AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres,...
Bref, se marrer tout simplement, c'est par là que ça se passe.
November Stands
De l'esthétisme à la nourriture, venez découvrir ce que les artisans de brooklyn
ont à vous proposer, c'est par ici que ça se passe (sous inscriptions uniquement).

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 We can't help everyone, but everyone can help someone ft Massimo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 25/10/2018
déclarations envoyées : 141
pseudo (prénom) : kahlan
faceclaim : Rihanna #mittwoch
multinick : Aucun :p

MessageSujet: We can't help everyone, but everyone can help someone ft Massimo   Jeu 1 Nov - 18:50


❝ We can't help everyone, but everyone can help someone❞
 Massimo & Cléophée
Cléophée était de retour dans sa ville natale depuis quelques temps déjà et même si elle gardait ses activités secrètes pour certains groupes militants, il aurait été des plus suspects qu'elle ne fasse plus rien pour les causes auxquelles elle croyait. C'était comme ravaler ce qu'elle pensait, si elle n'agissait pas quand elle le pouvait, elle avait coutume de dire que ça lui donnait des boutons comme une allergie à l'hypocrisie. Elle  exagérait, comme souvent mais la jeune femme était toujours entière dans ses réactions et heureusement pour le monde entier elle mettait ce trait de caractère explosif le plus souvent aux profits de ce qu'elle aimait et ce qu'elle défendait. Elle ne résista pas longtemps à prendre sa moto et rouler jusqu'à cette petite association de quartier qui ne ressemblait pas à grand chose au premier abords mais qui faisait tellement pour les femmes en difficulté. Si la devanture n'était pas parfaite, si les bureaux auraient mérité un petit coup de peinture dans ses souvenirs c'était uniquement car il dépensait chaque sous pour reloger des épouses battues, des filles mères en détresse ou n'importe quelle femme qui demandait de l'aide dans n'importe quel domaine. Personne ne nierait jamais que les hommes pouvaient aussi avoir besoin d'aide, et personne ne leur tournerait jamais le dos ici mais il fallait bien commencer quelque part et leurs combats à eux les avaient mené à prendre les armes à leurs manières pour d'autres camarades.


La jolie métisse était donc ravie de revoir certaines d'entre elles dés l'accueil. Elle sera dans ses bras des personnes qui l'avaient aussi beaucoup aidé quand elle se cherchait, des personnes qui l'avaient émus ou des personnes avec qui elle avait activement travaillé aux biens êtres d'autrui. Ses yeux se posèrent soudain sur une silhouette qu'elle ne reconnu pas du tout, assis pourtant au milieu des autres bénévoles. Fronçant les sourcils, étonnée, mais avec un grand sourire  elle ne tint pas sa langue « Tiens , il y a des hommes qui ont rejoins notre cause maintenant ? Ou alors Cynthia a craquer avec son idée d'engager des gigolos pour faire des massages de pieds, minimum aux femmes après une longue journée de travail ? »  Elle riait bien évidement, mais c 'était ce genre de blague que tout un groupe uniquement féminin pouvait lancer quand elles se savaient loin des oreilles indiscrètes masculines. Elle s'approcha pourtant et lui tendis la main. « Enchantée, je m'appelle Cléophée Mason ! Et toi ? » Ici le tutoiement était règle d'or pour être le plus vite en confiance et à l'aise, elle ne l'avait pas oublié.  
(c) Miss Pie


_________________
too cold for keep her

too hot for leave her
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Only a crack in this castle of glass

date d'arrivée : 31/10/2018
déclarations envoyées : 100
pseudo (prénom) : Odyssea.
faceclaim : Benjamin Mascolo.
multinick : .

MessageSujet: Re: We can't help everyone, but everyone can help someone ft Massimo   Jeu 1 Nov - 20:48

Lorsque Massimo était arrivé en ville, il avait tout de suite eu besoin de chercher une association dans laquelle il pouvait être bénévole. C'était essentiel pour lui, il en avait besoin. Aider les autres, c'était dans ses veines, et il en avait encore plus besoin maintenant qu'il était seul, que son père lavait rejeté. Ça lui permettait aussi d'oublier un peu la vie qui s'acharnait contre lui. Ça lui permettait l'instant de quelques heures de ne pas penser à son malheur, mais à se dire qu'il y avait pire que lui, et que là-bas, il sera bien plus utile que chez lui, seul à se morfondre dans sa noirceur. Et puis, il ne fallait pas se mentir, il se savait condamné, alors même si le traitement qu'il avait lui permettait de vivre quelques années de plus, c'était maintenant qu'il devait donner tout ce qu'il avait avant qu'il.ne soit trop tard.

Il était donc bénévole dans une association de lutte contre les violences faite aux femmes. C'est un sujet auquel il tient beaucoup, tout simplement parce que la gent féminine est à ses yeux la plus belle chose qui puisse exister. Alors bien sûr, il y a toujours des femmes qui sont de véritables pestes, qui sont manipulatrices et encore tout un tas d'autres adjectifs peu glorieux, mais ça s'applique aussi pour les hommes. Pour Massimo, les femmes devaient être chéries, c'était de petits diamants dont il fallait prendre soin. Voilà la raison pour laquelle il était ici, au milieu de toutes ces femmes. Il n'avait pas beaucoup de bagages pour les aider de manière juridique ou autre, mais il pouvait être un soutien moral, simplement être une oreille attentive, adresser un simple sourire ou donner un chocolat chaud, pour ces femmes c'était déjà beaucoup.

Il venait ici une à deux fois par semaine, et les quelques fois où il avait un peu de temps également. Mais sa vie était déjà pas mal prise entre ses examens médicaux, ses hospitalisations lors de ses rechutes et le travail qu'il occupait en tant que serveur dans un salon de thé, il lui restait peu de temps pour lui, mais c'était très bien ainsi, Massimo avait toujours été un garçon qui vivait sa vie à 100%, ça lui évitait d'avoir trop à réfléchir.

Ce jour, il était donc présent pour ces femmes, il les écoutait, leur offrait le réconfort dont elles avaient besoin pour se sentir rassurées. Il était également en charge d'installer les nouvelles arrivantes tout en constituant un dossier pour chacune d'entre elle. Au fond, il s'arrangeait toujours pour refiler cette tâche à une autre personne. Il n'avait jamais avoué qu'il ne savait pas lire, il trouvait toujours de fines excuses pour passer au travers les mailles du filet, jusqu'au jour où ses mensonges ne le couvriront plus.

" - Je.. Je vous demande pardon ?" fit-il en se tournant vers la femme qui venait de s'adresser à lui.

Les relations humaines n'étaient pas trop son truc, quand il sortait de sa zone de confort, il avait dû mal à aller vers les autres, à engager une conversation. Mais cette femme venait de s'adresser à lui, non pas de la façon la plus délicate qu'il soit, mais ça avait suffit à mettre mal à l'aise l'italien.

" - Je.. Je ne suis pas gigolo."

Il s'enfonçait encore plus au fur et à mesure qu'il tentait de s'expliquer. Puis, la demoiselle fit comme si de rien n'était en se présentant à lui.

" - Je m'appelle Layvin. Layvin Tortelli." finit-il par se présenter non sans bégailler et sans avoir les joues rouges.

_________________

Toi, le père qui m'a toujours aimé, dis-moi pourquoi ça a changé alors qu'au fond je suis le même. Toi, le père qui m'a toujours aidé dis-moi c'qui peut te déranger dans le fait que ce soit les hommes que j'aime. J'pensais qu'tu m'aimais pourtant tu m'abandonnes. Est-ce par honte ou par peur du regard des autres que tu renies le lien qui est le nôtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
 
We can't help everyone, but everyone can help someone ft Massimo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Massimo Ostolidi

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Williamsburg-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: