AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 #0087 downtown brooklyn lucia & antonio ❊ signature définitive pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 08/10/2018
déclarations envoyées : 105
pseudo (prénom) : rebelle
faceclaim : dakota johnson
multinick : ...

MessageSujet: #0087 downtown brooklyn lucia & antonio ❊ signature définitive pour une nouvelle vie    Mer 10 Oct - 15:05

Encore un jour se lève sur la planète New-York, Lucia était arrivée depuis trois semaines. Elle n’avait pas encore repris contact avec Malone, car elle ne savait pas où il était vraiment. Elle avait besoin de savoir où se trouvait son fils et avoir de ses nouvelles. Elle se sentait tellement coupable de les avoir quittés deux ans auparavant. Elle avait décidé de reprendre contact avec eux, elle savait que Loan avait besoin d’elle. Elle avait mis deux ans à accepter l’autisme de son fils, l’annonce avait été un séisme dans sa vie de famille, son cœur de maman et de femme. Il était cinq heures du matin quand elle entendit son réveil sonner, cela annoncer l’heure pour elle de se réveiller comme elle courait tous les matins depuis pas mal d’années. Elle avait besoin de sa dose quotidienne d’adrénaline, elle n’avait pas encore beaucoup dormi, elle en avait l’habitude maintenant. Elle était insomniaque en ce moment, elle avait qu’une obsession serré son fils dans ses bras. Elle fit un footing d’une heure et demi, une fois rentrée elle fila directement en direction de la salle de bain.

Elle adorait la maison où elle habitait, elle avait acheté cette maison il y a un mois environ. Elle l’avait acheté sans la visiter. Elle avait eu un véritable coup de cœur, aujourd’hui elle devait signer les derniers papiers pour qu’elle soit officiellement à elle. Trente minutes plus tard, elle sortit de sa douche et se sécha et se fit une queue-de-cheval. Elle opta pour un jean taille basse noir avec un chemisier blanc, elle était fin prête pour le rendez-vous. Elle avait mis un peu partout des photos de famille en particulier d’elle avec Malone et le petit Loan au temps du bonheur, elle essaya de ne pas pleurer. Elle avait aussi mis une photo d’elle avec sa tante Giuliana qui était la sœur de sa belle-mère Eleonora. Elle l’avait d’ailleurs eu au téléphone la veille au soir.

Elle se mit à préparer un café, en bonne italienne. Elle en consommait au moins cinq pour tenir tout au long de la journée. Elle se posa sur le canapé en attendant la venue de l’intermédiaire, elle était en train de relire certaines choses pour le travail. Elle fut sortie de sa rêverie, quand elle entendit la sonnette de la maison. Elle posa les dossiers sur la table basse et ouvrit la porte : « Bonjour, entrez. Vous devez être l’intermédiaire de l’agence immobilière. Lucia Lanzio enchantée. ». Elle laissa le passage pour qui puisse rentrer.

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 22/03/2018
déclarations envoyées : 315
pseudo (prénom) : Luna
faceclaim : Robert Downey Jr
multinick : Elzebieta, la belle prostituée au teint de porcelaine et au regard triste

MessageSujet: Re: #0087 downtown brooklyn lucia & antonio ❊ signature définitive pour une nouvelle vie    Jeu 11 Oct - 16:53

Depuis peu, les chèques et la paperasse arrivaient sur son bureau. Il était quelqu’un de très occupé et n’avait presque pas de temps pour rien. Entre sa famille et deux business, il n’avait le temps de rien. Pas même un moment de détente avec des femmes faciles. Heureusement qu’Elysia passait parfois le soir afin qu’il ne soit pas trop en manque sinon il serait devenu complètement fou. Complètement. Il travaillait beaucoup et beaucoup de projets semblaient se vendre comme des petits pains par les agences immobilières. D’ailleurs, il avait un rendez-vous aujourd’hui avec une future propriétaire d’une de ses maisons du côté de Downtown Brooklyn. De plus en plus de gens venaient acheter ici, cherchant parfois un quartier en pleine explosion culturelle et d’investisseurs. Auparavant, tous ses quartiers étaient malfamés et mal-vus par les gens. Brooklyn, la cousine du Bronx était un endroit dont personne ne voulait atterrir. Ils laissaient ses quartiers aux pauvres et aux immigrés qui travailleraient pour eux, se tuant à la tâche. Maintenant, c’était un tout nouveau quartier qui se montrait, même le Bronx, son quartier natal avait changé de visage. Une baisse de la criminalité, des investisseurs farfelus venant faire une jolie petite beauté à ses quartiers. Antonio était un peu de ce style, il avait grandi dans ce genre de quartier, les avait connu dans leurs moments de déchéances et d’infortunes. Maintenant, il aimait voir ce qu’il voyait. Des gens riches achetaient des maisons, des restaurants un peu chics ouvraient leurs portes et lui, il prospérait avec sa drogue, ses investissements et ses prostituées. On pouvait changer le visage d’un quartier mais on ne pouvait pas changer les populations.

Vêtu d’un costume Armani de couleur noir, Antonio avait tout d’un homme d’affaire accompli. Il se donnait cette apparence d’homme soigné et riche mais dans le fond, il était toujours le même. Il était rien. Il n’était qu’un enfoiré. Il n’était un homme riche de Manhattan où il avait claqué des doigts pour faire pleuvoir l’argent, non, il était un enfant du Bronx qui a souffert et qui avait monté les échelons pour arriver à ses fins, faisant des choses sales et mauvaises pour devenir riche. Il vint à toquer la porte de son investissement et il s’ouvrit sur une jeune femme brune aux magnifiques yeux bleus. Il lui offrit un sourire et rentra à la demande de la dame. La décoration était plutôt jolie et pleins de photos de l’Italie d’après ce qu’il voyait. Une italienne donc.

-Je suis en réalité, l’investisseur de ce bien immobilier et je vous apporte les derniers papiers pour que cette maison soit complètement à vous, déclara-t-il en regardant l’intérieur.

Antonio était curieux, en réalité mais ne fouinait pas chez les gens, en réalité, il regardait les murs et aussi, le plafond car il avait quelque problème avec durant la rénovation.

-Pas de problèmes au niveau de l’isolation et du vitrage ? Demanda-t-il en tapotant dans un mur pour vérifier l’opacité de celui-ci. Parfait.

_________________
It all fell down, it all fell down,
Thought we built a dynasty that heaven couldn't shake Thought we built a dynasty like nothing ever made Thought we built a dynasty forever couldn't break up.C)LAZARE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 08/10/2018
déclarations envoyées : 105
pseudo (prénom) : rebelle
faceclaim : dakota johnson
multinick : ...

MessageSujet: Re: #0087 downtown brooklyn lucia & antonio ❊ signature définitive pour une nouvelle vie    Ven 12 Oct - 17:44

Lucia regardait l’homme et lui serra la main, elle était contente d’avoir à affaire un homme d’un âge certain. Cela la mettait en confiance, elle se souvenait l’avoir eu une fois au téléphone avant qu’elle puisse avoir les clés. Elle passa une main dans ses cheveux, elle savait dans les grandes lignes à quoi consistait ce genre de visite. Elle en avait déjà fait plusieurs malgré son jeune âge. Elle était et elle avait été propriétaire de plusieurs maisons. L’homme avait un costume Armani, elle connaissait cette marque, elle en avait acheté un à Malone au temps où ils étaient encore mariés. Elle trouvait que cette marque était des plus classes.

Elle regardait Antonio qui vérifiait les isolations. Elle lui sourit et lui dit : « Non aucun problème d’isolation Monsieur. Je pense que c’est vous que j’ai eu au téléphone pour la prise de rendez-vous n’est pas ? ». Elle parlait assez bien l’anglais américain, mais elle avait toujours son accent italien qui revenait toujours un peu au galop. Elle passa une main dans ses cheveux et alla dans la cuisine et lui demanda depuis l'îlot principal de sa cuisine : « Je vous sers un café Monsieur ? Comment vous appelez vous ? Vous ne vous êtes pas présenter. ». Elle était encore en train de faire une tournée de café. Malone lui avait souvent dit qu’elle n’avait pas du sang, mais du café à la place.

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: #0087 downtown brooklyn lucia & antonio ❊ signature définitive pour une nouvelle vie    

Revenir en haut Aller en bas
 
#0087 downtown brooklyn lucia & antonio ❊ signature définitive pour une nouvelle vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merci Méline pour ta nouvelle signature...
» Petit Coucou de la Guilde des Allobroges
» une Signature horrible
» Générateur de signature V2
» Le Gouvernement à-t-il enfin lu ma signature ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Downtown Brooklyn-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: