AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Résistera ou résistera pas ? (Lucia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 19/09/2018
déclarations envoyées : 235
pseudo (prénom) : pollo (alexandra)
faceclaim : Alexander Ludwig (moonic)
multinick : Abraham Wright

MessageSujet: Résistera ou résistera pas ? (Lucia)   Ven 12 Oct - 18:51



http://quietlittlelovers.forumactif.com/

résistera ou résistera pas ?

ft. @Lucia Lanzio


Le matin-même, je m'étais réveillé aux côtés d'une belle brune. Le résultat d'une soirée en discothèque bien trop arrosée, dont j'avais du mal à me souvenir. Habituellement, les femmes qui venaient froisser mes draps ne restaient jamais bien longtemps. Je ne voulais pas m'engager, c'est pourquoi j'avais souvent la présence d'esprit de les chasser après le sexe – moi, un connard ? Sans aucun doute. Aux alentours de 17 heures, ma bande de potes sonna à la porte de mon appartement – des collègues, devenus des amis avec les années... des mecs particulièrement collants, et envahissants. « Putain, vous êtes sérieux ? » leur dis-je en leur ouvrant la porte, dans laquelle ils s'engouffrèrent. « Bon alors, hier soir ? Bien ? » me lança Joey, le râleur de la bande. « En tout cas, elle était bonne ! » renchérit Nicholas, un grand maigre au visage anguleux. « Ouais, j'sais plus. J'ai encore la gueule de bois d'hier soir ». « Le meilleur remède contre la gueule de bois, mon ami... » commença Vince, et je le stoppai d'un regard. Quelques secondes, seulement. « ... c'est de boire ! Allez, sois pas rabat-joie ». « Ouais. Ma gueule me fait mal aussi vieux, j'te jure. Mais y'a pas à lambiner, on va au restaurant et on termine la soirée au QG ». Le QG était un bar, dans lequel on passait le plus clair de notre temps. Il était très fréquenté, par des touristes notamment – c'était pratique, pour ramener les filles. Je me laissai convaincre plutôt facilement, et c'est ainsi que l'on se retrouva mes potes et moi dans notre bar préféré à 22 heures. On venait vraiment souvent ici, nous étions en quelques sortes des habitués. Je repérai rapidement les visages connus. Quelques ex-conquêtes, jamais recontactées. Des piliers de comptoir. Et au milieu des étudiants, une belle brune qui résistait à mes avances depuis plusieurs semaines. On s'était déjà vus, revus et vus encore. A chaque fois, j'allais lui parler. Je lui sortais mon numéro de charme, en vain. Elle me voyait souvent partir au bras d'une autre femme, mais je n'oubliais pas qu'elle était là et me résistait. « Ah, la petite italienne ! » signalai-je à mes potes en avalant une gorgée de bière. « Putain Ashishe, t'vas pas encore réessayer ? » me lança Nicholas en levant les yeux au ciel. « J'ai rien à perdre, connard ». L'amour vache, on appelle ça. Je les abandonnai pour me diriger vers la petite brune, tout sourire. Elle me parlait rarement anglais, ce qui ne m'empêchait pas d'essayer soirée après soirée. « Ciao bella mia ! » lançai-je en m'accoudant au bar à côté d'elle, « comme on se retrouve. Toujours aussi ravissante ». Je lui fis un clin d’œil, lui décochai un sourire et appelai le barman. « Je t'offre un verre ? Bicchiere ? » J'avais appris quelques mots en italien, en pensant à cette belle brune mystérieuse qui se laissait désirer. Mon accent était infâme, mais j'estimais que l'effort valait bien des encouragements de sa part.  
awful pour Epicode

_________________
Moi la mer, elle m'a pris.
Personnage en ralentissement, j'ai la chance de pouvoir vivre une expérience hors du commun pour la demoiselle que je suis. J'intègre l'armée belge à partir du 15 octobre. La formation se déroulant dans une Caserne, je serai absente du lundi au vendredi ▬ [ASTRA]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 08/10/2018
déclarations envoyées : 105
pseudo (prénom) : rebelle
faceclaim : dakota johnson
multinick : ...

MessageSujet: Re: Résistera ou résistera pas ? (Lucia)   Sam 13 Oct - 0:20

Lucia était allée courir comme tous les jours depuis qu’elle était arrivée à New York. Elle avait souvent enfin tout le temps penser à son petit Loan qui avait eu trois ans. Aujourd’hui, elle avait poussé la course jusqu’à Central Park, mais en vain elle n’avait pas croisé ni Malone ni son fils. Elle était tellement triste, elle essayait d’imaginer à qui Loan ressemblait le plus. Elle avait quitté le début de son existence, elle culpabilisait de les avoir quittés. Elle était malheureuse, elle était en train d’écouter des musiques qu’elle et Loan écoutaient quand ils étaient tous les deux. Elle aimait s’occuper de son fils, mais elle sentait oppressée d’être juste une mère. Après deux heures de course, elle était de retour dans sa maison dans le quartier de Downtown Brooklyn. Elle avait besoin de se dépêcher, car elle allait être en retard pour le boulot.

Elle fila dans la salle de bain prendre une douche express, elle la prit en dix minutes. Elle savait qu’elle ne devait pas être en retard. Elle avait été engager il y a deux semaines, elle était contente d’avoir trouvé un travail assez rapidement. Elle sortit de sa douche et se fit une queue-de-cheval et elle enfila un tailleur noir et un chemisier blanc avec des escarpins noirs. Elle prit un parapluie, car elle avait vu que le temps était en train de virer à l’orage. Elle était tellement pressée, car elle avait vraiment besoin de ce travail pour se changer les idées. Elle était perdue entre ses douleurs et ses soucis de famille, elle était encore un peu une inconnue dans cette énorme ville. Comme tous les matins, elle allait au travail en taxi. Elle avait passé toute la journée à taper des plaidoiries, mis à jour des dossiers et des autres choses qu’elle avait l’habitude de faire.

Elle arriva du travail, il devait être vingt heures et trente minutes, comme on était vendredi et que demain elle ne travaillait pas. Elle avait décidé d’aller faire un tour en ville, elle avait été plusieurs fois dans un bar du quartier de Coney Island. Elle reprit une douche, elle prit le temps de se faire un brushing et de choisir sa tenue. Elle avait opté pour une minijupe noire avec un haut noir transparent avec une veste noire. Elle prit un taxi qui la déposa devant et elle pénétra dans le bar et elle alla directement au comptoir et commanda un mojito.

Elle observait les personnes qui s'y trouvait, elle tourna son regard vers la salle et aperçu un mec qui essayait de la mettre dans son lit depuis quelques semaines. Elle l'avait refoulé plusieurs fois. Mais ce soir, elle était d'humeur joueuse. Elle lui sourit, elle avait besoin de passer du bon temps. Mais elle savait qu'elle n'allait peut-être pas céder à ses avances au moins de coucher avec lui.

Elle se mit à rire, car il était en train d'essayer une approche en italien. Elle passa une main dans ses cheveux et elle lui répondit en anglais avec son accent italien: « Bonsoir, oui je veux bien un deuxième mojito, mais évites parler italien je comprends parfaitement l'anglais... ».

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Résistera ou résistera pas ? (Lucia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comtesse Anna-Lucia Giovanni
» GM di Favara
» Banque et Carnet de Lucia
» Ishikawa Lucia ♦ Cuore Spezzato
» Better Call Lucia

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Coney Island-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: