tu en as marre de t'en vouloir. Tu es le cul entre deux chaises, et la seule chose qui t'aide, c'est de boire. Tu ne vas pas mentir là-dessus, tu bois trop. Mais toujours très loin de Sophia. Tu bois lorsque tu sais qu'il n'y aura personne au bureau pour dormir là-bas. Tu mens sans cesse à ta femme, comme si c'était devenu une drogue à consommer constamment pour avoir un effet positif. Et ce soir, tu as clairement expliqué au téléphone à ta femme que les dossiers s'empilent, ton voyage ne va pas tarder à arriver, c'est une bonne excuse pour aller se mettre une murge sans qu'elle ne le sache. En arrivant au bar, le barman te reconnaît et automatiquement te sert un whisky. Comment te faire comprendre que tu te fais vieux, et que tu es un habitué. Tu es si souvent ici ? Et au final, une voix vient s'encrer dans ta tête, tu n'as vraiment pas envie de discuter ce soir, ce n'est pas possible de boire simplement ? Tu tournes cependant le regard, avant de voir une blondinette. Tu la connais. Elle est ici aussi souvent que tu ne l'est. À croire que c'est un club des alcooliques unanimes. Tu soupires ainsi à sa réflexion. Pourtant, tu es bien marié. Tu ris alors désespérément, comme un con.

- Si seulement ma belle, ça ne tenait qu'à moi...

Tu penses ce qu'il se passerait si tu avais tout contrôlé. Tu serais encore à la rue, petit crevard de merde, dans l'espoir de trouver une pièce pour se payer un bout de pain. Tu dois tous à la famille à Sophia, et tu lui craches dessus comme le vulgaire petit con que tu étais étant plus jeune. Tu souffles une bonne fois pour toute, prenant une grande gorgée à en vider le verre. Tu tapes celui-ci contre le bar, demandant un nouvel alcool au barman. Tu t'approches soudainement de la blondinette. Lâche-toi, arrête de penser. Ta tête n'arrête pas de te pousser à l'adultère. Mais pas cette fois-ci.

- Jolie Hollie, nous sommes ici pour la même chose. Je ne pense pas me tromper.

Tu t'approches d'elle dangereusement, faisant croire à un possible baiser. Mais tu lui ébouriffes seulement les cheveux de manière énergique. Ton nouveau verre vient claquer contre le comptoir. Tu tournes le regard, un sourire au barman. Tu prends l'alcool entre tes mains, relevant le torse pour afficher fièrement ta gueule de menteur.

- Buvons ma jolie, il n'y a qu'avec toi que je peux faire ça.

Et tu ne déconnes pas là-dessus. Tu prends une grande gorgée, qui t'arrache la gorge et déglingue tes neurones. Tu veux finir saoule, quitte à finir là où il ne faut pas, tu ne veux plus penser à ta pseudo-vie parfaite.


(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 16/05/2018
déclarations envoyées : 329
pseudo (prénom) : poppies, lou
faceclaim : margot robbie @poppies.
multinick : zara, sophia et saskia

MessageSujet: Re: fire and ice (moise)   Dim 23 Déc - 20:12


— les règles sont faites pour être brisées.
@moïse crawford

Les hommes, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Je le sais et pourtant je ne fais pas mieux. Je joue avec le feu, encore ce soir, je vais passer la soirée en compagnie d'un homme marié, à boire, à draguer et à en rire. Mais je devais avouer quelque chose, bien que marié, il était de bonne compagnie. Il y'avait parfois une certaine proximité entre nous mais cela ne voulait rien dire. Je n'étais pas celle qui tenterait le diable, qui le pousserait à l'adultère. Peut-être parce que je n'étais pas ainsi, parce que je ne pouvais pas m'empêcher de me rappeler que moi j'avais déjà été trompée. Une certaine proximité, comme ici, lorsque nos visages étaient trop proche l'un de l'autre. Mais ça ne voulait rien dire. "Buvons dans ce cas." Je ne voyais pas de raison de m'y opposer. J'allais finir alcoolique entre mes soirées trois fois par semaine et mes bouteilles de vin hebdomadaire. Mais quand on bosse dans un grand magazine, les invitations à des évènements ne se font pas rare, c'était un peu le bon côté de ce job aussi. Un des nombreux bon côtés. Mais je connaissais parfaitement mes limites et je pouvais facilement me passer de l'alcool mais certains jours étaient plus compliqués que d'autre. J'avais arrêté le sport pour éviter de retomber sur Bear, je passais mes journées au travail, mes nuits à bosser pour ne pas penser à lui ou pour ne pas rêver de lui tout simplement. Ma vie était d'une tristesse mais je ne pouvais rien y faire malheureusement. "Longue journée?" La mienne l'avait été, d'où ma présence ici. Et puis, même si on ne parlait pas vraiment, on allait pas rester là à boire nos verres dans le plus grand des silences. Je refusais catégoriquement que ce soit le cas. Parce qu'il était intéressant et parce qu'on avait probablement des trucs à se dire. Et que j'espérais également être de bonne compagnie.

_________________
it's always about love.
"Dans tout l’univers, rien n’est plus important que le pouvoir. L’argent et la beauté n’ont d’intérêt que le pouvoir qu’ils nous procurent. Juste en dessous il y a le sexe. Donc sexe plus pouvoir égal... l’éclate totale!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: fire and ice (moise)   Lun 14 Jan - 22:54

 

J’ai retiré plus de choses de l’alcool que l’alcool ne m’en a retirées

FT. Hollie


Il en fallait parfois peu pour que Moïse finisse dans un bar. Lorsque Sophia travaillait tard, il y allait. Lorsqu'il sortait de l’une de ses maîtresses, il y allait. Il noyait toutes ses misères sous l’alcool. Il savait pertinemment qu'il risquait beaucoup en abusant de la boisson. Mais derrière, il régulait ses excès par une vie saine en terme de nutrition et d'activité sportive. Seulement, se rappeler sans cesse les mêmes choses étaient devenus des plaies, constamment ouvertes. Il noyait tout sous des verres de whisky, parfois de vodka lorsque l’envie de voyager était présente. Hollie était certainement la fille la plus compréhensive qu'il est pu connaître. Sans franchement lui en demander plus, elle acceptait d’une manière ou d’une autre, de supporter ta lourdeur. Tu affiches un sourire ravie, lorsqu’elle te confirme la beuverie. Tu enfiles presque automatiquement le nouveau verre. Tu ne vas pas enquiller ce doux nectar à la manière d'un adolescent pré-pubère. Tu tapotes ton verre contre le comptoir, lorsque tu sembles retenir toute l’attention du barman. Il s’approche ainsi, laissant un sourire presque gêné, tu lui souffles quelques mots, riant de bon cœur. Bien sûr, tu demandes un deuxième verre pour Hollie, ce serait triste qu’elle soit à court. Quelques mots viennent se glisser doucement, qui font bien rire. Est-ce que tu dois être sincère ou passer outre en riant..

- Comme tous les jours, mais ton minois fais plaisir à voir après une journée intense.

Entre mauvaise drague et habitude, tu es presque sûr qu’elle comprendra que tu n’es pas le mec bourré lourd, qui cherche à chopper. Si plus jeune tu aurais pu être comme ca, tu as surtout du t'améliorer pour être à la hauteur de la famille Hill.

- Mais, je serais curieux de savoir, pourquoi tes petites fesses sont posées dans ce bar.

C’est une façon de demander les choses, en passant pour un beauf. La musique vient caresser tes oreilles, te laissant presque aller, en faisant bouger tes doigts au rythme du son, sur ton verre. Tu te vois mal danser en publique, c’est certain..


(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: fire and ice (moise)   

Revenir en haut Aller en bas
 
fire and ice (moise)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» DEPITE ARNEL PA SENATE MOISE JEAN CHARLES MENMSI YO SANBLE ANPIL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Out Of Brooklyn-
Sauter vers: