AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres,...
Bref, se marrer tout simplement, c'est par là que ça se passe.
November Stands
De l'esthétisme à la nourriture, venez découvrir ce que les artisans de brooklyn
ont à vous proposer, c'est par ici que ça se passe (sous inscriptions uniquement).

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ça roule, ma poule! [Augustin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 12/10/2018
déclarations envoyées : 51
pseudo (prénom) : Dompteuse de lutins / Mag'
faceclaim : Grégory Fitoussi
multinick : Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard & Nina Coleman

MessageSujet: ça roule, ma poule! [Augustin]   Dim 14 Oct - 20:42


Je suis un grand gamin. On peut approcher la quarantaine et décider qu’à certains moments, on va faire la part belle à l’insouciance. Fallait voir la tête du vendeur quand j’avais choisi l’outil de ma liberté, ma dernière petite folie. « C’est pour votre fils ? » Et j’avais souris largement, comme un gamin, content de le prendre à contre-pied. « Non ! C’est pour moi ! » Et quand le type m’avait parlé de protection, j’avais laissé échapper un rire franc. « Oui, y’a quand même des limites à la folie ! »

Et voilà comment je me retrouvais, en ce début de matinée, à sillonner le quartier sur mon skate électrique. J’avais eu l’occasion de tester il y a quelques mois et j’avais pris le temps pendant quelques jours d’apprendre à dompter la bête mais à présent, je me baladais l’air de rien, filmant une petite vidéo à envoyer à Neela et Arabella. Ça leur donnerait l’occasion de se moquer de Papy Ronron le skater boy.

Il faisait frais mais très beau en ce matin d’octobre et je rejoignais tranquillement Brooklyn Heights promenade. Sur le petit sentier de béton, je filais à vive allure, m’amusant comme un petit fou. On a l’âge qu’on a dans sa tête non ? Et ma vieille carcasse d’ours suivait le rythme. Et en observant les gens que je croisais, il y en a un que je reconnaissais. Je souriais en coin, ralentissais pour glisser à côté de lui. « Je vois que t’as retrouvé ta casquette ! » Façon de dire que 1. Je l’avais reconnu. Et 2. Que j’avais compris qu’il avait réussi à retrouver Neela. On avait fini par ralentir et s’arrêter, je lui tendais la main. Neela n’avait pas arrêté de me dire combien Augustin était un type bien alors même si mes instincts protecteurs pouvaient revenir à tout moment, j’avais envie de me montrer sympa. Et puis si en plus il faisait du roller, ça confirmait l’avis de la petite musicienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les vrais héros, c'est nous

date d'arrivée : 07/09/2018
déclarations envoyées : 562
pseudo (prénom) : Pommmme
faceclaim : Julian Morris (@shiya)
multinick : L'idéal Dorian et le dangereux Pacôme

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Lun 15 Oct - 2:30



Du Rush a fond dans les oreilles, Augustin arpentait - sillonnait dangereusement et à haute vitesse plutôt - les allées asphalté de Brooklyn Heights promenade. Il avait déjeuné avec Neela ce matin-là, lui avait fait part de ses plans pour le reste de sa journée à lui - jusqu’à neuf ou dix heures quoi. Mais elle avait quelque chose de prévu, une séance d’écoute avec un artiste ou il n’en savait plus trop quoi. Il avait fait sa petite moue la plus déçue possible, ça avait fait rigolé la blonde, puis lui aussi. Et il avait promis qu’il l’appellerait le soir venu, après son réveil.
Et voilà donc la première partie du plan en question; roller blade. Histoire de profiter encore un peu du beau temps, avant l’arrivée définitive du froid. Gus avait l’habitude de faire du roller plusieurs fois par semaine en été. Moment assurément solitaire, puisqu’aucun de ses potes n’appréciait cette activité, il en profitait pour faire le plein d’énergie. Et prolonger son adolescence; aucunes protections, la casquette à l’envers sur la tête et la vitesse d’un inconscient.
« Je vois que t’as retrouvé ta casquette ! » Il avait tourné la tête un très court instant à sa droite, avait faillit percuter un obstacle, finalement aperçu de dernière minute. Ça aurait pu être dangereux. Ouf. C’est la main sur le coeur et avec un petit rire nerveux qu’il ralentit aux côtés de celui l’ayant interpelé. Qu’il reconnut bien rapidement. Le propriétaire du tambour. Mince, il ne savait toujours pas son nom à celui-là. Il lui adressa un large sourire en retournant sa casquette sur sa tête. « Ah, ouais, en effet ! » Quel quantité de détails le chef possédait-il sur la suite des événements ? Ça demeurait relativement récent. « Ça valait les efforts de recherches. » Son sourire s’était aminci à cette dernière phrase, laissant sous-entendre … Pour quelqu’un au courant, évidemment. Ses sourcils se relevèrent soudainement alors que son sourire s’étirait de nouveau. « Je pense pas qu’on s’était présenté tellement officiellement la dernière fois en fait ! » Il tendit la main. « Augustin, Gus. » Et si ce cuisiner était un bon ami de Neela comme il en avait eu l’impression, il était plus que ravi de l’avoir croisé ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 12/10/2018
déclarations envoyées : 51
pseudo (prénom) : Dompteuse de lutins / Mag'
faceclaim : Grégory Fitoussi
multinick : Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard & Nina Coleman

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Lun 15 Oct - 19:33


Il avait failli se gameller et j’avais eu peur pour lui. Je m’en serai voulu de provoquer sa chute et Neela m’aurait sans doute étranglé d’avoir abîmé son « beau chevalier ». Faut pas croire, je pouvais faire 3 têtes de plus qu’elle, elle pouvait être une vraie tigresse.  « Désolé, je ne voulais pas te faire peur ! » Et j’affichais un sourire franc alors qu’on venait de s’arrêter. Ce serait moins dangereux de discuter à l’arrêt. « Oui, elle mérite tous les efforts du monde. » Évidemment, même si la casquette de Gus était chouette, on ne parlait plus vraiment de l’accessoire mais plutôt de la demoiselle qui l’avait volée au roller boy. Le sourire que je lui avais lancé après ce message codé voulait tout dire. Un avertissement gentiment donné et en même temps une bénédiction même s’ils n’en avaient pas besoin et que Neela faisait ses choix toute seule comme une grande. Je veillais tout de même sur elle.

« Non effectivement. » Et je lui serrais la main. « Aaron, et je n’ai pas de surnom. En tout cas aucun qui ne m’ait pas été donné par Neela et sa meilleure amie et qui ne soit pas ridicule. » Et j’avais esquissé un sourire en coin. « J’ai déjà beaucoup entendu parler de toi mais je n’savais pas pour le roller ! » Et ça, je trouvais que c’était vraiment cool.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les vrais héros, c'est nous

date d'arrivée : 07/09/2018
déclarations envoyées : 562
pseudo (prénom) : Pommmme
faceclaim : Julian Morris (@shiya)
multinick : L'idéal Dorian et le dangereux Pacôme

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Dim 21 Oct - 0:39



« Oui, elle mérite tous les efforts du monde. » Ses yeux se plissèrent un peu, son sourire s’étira. Bon, définitivement, il savait tout déjà. Il se regardèrent un très court moment, complice. Puis Augustin désamorça le tout avec l’un des ses habituelles stupidités - tâtant en même temps le terrain du genre d’humour du chef cuisinier. « On a les mêmes goûts en terme de casquette alors, c’est vraiment l’une des plus belles de ma collection ! » Petit malin. « Et le meilleur dans tout ça ? » Il souleva une main, trois doigt relevé, avec un air faussement fier. « Trois dollars dans un marché au puce. » Et il laissa échapper un rire.
Il appris finalement le nom du barbu; Aaron. Il laissa échapper un rire quand ce dernier lui parla de surnom. « J’ose même pas imaginer les trucs ridicules qu’elle a du trouver !  » Et ça continua d’étirer un sourire amusé sur ses lèvres alors qu’il y pensait. Elle avait un humour tellement ridicule. Un peu comme le sien. Pas étonnant qu’ils se trouvent mutuellement incroyablement amusant. « Je vais m’en tenir à Aaron, faut pas t’inquiéter. » Et il esquissa un sourire amical, quoique qu’encore un peu amusé, malin.
« J’ai déjà beaucoup entendu parler de toi mais je n’savais pas pour le roller ! » Augustin baissa brièvement le regard vers ses pieds. « Ah ouais, j’ai pas encore eu l’occasion d’en parler ! » Il releva le regard vers Aaron. « J’ai commencé ça y a une dizaine d’années au moins ? » Pendant l’université en fait. Entre deux cours, il allait dévaler les allées bétonnées de tous les parcs de la cité. « Et toi en skate ? » Il avait relevé les sourcils, avait reporté son regard sur le skate sous les pieds du cuisiner. « Damn, y a un moteur après ce truc en fait ! » Il n’avait jamais vu ça auparavant - il n’était pas tellement attentif aux autres usagers de la piste cyclable quand il patinait. « Tu dois pouvoir aller vachement vite avec ce truc ! » Et ça avait surtout vraiment trop de classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 12/10/2018
déclarations envoyées : 51
pseudo (prénom) : Dompteuse de lutins / Mag'
faceclaim : Grégory Fitoussi
multinick : Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard & Nina Coleman

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Dim 21 Oct - 12:42


J’avais haussé un sourcil quand il avait repris au sujet des casquettes et j’avais levé rapidement les yeux au ciel en réalisant que cette fois, il parlait bel et bien de la casquette. J’avais éclaté de rire. Je comprenais pourquoi Neela avait dit qu’on s’entendrait sans doute très bien. Le même humour un peu débile, faut l’avouer. « Je sais bien que je devrais aller chiner dans les brocantes plus souvent. » Et j’avais affiché un sourire en coin. Réellement, il faudrait que je me balade un peu plus souvent.

« Et vaut mieux pas imaginer… » et j’avais pris un air abattu, un air de victime du caractère absolument insupportable des deux demoiselles. Non, je plaisante, mais des fois quand même, elles étaient ingérables. « Attend de les rencontrer, les deux en même temps. Neela est sage, Bella est… Bella est Bella ! » et j’avais affiché un grand sourire amusé en parlant de ce duo d’enfer. « Tu vas y avoir droit aussi. On montera le club des victimes de surnoms ridicules… » Et j’étais presque un peu sérieux en proposant ça.

« Ah oui, ça fait longtemps ! » Moi avec mes quelques mois de Skate, on faisait pâle figure à côté des talents d’Augustin. « Quelques semaines ? mois ? » Et je moquais de moi-même en baissant les yeux sur le skate. « Je suis un peu un gamin… » Et je relevais les yeux vers Gus. « Bon en fait, je suis un vrai gamin quand je m’y met. J’en ai testé un il y a 6 mois et j’ai fini par craquer… » C’est qu’on imagine un peu moins un quarantenaire sur un skate qu’un ado. « Mais oui ! C’est ça le fun ! » Je montrais la petite télécommande que j’avais dans les mains et qui permettait de contrôler la vitesse de l’engin. « C’est le pied !  Enfin j’ai commencé doucement, c’était un coup à me prendre un lampadaire sinon. » Et je laissais échapper un rire avant de lui montrer la télécommande. « Tu veux essayer ? » S’il avait une paire de basket dans son sac, il pourrait sans doute tester le skate. « Je le prête pas à tout le monde mais paraît que t’es digne de confiance. » Alors si Neela le dit, je fais confiance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les vrais héros, c'est nous

date d'arrivée : 07/09/2018
déclarations envoyées : 562
pseudo (prénom) : Pommmme
faceclaim : Julian Morris (@shiya)
multinick : L'idéal Dorian et le dangereux Pacôme

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Dim 28 Oct - 0:22



« Attend de les rencontrer, les deux en même temps. Neela est sage, Bella est … Bella est Bella ! » Augustin étira un large sourire. « Aaaah oui, j’ai eu l’occasion d’en entendre parler un tout petit peu déjà … » Au travers de quelques questions, de petits bouts d’anecdotes, de multiples blagues. Le musicien avait vraiment essayé d’en découvrir le plus possible sur la mignonne faisant désormais partie de sa vie au cours des dernières semaines. Éternel curieux qu’il était à son sujet. Mais c’est le temps qui leur avait manqué un peu, par moment. Pour bien parler de leurs amis respectifs, entre autre. Augustin arqua légèrement les sourcils, un air malgré tout toujours amusé sur le visage. « Je devrais m’inquiéter d’une éventuelle rencontre ? » Il ne serait jamais tout à fait préparé, il le sentait.
Il éclata de rire au commentaire de Aaron, qui semblait pourtant un brin sérieux. C’est ce qui ajoutait à l’effet comique, sans aucun doute. Avant de reporter son attention sur le cuisiner, un large sourire amical aux lèvres. « Tu ne sera plus seul désormais ! On fera front commun ! » Et ça semblait absolument ridicule dit comme ça. Parce que Neela était si douce et gentille et parfaitement inoffensive. De quoi aurait-il fallu se défendre ? Ses fausses petites colères ? Augustin les trouvait trop charmante pour ça.
« Aaaah, c’est tout récent ! » Ce qui était d’autant plus cool. Ça prenait certainement un peu plus de culot pour se lancer dans ce genre d’activités d’adolescent une fois la trentaine passée que quand on était un jeune homme à l’université, avec trop d’énergie à dépenser. Augustin laissa échapper un léger rire quand Aaron affirma être un peu gamin. Il souleva une main, releva par la même occasion les sourcils. « On est deux alors ! » Le musicien avait encore des airs de grands enfants. Autant dans le physique quand dans le caractère.
Il avait remarqué le moteur sur le skate. S’était tout de suite montré impressionné, parce qu’il ne savait même pas que c’était quelque chose de possible. Et fut donc plus qu’enthousiaste quand le cuisiner lui proposa d’essayer. « T’es sérieux là ?! » L’air trop heureux, énervé. « Je met mes baskets de suite ! » Et tous les deux se décalèrent, sortirent de l’allée asphaltée pour rejoindre le banc le plus proche.
« Des conseils de pro pour m’éviter une dégringolade monumentale ? » Il avait posé la question avec un large sourire aux lèvres, un sourcil un peu relevé, tout en attachant ses souliers. Il avait plutôt l’habitude de foncer tête la première, bien ancré sur ses deux pieds. Le skate, c’était une toute autre chose, un équilibre bien différent à maitriser. Et la dernière fois qu’il en avait fait remontait à trop longtemps pour que son corps se souvienne parfaitement des réflexes à adopter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 12/10/2018
déclarations envoyées : 51
pseudo (prénom) : Dompteuse de lutins / Mag'
faceclaim : Grégory Fitoussi
multinick : Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard & Nina Coleman

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Ven 2 Nov - 23:55


Ça ne m’étonnait pas que Neela ait déjà évoqué Bella. Ces deux-là étaient comme les deux doigts de la main. Deux petits démons, deux actrices. Une grande, une petite, une femme fatale et une femme enfant. Mais alors les deux ensembles, je vous le dis, il fallait avoir le cœur bien accroché ou être bonne pâte. Et du peux que je connaissais d’Augustin, c’est son côté cool et bonne pâte qui le sauverait sans doute de cet ouragan qu’elles formaient ensemble. Alors à la question d’Augustin, je prenais un air grave avant de poser ma main sur son épaule. « Ravis de t’avoir connu petit. » Et j’avais éclaté de rire. « Non… Mais… Attend toi au pire… Juste au cas où. » Et j’affichais un grand sourire idiot et taquin. Quoique, y’avait un peu de vrai dans tout ça. Le côté rassurant, et Augustin l’avait souligné, c’est que je n’allais plus être seul à les supporter. Et ça, c’était plutôt cool. Bon, d’accord, j’exagérais un peu le trait, sinon ça fait longtemps que je serai parti en courant.

« Bah oui ! Si je te le dis ! » Et je me décalais avec l’opérateur pour ne pas déranger les autres usagers de la piste bétonnée. Je restais debout pendant qu’Augustin troquait ses rollers contre ses baskets. « Euh… Ne tombe pas ? » Et j’avais ris, content de mon conseil complètement débile. « Plus sérieusement, la commande est relativement sensible alors, vas-y doucement. Le plus délicat c’est la mise en route et l’arrêt. » C’est dans ces deux cas de figure que j’avais le plus souvent risqué de me casser la figure. Je lui montrais la télécommande, son fonctionnement même s’il était simple et je lui montrais le skate avec une révérence de gentilhomme. « Si monsieur est prêt… » Et j’avais hâte de voir ce que ça allait donner. Enfin Augustin allait sans doute mieux se débrouiller pour une première fois que moi. J’en étais convaincu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les vrais héros, c'est nous

date d'arrivée : 07/09/2018
déclarations envoyées : 562
pseudo (prénom) : Pommmme
faceclaim : Julian Morris (@shiya)
multinick : L'idéal Dorian et le dangereux Pacôme

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Dim 11 Nov - 2:42



« Ravis de t’avoir connu petit. » Forcément, Augustin éclata de rire en même temps que le barbu. Bon, voilà, rien qu’avec ce gag, il pouvait dire qu’il l’aimait déjà. En même temps, le musicien était d’une nature si spontanée et sympathique et simple que rare étaient les gens avec qui il ne s’entendait pas. Tout de même, Aaron paraissait particulièrement, particulièrement sympa. « Non… Mais… Attend toi au pire… Juste au cas où. » Nouveau rire de la part d’Augustin. Et c’est en souriant toujours largement qu’il répliqua. « Merci des avertissements en tout cas ! Je vais tout de suite commencer à me préparer mentalement grâce à toi. » Sourire en coin, regard un peu complice. Même si, très honnêtement ? Le téléphoniste ne pouvait même pas anticiper ne serait-ce qu’à moitié ce qui l’attendait.
Le chef lui avait proposé de tenter son skatebord électrique et, comme un gamin, Augustin s’était emballé. Deux adolescents avec un peu trop de poils, voilà ce qu’ils étaient. Et tout en troquant ses patins pour des baskets, il avait demandé conseil à Aaron, candidement. « Euh… Ne tombe pas ? » Nouvelle rigolade. « Ça va me servir ça, tient ! » C’était totalement son genre d’humour à lui aussi. Il n’avait aucune difficulté à comprendre pourquoi lui et Neela était amis.
Le cuisinier lui montra vite fait les commandes. Rien de trop compliqué. Augustin hochait la tête, bon élève. Sauf qu’il était casse-cou, le brun. L’envie d’aller trop vite dès le début serait forcément là … Ayayaye, il ferait tout pour y résister ! D’autant plus qu’il n’avait même pas de casque, ce grand irresponsable.
« Si monsieur est prêt … » Le musicien découvrit ses dents pour un sourire. « Plus que prêt ! » La télécommande en main, il posa les deux pieds sur le skate. Pris un court moment pour en capter l’équilibre. Les genoux légèrement pliés. Ouais, voilà, son centre d’équilibre juste là. Il activa le départ. Oulaaa, un peu brusque en effet. Mais d’un mouvement de bras peu gracieux, Augustin évita la chute. Osa accélérer peu de temps après son départ, parce qu’il n’avait pas froid aux yeux. Et laissa échapper un rire par la même occasion. Définitivement, ce bidule était génial.
Tout de même, il ne tarda pas à faire demi-tour, retourner vers l’endroit où il avait laissé Aaron ainsi que son sac. Tenter de ralentir avant d’arriver, pour s’éviter un arrêt trop brusque. Sauf que … Échec. Il stoppa de justesse, et tomba donc forcément comme un pauvre sans talent sur le pavé de la piste cyclable. Son bras couvert d’une manche longue pour amortir le choc, heureusement, ne sembla pas se trouver blessé. Ni rien d’autre de sa jolie personne. Il se trouva seulement bien stupide. Et c’est toujours au sol qu’il laissa échapper un rire, en relevant le regard vers Aaron. « Tu m’avais prévenu pourtant ! » Mais en tant que grand adolescent, forcément, Augustin n’écoutait toujours qu’à moitié …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 12/10/2018
déclarations envoyées : 51
pseudo (prénom) : Dompteuse de lutins / Mag'
faceclaim : Grégory Fitoussi
multinick : Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard & Nina Coleman

MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   Lun 12 Nov - 0:03


Le pauvre. Je crois que de toute façon, Gus se rendrait compte de ce qui l’attendait quand il y serait confronté. C’est que Neela et Bella rivalisaient de bêtises et autres tours sadiques pour faire de nous des victimes. Il le découvrirait bien assez tôt. Il allait découvrir la facette diablotine de Neela.

Mais en attendant une éventuelle rencontre, autant s’amuser comme des p’tits fous. Et je laissais Augustin tester le skateboard électrique. Après un conseil bidon, je me montrais bien plus pédagogue, le prévenant un peu des pièges qui l’attendaient. Et voilà que le musicien était parti sur le joujou à roulette et que je vivais la balade comme si c’était moi qui roulait. Un petit déséquilibre au début, Augustin finissait par se rattraper et par glisser sans aucun problème. Si Neela ne savait pas quoi offrir à Augustin pour Noël, elle pourrait sans doute rajouter le skate électrique à la liste des potentiels cadeaux. Même si c’était pas le cadeau le plus romantique qui soit !

Quoique… Augustin avait fait demi-tour pour revenir mais au moment de freiner, il s’était fait avoir et c’est par terre qu’il se retrouvait. « ça va ? » Je lui tendais la main pour l’aider à se relever, mort de rire maintenant que j’étais rassuré sur l’état de l’opérateur. « Bah comme ça, tu sauras gérer la prochaine fois ! » Je m’étais pris des gamelles aussi, mais ma fierté m’empêchait de l’avouer. D’un autre côté, ce n’était pas par hasard si je me trimballais avec des protections dont un casque. C’est qu’un papy se remettait moins facilement des chutes qu’un petit jeunot.

« Je sais pas si t’avais quelque chose de prévu, mais si ça te dit on peut se prendre un café ? » Je haussais les épaules. « Pour te laisser le temps de te remettre de ta chute ? » Et je levais les yeux au ciel, me rappelant ce que la mini française m’avait raconté. « Ou un coca… » Et j’esquissais un sourire en coin, bah oui, quand je disais que Neela ne faisait que parler d’Augustin….

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ça roule, ma poule! [Augustin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
ça roule, ma poule! [Augustin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Poule 5
» Le Roule-mort
» PIERRE QUI ROULE N' AMASSE PAS MOUSSE ! GOUSSE CE RAT A LA JUSTICE..
» Groupe #2 : Pierre qui roule ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Brooklyn Heights-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: