AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres,...
Bref, se marrer tout simplement, c'est par là que ça se passe.
November Stands
De l'esthétisme à la nourriture, venez découvrir ce que les artisans de brooklyn
ont à vous proposer, c'est par ici que ça se passe (sous inscriptions uniquement).

Partagez | 
 

 honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : aioline. (alizée)
faceclaim : miranda perfect otto.
multinick : not at the moment, no.

MessageSujet: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 1:52


Jolene Bright
ft. Miranda Otto | crédit @tumblr.
Identification complète Elle répond au nom de Jolene, un dérivé de "Jolie" paraitrait-il ; c'est du moins ce que ses parents lui ont toujours dit. Son deuxième prénom est Margaret. Il est sans référence particulière, ses parents avaient juste hésité entre les deux prénoms. Son nom de jeune fille est Whitaker, et il lui arrive encore souvent de se présenter et de répondre sous cette appellation. Mais sur le papier, elle reste une Bright, même si elle aimerait qu'il en soit autrement. Ce nom, elle le porte comme un fardeau, comme une malédiction. Ironique, n'est-ce pas ? Ce mariage aurait dû apporter à sa vie cette lumière ; cette étincelle promise et présagée par ce nom. Mais en réalité, cette union n'a apporté que de la noirceur à son existence, parfois inscrite à même sa peau de porcelaine. Âge Elle n'a plus toute jeune, Jolene. Elle a soufflé sa quarante-sixième bougie cette année. Mais elle n'aime pas en parler, car la vieillesse lui fait peur. Comme tout un chacun, finalement. Date et lieu de naissance Elle est née une froide journée d'automne, le sept novembre 1972 dans la grande ville de Londres. Elle a grandi dans le quartier de Bow. Job ou études Elle est restauratrice de meubles dans son propre atelier. C'est un métier manuel, fatiguant et contraignant parfois, mais elle ne l'échangerait pour rien au monde. Statut civil Elle est mariée à cet homme qu'elle déteste mais dont elle ne peut se résoudre à se séparer. Statut financier $$$. Elle ne devrait pas en être fière, ce n'est même pas sa propre richesse, mais celle de l'homme qu'elle a épousé. Elle n'est pas issue d'une famille riche, elle n'a jamais grandi dans l'opulence. Sa petite affaire de restauration de meubles lui permettait à peine de quoi vivre et manger, au début. Elle a honte de l'admettre, mais elle vit au crochet d'un homme. Car même si son atelier marche bien aujourd'hui, c'est principalement grâce à la fortune de son mari. Sans ça, elle n'aurait certainement pas le même train de vie qu'actuellement. Orientation sexuelle Elle est hétérosexuelle. Votre plus gros défaut Sa froideur. Elle ne déteste personne en particulier, mais au premier abord on pourrait pourtant croire qu'elle en veut au monde entier. Ce n'est pas facile de lui décrocher un sourire. Une femme stricte et exigeante, ça, Jolene l'a toujours été. Mais avec le temps, avec les épreuves, elle est aussi devenue hautaine et parfois méprisante, elle parle avec condescendance. Elle revêtit ce masque de glace, même si c'est pour mieux cacher le mal qui l'accable, même si tout ça, ce n'est pas vraiment elle. Votre plus grande qualité Sa robustesse. Elle a traversé beaucoup d'épreuves, Jolene, mais elle est toujours là, toujours debout. La tête haute malgré ses épaules lourdes, personne ne pourrait vraiment imaginer ce qu'elle a pu endurer. Elle est forte, Jolene, et charismatique. Et elle n'a pas envie qu'on ait pitié d'elle. Groupe Hopers gonna get hope. Avatar choisi La belle et charismatique Miranda Otto.


1. Eddie Whitaker et Linda Whitaker, née Linda Moore, sont les parents de Jolene. Eddie vient de Cardiff dans le Pays de Galles. Il rencontre celle qui sera sa future femme à Londres alors qu'il est âgé d'une vingtaine d'année, tout comme cette dernière. Lui s'est rendu jusqu'à la capitale dans le cadre de ses études. Il devient ainsi à terme instituteur. Linda de son côté, est originaire de Galway. Elle fait ses études en Irlande et trouve du travail en tant que relieuse-doreuse sur Londres quelques années plus tard. Ils se sont rencontrés dans l'atelier où travaillait Linda en tant qu'apprentie, Eddie étant venu rafistoler un de ses vieux mais irremplaçable livre préféré. C'est ainsi qu'est née de cette union Jolene, le seul et unique enfant qu'ils auront. La grossesse a été difficile pour tout le monde, Linda a failli y laisser sa vie, et les séquelles qui en ont découlés ne lui permettront plus d'enfanter. Leur fille grandit dans une ambiance très studieuse, entourée de livres. Ils lui lèguent avec succès leur savoir, autant historique que manuel. Leur foi aussi, car les Whitaker sont une famille chrétienne. Ils ont toujours été fusionnel, et c'est une chose que Jolene a souvent énormément admiré chez ses parents. Lorsqu'elle leur rend visite à Londres, c'est presqu'avec une once de jalousie qu'elle les voit toujours aussi inséparables, aussi amoureux. Ils sont la raison pour laquelle elle croit encore en l'amour, la raison pour laquelle elle ne perd pas espoir; Car malgré tout ce qu'elle peut endurer de son côté, elle sait que l'amour véritable existe bien quelque part en ce monde.

2. Jolene n'a jamais fait d'étude supérieure. Elle a toujours adoré l'école pourtant. Elle se rappelle avec nostalgie, un léger sourire à ses lèvres ces brèves années d'insouciance dans l'école de son quartier londonien où elle va passer la totalité de son enfance. Une école publique et moyenne comme il en existe tant d'autre. Mais Jolene l'a aimé plus que tout, son école. Elle n'a pas aspiré à plus, et ce n'est pas comme si ses parents en avaient les moyens de toute façon. Mais peu importe, elle a énormément eu d'ami Jolene, et elle est loin d'être une idiote, même si elle a aussi la langue bien pendue. Elle a excellé, et elle a continué ainsi jusqu'à l'obtention de son examen de fin d'étude. Ses matières préférés ont été les cours de littérature, d'histoire, d'art plastique, et elle a certaines facilités en mathématiques. Elle aurait pu faire à peu près tout ce qu'elle voulait après l'obtention de son diplôme, mais elle s’est contenté d'une formation continue. Une seule, auprès d'un ami français de sa mère, un excellent artisan en restauration de meubles qui lui a transmis l'intégralité de son savoir sur plusieurs années de dur labeur. Et une fois cela fait, elle a réalisé son rêve : partir vivre États-Unis, et ouvrir son propre atelier de restauration de meubles.

3. Le rêve américain, c'était ça la grande vie selon Jolene. Elle n'a jamais eu peur d'être le petit poisson dans la grande marre, malgré le fait qu'elle ait pourtant vécu l'exact opposé tout au long de sa vie. Son père lui parle souvent de ses voyages aux États-Unis. À quel point on peut se sentir minuscule au pied de ses gigantesques gratte-ciels; et l'ambiance indescriptible qui y règne. Elle aime l'histoire de ce pays. Et par dessus tout, elle aime les challenges, Jolene. Et elle a toujours été comme ça ; courageuse et forte, à la limite de l'insolence. Alors elle se retrousse les manches, et avec ses petites mains, elle ouvre son propre atelier près du quartier de Clinton Hill. Il ne faut cependant pas se leurrer; Jolene vit, mange, dort dans son petit local. Elle n'a clairement pas les moyens de payer le loyer d'un appartement à Brooklyn, en plus de celui d'un atelier. Mais ça lui va bien comme ça. Elle est jeune et indépendante. Elle a quelques commandes par-ci, par-là. Et il ne lui en faut pas plus pour être heureuse, finalement.

4. La rencontre avec l'homme qui deviendra son mari est probablement la rencontre qui a chamboulé tout le cours de son existence. Jolene commence à se faire un petit nom dans le milieu de la restauration de meubles. Elle ne roule toujours pas sur l'or, mais les choses s'améliorent. C'est la plus grosse commande qu'elle n'ait jamais eu jusqu'ici : des restaurations de meubles en vue d'un gala, suivi d'une vente aux enchères qui se tiennent à Clinton Hill. Elle a eu énormément de travail. Elle se rappelle les nuits blanches à plancher dans son petit local où l'isolation était atrocement mauvaise. Mais ça en vaut la peine. Le salaire en vaut la peine, la fierté de réussir en vaut la peine. Elle a tout terminé à temps, tout est pour ainsi dire parfait, selon ses propres termes. Comme tout artiste qui se respecte, elle n'est que très rarement pleinement satisfaite de ses oeuvres. Mais cette fois, elle sait qu'elle peut se féliciter. Après tout, ses meubles sont pratiquement tous partis aux ventes aux enchères. Mais si cette nuit est restée dans les mémoires, c'est surtout car c’est comme ça qu'elle l'a rencontré. David Bright. Il est là un peu par hasard, sur l'invitation d'un ami. Il lui dit qu'il est commissaire-priseur, qu'il débute dans le métier. Il aime les belles pièces de collection, dit-il. "Mais c'est bien vous la plus belle d'entre toutes ce soir", rajoute-t-il. Jolene glousse, mais ne rougit pas. Elle ne rougit jamais. Elle a déjà vingt-sept ans, elle pense ne plus être en âge de rougir comme une jeune fille. Elle opte plutôt pour une sourire outrageusement charmeur et espiègle. Mais en y repensant, peut-être qu'elle n'aurait pas dû.

5. Un mariage pour le meilleur, mais surtout pour le pire. Jolene et David se sont mariés trois années plus tard, alors que le jeune femme fête ses trente ans. Et c'est là que le début des problèmes commence. Au début tout va bien; après tout, elle ne l'aurait pas épousé si ça n'avait pas été le cas. David a toujours été quelqu'un de très brusque et rentre dedans. Au début, Jolene apparente ça à de la maladresse. Car en dehors, c'est un homme charismatique, avec toujours des grands gestes et des grands mots. Les gens l'adorent en général, c'est un meneur. Son métier lui colle à la peau. Mais derrière le rideau se cache un homme colérique, violent, rempli de rage. Au début, ce n'est pas grand chose; un reproche par-ci, une insulte par-là. Jolene ne se laisse pas faire bien entendu, parce qu'elle aussi a fort caractère. Elle lui répond tout aussi mal en retour, elle fronce les sourcils et reste interdite. Le lendemain, David redevient l'homme attentionné qu'elle a connu. À chaque fois, il la couvre de cadeau, la couvre de baisers. Il s'excuse de la veille. Leurs ébats sont brusques et primaires, pas toujours agréables, rarement tendres. Jolene se dit que c'est leur manière de faire à eux, que ce qui compte, c'est qu'ils s'aiment. Car ils s'aiment, n'est-ce pas ? L'ambiance se dégrade petit à petit. Et après les mots violents viennent les gestes. Jolene se rappellera toujours la première claque qu'elle a reçu. Elle est rentrée tard de l'atelier, il a cru qu'elle était sortie sans le prévenir. Elle est restée ébahie, puis elle l'a repoussé. Il s'est excusé, car il s'excuse toujours après coup. Elle aimerait pouvoir lui trouver une excuse. L'alcool, la drogue, une enfance difficile. Mais il n'en est rien. Ou peut-être que si : le père de David était agressif lui aussi, et peu aimant. Mais ça n'excuse pas tout. Les coups se sont rapidement répétés, les disputes éclatent tous les jours. Jolene finit par se rendre compte qu'elle le craint. Alors elle a peur, elle veut partir, mais il l'en empêche. "Sans moi, tu ne serais rien Jolene. Avec tout ce que j'ai misé sur l'expansion de ton atelier, tu perdrais tout ce que tu possèdes. Et puis, que diraient tes parents s'ils apprenaient que tu divorces ? Ils seraient dévastés, tu deviendrais la honte de la famille. Le divorce, c'est interdit dans le Bible normalement, tu le sais pourtant bien non ?" Il a raison. Alors elle se résigne. Parfois, les tensions s'apaisent quelques jours, quelques mois. David redevient l'homme qu'elle a connu par inadvertance. Il lui dit qu'il l'aime, chose qu'elle a vraiment envie de croire, avant d'enfiler à nouveau ce costume qui effraie tellement sa femme. Mais elle garde la foi, "Dieu me met à l'épreuve" se dit-elle, et elle reste forte.

6. La descente aux enfers. Et comme si la violence ne suffisait pas, Jolene demeure dans la solitude. Mais c'est peut-être mieux, pense-t-elle parfois. Car quelle genre de mère aurait-elle été si elle avait dû donner la vie dans tant d'animosité. Au début, elle pense pourtant qu'un enfant pourrait tout arranger, que ça éveillerait quelque chose de plus doux chez son mari. Un bébé, et tout s'arrangera, se disait-elle. Il n'est pas un homme mauvais, il s'est juste perdu en chemin. Mais Jolene fait trois fausses couches successives en l'espace de dix ans. Elle se dit une fois de plus que c'est la volonté de Dieu, mais au fond, elle sait très bien que c'est juste la violence de son mari. Elle se résigne, laisse tomber l'idée d'élever un enfant un jour. Jolene se renferme sur elle-même, elle devient moins souriante. Elle passe de plus en plus de temps à son atelier, entourés de ses apprentis qui n'y voient que du feu. Elle porte ses vêtements en fonction des bleus qui colorent sa peau; un col roulé s'il l'a frappé au buste, des manches longues s'il l'a blessé aux bras. David n'a pas assez bête pour la frapper là où ça se voit le plus bien entendu, preuve qu'une fois de plus ses coups ne sont pas si inintentionnel qu'il le laisse entendre. Le maquillage se charge de cacher le reste, notamment sa fatigue et sa déprime. Elle cache tout, mais lorsqu'elle se dévêtit le soir, sa peau laiteuse est un arc-en-ciel de couleur; et ça aurait pu être poétique, si seulement il ne s'agissait pas là que du résultat de la fureur d'un homme.

7. Les livres et les films lui tiennent compagnie. Jolene aime lire. Elle aime tenir un livre dans ses mains, sentir l'odeur du papier imprimé. Elle possède une large collection qu'elle accumule depuis petite. Elle connait ses classiques, mais peut se lancer dans la lecture d'à peu près n'importe quoi. Elle aime les thrillers, mais aussi les romans plus ancrés dans la réalité. Les dystopies la fascinent, le fantastique l'émerveille, les biographies l'émeuvent. Elle a adoré Le Fantôme de Canterville, l'Attrape-coeurs, Orgueil et Préjugés, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, et beaucoup d'autres encore. Elle passe du temps dans les petites librairies et dans les bibliothèques car elle s'y sent en sécurité. Mais Jolene est aussi une grande cinéphile. Elle trouve les séries trop chronophage, mais ne se refuse jamais quelques heures devant un bon film. Elle guette souvent les nouvelles sorties au cinéma et s'y rend régulièrement. Elle adore l'odeur du pop-corn et s'émouvoir devant la projection d'une belle histoire.

8. Au delà d'être artisan, Jolene est avant tout artiste. Elle développe très tôt un don pour tout ce qui est manuel. Ses parents s'émerveillent devant des découpages et des coloriages parfaitement exécutés alors qu'elle n'a que quelques années au compteurs. Jolene sait dessiner et peindre, et a un talent presqu'inné pour la représentation spatiale, ce qui lui donne beaucoup de facilité pour son travail actuel. Elle aime fabriquer de toute pièce, modeler, redonner vie et beauté à un objet. Jolene est aussi une bonne cuisinière, même si elle s'est toujours accordée à dire qu'il n'y a rien de bien sorcier à suivre une recette à la lettre. On pourrait presque croire qu'elle est l'incarnation vivante du mythe de Midas, tout ce que tu touches se transforme en or, mais Jolene est juste incroyablement consciencieuse, exigeante envers elle-même et impliquée dans tout ce qu'elle entreprend, et elle déteste devoir entreprendre quelque chose de bâclé ou fait à la va-vite.   

9. Jolene est une femme cynique. Elle a toujours eu un certain mépris pour les idées reçues et les conventions sociales. Ses propres opinions ne doivent pas être remis en doute, c'est une femme très têtue après tout. Elle déteste qu'on la contredise, tout autant qu'elle réfute l'hypocrisie et le désabusement. C'est une personne toujours très franche qui n'a peur peur de dire ce qu'elle pense. Elle a toujours été sarcastique, mais les épreuves l'ont rendu hautaine et blasée. Elle roule souvent des yeux en signe de mépris, mais sait aussi imposer son avis et le défendre. Elle se fiche pas mal de ce que les autres pensent et peut parfois avoir des propos totalement inapproprié, elle n'est d'ailleurs pas toujours très polie ni conventionnelle, en dehors de l'avis de ses proches et de sa foi en Dieu qui lui sont très chers à ses yeux.

10. Jolene a un chien. Enfin en vérité, c'est plutôt celui de son mari, puisqu'il l'a recueilli chez eux sans vraiment la concerter au préalable. Il s'agit d'un chien de rue, abandonné par ses anciens propriétaires, que David a prit sous son aile. Il s'agit d'un Beagle qui se prénomme Daffodil. Jolene n'a jamais voulu d'animaux de compagnie, car ça demande beaucoup de temps qu'elle n'a pas toujours et surtout des contraintes dont elle n'a pas envie. Mais maintenant qu'il est là, elle est bien obligée de faire avec. Comme avec le reste du monde, Jolene est stricte et sèche envers le chien, même si au fond, elle l'apprécie quand même et prend soin de lui. Elle ne se le pardonnerait pas qu'il se mette à recevoir des coups lui aussi puisqu'il est beaucoup plus fragile qu'elle. Daffodil semble l'aimer et percevoir qui elle est vraiment, voir comprendre ce qu'elle endure, puisqu'il n'a jamais eu peur d'elle et se montre très affectif. Une fois, lors d'une dispute, le chien s'est mit à grogner envers David, et puis lors, Jolene a prit l'habitude de le faire sortir pour éviter qu'il ne lui arrive malheur à lui aussi.

11. Et c'est en quelque sorte grâce à Daffodil que Jolene fait la connaissance de Maxim Powell. Un jour, cet "idiot de chien" comme elle l'a spécifiquement appelé à ce moment-là, s'est fait piquer le museau par des abeilles. David étant à une vente aux enchères à ce moment-là, et Jolene ne voulant pas laisser l'animal dans cet état toute la journée, cette dernière prend finalement la décision de se rendre chez un vétérinaire. C'est ainsi qu'elle débarque avec ses grands souliers et son air hautain qui lui colle à la peau, au cabinet de Maxim Powell, choisi totalement par hasard soit-disant passant. Elle fait la connaissance de cet homme qui l'interloque assez rapidement par son comportement, et finit même par la déstabiliser en se montrant étrangement taquin et tout aussi cynique qu'elle peut l'être. Bien évidemment, elle ne se doute pas à ce moment-là que cet homme serait son salut, une bouffée d'oxygène dans cette vie où elle peine à respirer un peu plus chaque jour, et qu'il serait capable de bousculer et de remettre en cause tout ce en quoi elle a toujours cru.

12. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Jolene est une femme très protectrice. Elle possède un instinct maternel totalement non exploité, qu'elle utilise du coup envers ses proches. Oui, elle est hautaine, oui, elle est stricte et exigeante. Elle dit souvent "non", bien plus que "oui", mais elle veut le bien des gens qu'elle aime. Elle leur donnerait tout, elle leur pardonne tout. Ce n'est pas une femme rancunière bien qu'elle puisse paraître amère. Elle veut le bonheur de ses amis, elle veut la réussite de ses apprentis, et elle les pousse souvent à donner le meilleur d'eux-même.

En vrac : 13. Elle fume. 14. Elle n'est pas branché très technologie, même si elle sait tout de même très bien s'en servir lorsqu'il le faut. 15. Elle habite une grande maison dans le quartier de Clinton Hill. 16. Son atelier n'a jamais changé de nom depuis qu'elle l'a ouvert, bien qu'il ait gagné en taille et visibilité. Il s'appelle le "Whitaker Restoration Workshop" et se situe également à Clinton Hill. 17. Jolene n'a aucun tatouage ni aucun piercing en dehors de ses deux lobes d'oreille percés depuis qu'elle est enfant.18. Elle adore l'odeur de son atelier et la trouve extrêmement réconfortante. 19. En tant que bonne anglaise qui se respecte, elle voue une véritable passion au thé, et suit tout aussi assidûment que secrètement les nouvelles à propos de la famille royale en Angleterre. 20. Jolene a eu son permis de conduire sur le tard, alors qu'elle était déjà âgée de vingt-cinq ans. À Londres, la voiture était une chose totalement optionnelle et même ses parents ne s'en servaient que très peu. Mais ici à Brooklyn, ça devenait difficile de transporter ses meubles par le simple bon vouloir de quelqu'un d'autre, et elle a fini par prendre le taureau par les cornes. Elle a l'habitude de conduire une camionnette benne, ce qui est le plus pratique pour elle. 21. Elle a pris l'habitude ces dernières années de boire quelques verres d'alcool le soir, et a toujours beaucoup apprécié le vin rouge. 22. Elle aime beaucoup les vieilles musiques, qui pour elle ne se démoderont jamais vraiment. 23. Elle admire énormément cette vague de féminisme qui débarque doucement dans la société actuelle, et se revendique elle-même comme tel, même si elle sait qu'au fond, tout ça sonne étrangement faux. 24. Elle est très gourmande et aime beaucoup les pâtisseries. 25. Jolene est une femme coquette qui aime prendre soin de son apparence et les jolies choses. 26. Elle est aussi assez matérialiste, et ça depuis toujours. Elle ne peut se résigner à jeter des souvenirs ou n'importe quelle autre bricole, car sait-on jamais, que ça puisse servir un jour. 27. Elle possède un accent londonien plutôt prononcé dont elle ne tient pas à se débarrasser.


Si tu devais parler de l'amour, quelle définition en donnerais-tu? L'amour, c'est un peu le but de tout un chacun. Tout le monde a besoin d'amour, tout le monde cherche l'amour. Et comme dirait les Blue Brothers, tout le monde a besoin d'aimer quelqu'un d'autre. Et chacun aime d'une façon différente. Moi, je ne connais plus que l'amour violent et brusque. Mais je sais qu'il existe l'amour tendre et bienveillant, l'amour qui donne des ailes et des papillons dans l'estomac. J'ai connu cet amour moi aussi fut un temps. Enfin, plutôt, j'ai cru le connaître personnellement, même si ce n'était qu'une façade. Mais lorsque je vois mes parents, je sais qu'il existe cependant, j'en ai la certitude : cet amour idéalisé par tant d'autre, cet amour éternel et sincère entre deux personnes. Et peut-être que d'une façon ou d'autre le connaitrai-je un jour, qui sait. Je ne perds pas espoir.

Penses-tu que les sites de rencontres peuvent aider à trouver le véritable amour? Je ne suis pas friande des sites de rencontres ou des nouveautés de ce genre en général, mais je pense que c'est le style de révolution qui colle bien avec notre société actuelle. Les gens n'ont plus le temps, les gens veulent que les choses aillent vite. Les sites de rencontres en sont le parfait exemple. Je ne sais pas s'ils peuvent aider à trouver le véritable amour, mais en tout cas ils permettent à certaines personnes de sortir de la solitude, et c'est déjà une bonne chose. Mais comme toute bonne invention, il y a des bons et des mauvais côtés à la chose, surtout quand ça inclue une interaction entre plusieurs humains. C'est inévitable malheureusement, rien n'est jamais tout blanc ou tout noir de toute façon.

Pseudo/Prénom aioline. / Alizée Pays France. Votre avis sur le forum Il est tout doux et tout beau, je l'aime déjà beaucoup.    Où l'avez vous trouvé? Sur bazzart je crois bien.     Tu es?() un inventé - ( ) un scénario - () un prélien.

_________________

( cause i am a little wicked )
No one calls you honey when you're sitting on a throne. Beware the patient woman, cause this much I know.




Dernière édition par Jolene Bright le Mar 13 Nov - 18:56, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
The small loving hurricane

date d'arrivée : 18/06/2018
déclarations envoyées : 1844
pseudo (prénom) : Cinderella
faceclaim : Zoey Deutch - @Cinderella
multinick : La belle Alix, la future maman, Kailani la malade, Aiden le veuf amoureux et Evelyn, la plus belle des Reagan

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 1:53

Bienvenue parmi nous

Franchement ce choix de vava pouuuuuuuuuah et ce scéna

Bref si tu as la moindre question, n'hésite pas !!

_________________
I found a love for me
I never knew you were the someone waiting for me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://creatonofcinderella.tumblr.com/
avatar
Les vrais héros, c'est nous

date d'arrivée : 07/09/2018
déclarations envoyées : 562
pseudo (prénom) : Pommmme
faceclaim : Julian Morris (@shiya)
multinick : L'idéal Dorian et le dangereux Pacôme

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 2:16

Très très contente de voir ce scénario débarquer.

Contente que t'ait craquée, bienvenue par ici !
J'ai hâte de tout lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 11
pseudo (prénom) : laura
faceclaim : caity lotz | @EXORDIUM.
multinick : non et je ne compte pas en avoir

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 2:19

Tante Zelda ** Je kiff le vava <3 garde moi un lien si jamais on peut essayer de se trouver un truc, je suis preneuse :3 <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 109
pseudo (prénom) : Marecia - Manon
faceclaim : Candice Accola-King | @Cinderella ♥
multinick : La future maman nouvellement amoureuse et le beau profiler qui cherche un sens à sa vie

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 9:28

Je l’aime tellement cette femme
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 25/10/2018
déclarations envoyées : 140
pseudo (prénom) : Clo'
faceclaim : Billy Burke
multinick : /

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 9:47

Roh merci d'avoir craqué pour mon scénario, avec un tel avatar en plus ... c'est juste parfait, j'aurai pas pu espérer mieux What a Face

Hâte de te lire, n'hésite pas si tu as besoin de quoique ce soit

_________________

©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 255
pseudo (prénom) : Juliet
faceclaim : Kristine Froseth
multinick : Isis la rebelle

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 10:07

Quel choix de fifou
Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche ! plop

_________________
neala reagan
Enjoy the little things in life for one day you'll look back and realize they were the big things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 10/11/2018
déclarations envoyées : 142
pseudo (prénom) : Dompteuse de lutin - Mag'
faceclaim : Mélanie Laurent
multinick : Aaron & Anabella & Lily & Neela & Nina

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 10:27

Bienvenuuuuue!

Je suis tellement contente que t'ai pris le scenario de Maxim!
Tu regretteras pas, je t'assure!

Bon courage pour ta fiche!

_________________

I don’t lose, I don’t win, if I’m wrong, then I’m halfway right

They say that I don't belong, Say that I should retreat. That I'm marching to the rhythm Of a lonesome defeat. But the sound of your voice Puts the pain in reverse. No surrender, no illusions And for better or worse. I hear my battle symphony. All the world in front of me. If my armor breaks I'll fuse it back together. Battle symphony.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 23/10/2018
déclarations envoyées : 120
pseudo (prénom) : MissMady / Mady
faceclaim : nikki reed by brownie
multinick : liz, cameron et kendall

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 10:32

mais quel excellent, excellent choix!
trop peu vue, vraiment!

bienvenue ici

_________________
† There she goes in front of me Take my life and set me free again
We'll make a memory out of it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 20/10/2018
déclarations envoyées : 378
pseudo (prénom) : bleue.carotte
faceclaim : dan stevens
multinick : tallulah (a.boe)

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 10:37

bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche (=

_________________
    tes rêves imaginaires
    ☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : aioline. (alizée)
faceclaim : miranda perfect otto.
multinick : not at the moment, no.

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 10:40

@Lyly Evergreen > Merci beaucoup, je n'hésiterais pas non
J'ai hâte de voir ton nouveau personnage du coup de mon côté

@Augustin Dougherty > Merci beaucoup

@Edward Jaymes > HUFZEHDSWK MAIS OUI AUNT ZEE Avec plaisir pour le lien je suis sûre qu'on trouvera quelque chose qui déboite des fougères

@Althéa Clarke > Et bah dis donc, moi qui craignais que mon avatar ne plaise pas, my god  damn Merci beaucoup à toi  

@Maxim Powell >     Je suis trop heureuse que l'avatar te plaise, et j'ai trop hâte d'écrire ma fiche, j'espère être à la hauteur olala    

@Neala Reagan > Merci beaucoup à toi   (j'adore Kristine pour ma part fqskvdfw   )

@Lia Wetherhold > Oh god Mélanie Laurent   Merci beaucoup à toi, c'est clair que ce scénario envoie du pâté    

@Savannah Murray > Mais tellement, je crois pas l'avoir déjà vu sur un forum d'ailleurs  
Merci beaucoup  

@Norman Draven > Merci beaucoup à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 109
pseudo (prénom) : Marecia - Manon
faceclaim : Candice Accola-King | @Cinderella ♥
multinick : La future maman nouvellement amoureuse et le beau profiler qui cherche un sens à sa vie

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 10:47

Comment peut-elle ne pas plaire ?!
The creepy Zelda
Elle est géniale !!
Du coup j'ai hâte d'en découvrir plus sur ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : aioline. (alizée)
faceclaim : miranda perfect otto.
multinick : not at the moment, no.

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 11:47

@Althéa Clarke > Ça me rassure, je vois que vous avez tous bon goût ici
Elle est creepy mais super touchante et totalement inappropriée en même temps, je l'aime de fou Et puis cette classe Bon bref je pourrais en parler pendant des heures
Ohlala, j'espère que je serais à la hauteur du coup

_________________

( cause i am a little wicked )
No one calls you honey when you're sitting on a throne. Beware the patient woman, cause this much I know.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 109
pseudo (prénom) : Marecia - Manon
faceclaim : Candice Accola-King | @Cinderella ♥
multinick : La future maman nouvellement amoureuse et le beau profiler qui cherche un sens à sa vie

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 11:48

Mais j'en suis sûre I love you
J'irais chercher un p'tit lien d'ailleurs quand tu seras validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Only a crack in this castle of glass

date d'arrivée : 31/10/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : Odyssea.
faceclaim : Benjamin Mascolo.
multinick : .

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 13:37

Bienvenue :).

_________________

Toi, le père qui m'a toujours aimé, dis-moi pourquoi ça a changé alors qu'au fond je suis le même. Toi, le père qui m'a toujours aidé dis-moi c'qui peut te déranger dans le fait que ce soit les hommes que j'aime. J'pensais qu'tu m'aimais pourtant tu m'abandonnes. Est-ce par honte ou par peur du regard des autres que tu renies le lien qui est le nôtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
flames of hell in her icy blue eyes.

date d'arrivée : 26/07/2018
déclarations envoyées : 829
pseudo (prénom) : fleur de vie. ou blueprimrose parce-que ça sent bon le printemps et la douceur, un peu comme moi.
faceclaim : bella hadid (avatar : made by sarasvati - gifs profil : fleur de vie. + tumblr - signa : sial - gifs signa : silly symphony, the goddess of spring by disney)
multinick : félix de carville, le français au cœur brisé et aux déviances amoureuse sous les traits du charmant armie hammer

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 14:11

MRS. SPELLMAN.
(sorry ma culture ne s’étend pas au delà et je l’ai tellement adoré dans Sabrina que bon... What a Face ).
bienvenue par ici en tout cas ! tu fais un heureux en venant par ici et tu vas en faire d’avantage j’en suis sûr dans les fiches de liens. j’essaierai moi-même de chercher un truc même si j’ai pas spécialement d’idées à l’h actuelle. Arrow
bon courage pour la rédaction de ta fichette et à très vite en Rp.

_________________
love is not rare. unconditional love is. (amy shock)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
sometimes quiet is violent

date d'arrivée : 15/06/2018
déclarations envoyées : 791
pseudo (prénom) : ß l α c κ f ι s h
faceclaim : Tom Ellis ♥ (Avatar ©Flawmingo, Signa ©Anesidora)
multinick : Nope

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 15:43

Bienvenue sur qll, bon courage pour la rédaction

_________________
▬ just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : aioline. (alizée)
faceclaim : miranda perfect otto.
multinick : not at the moment, no.

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 15:59

@Althéa Clarke > Owiiiii, on cherchera quelque chose ensemble au pire, je suis sûre qu'il va avoir matière à trouver un lien cool

@Massimo Tortelli > Merci à toi

@Arabella Vícente > IT'S ME (non mais t'inquiète pas c'est déjà très bien que tu aies la ref de Sabrina Si tu as vu ou suivi vaguement le seigneur des anneaux tu la connais sûrement aussi vu qu'elle jouait Lady Eowyn même si c'était jadis   )
Merci beaucoup pour ton accueil Et pour sûr on se trouvera un petit lien ouuui

@Emrys Myers > (oh god qhsdhwvk Tom Ellis je fond   ) Merci Mister LuciferEmrys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm a nightmare dressed like a daydream.

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 114
pseudo (prénom) : Javajunkie
faceclaim : La charmante Meghan Markle ღ (© Javajunkie)
multinick : Daniella, la jeune maman & Horia la mexicaine

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 16:01

Bienvenue sur QLL avec la jolie Miranda ! J’ai hâte de voir ce que tu vas faire je viendrais probablement te demander un petit lien avec l’un de mes personnages

_________________
Life is too short to play small.
Le temps file, le temps n’attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 109
pseudo (prénom) : Marecia - Manon
faceclaim : Candice Accola-King | @Cinderella ♥
multinick : La future maman nouvellement amoureuse et le beau profiler qui cherche un sens à sa vie

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 16:41

Janet Lynch a écrit:
@Althéa Clarke > Owiiiii, on cherchera quelque chose ensemble au pire, je suis sûre qu'il va avoir matière à trouver un lien cool

@Massimo Tortelli > Merci à toi

@Arabella Vícente > IT'S ME (non mais t'inquiète pas c'est déjà très bien que tu aies la ref de Sabrina Si tu as vu ou suivi vaguement le seigneur des anneaux tu la connais sûrement aussi vu qu'elle jouait Lady Eowyn même si c'était jadis   )
Merci beaucoup pour ton accueil Et pour sûr on se trouvera un petit lien ouuui

@Emrys Myers > (oh god qhsdhwvk Tom Ellis je fond   ) Merci Mister LuciferEmrys

Parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : aioline. (alizée)
faceclaim : miranda perfect otto.
multinick : not at the moment, no.

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 19:01

@Olivia Marshall > Ohlala mais nan, Meghan Markel Il y a vraiment du beau monde sur ce forum, décidément
Merci à toi et avec plaisir pour le lien

@Althéa Clarke > (bon j'arrête de flooder, sérieusement Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 82
pseudo (prénom) : @Cinderella
faceclaim : Liz Gillies
multinick : La plus folle des six c'est moi, mais bon Lyly, Alix, Kailani, Evelyn et Aiden en tiennent une couche eux aussi

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 19:04

Je suis fan du nouveau pseudo
Si jamais, c'est moi Lyly qui te parlais hier d'un lien de tante et c'est avec ce nouveau perso :P

_________________
UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 27/10/2018
déclarations envoyées : 109
pseudo (prénom) : Marecia - Manon
faceclaim : Candice Accola-King | @Cinderella ♥
multinick : La future maman nouvellement amoureuse et le beau profiler qui cherche un sens à sa vie

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 19:23

le flood c’est la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 20/08/2018
déclarations envoyées : 91
pseudo (prénom) : laulau (laura)
faceclaim : Ryan Guzman
multinick : aucun pour le moment, je suis encore seul dans ma tête.

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Dim 11 Nov - 20:20

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 11/11/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : aioline. (alizée)
faceclaim : miranda perfect otto.
multinick : not at the moment, no.

MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   Lun 12 Nov - 2:47

@Freya Callahan > Ohhhlala fzkufhkswd merci c'est adorable
Ohhh mais non, j'avais même pas capté, shame on me Je vais aller lire ta fiche dans ce cas

@Althéa Clarke > Je ne peux que plussoyer

@Nathanaël Davis > Merci    c'est bien tu es un gentil garçon, Daniella t'a bien dressé    

_________________

( cause i am a little wicked )
No one calls you honey when you're sitting on a throne. Beware the patient woman, cause this much I know.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)   

Revenir en haut Aller en bas
 
honey you're so cold, i lose myself control, oh you, you terrible thing, you beautiful thing. (jolene)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Cody Rhodes Vs Mark Henry Vs Stone Cold Steve Austin
» It's too cold outside for angels to fly [PV Gryfi] || Fini ♪
» Cold war Commander
» Jane ❝ when you have nothing, we have nothing to lose ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Spread The Love :: All Good-
Sauter vers: