AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 netflix, chill & tinder (adèlion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 19/09/2018
déclarations envoyées : 69
pseudo (prénom) : mathilda.
faceclaim : camilla luddington.
multinick : alison petterson.

MessageSujet: netflix, chill & tinder (adèlion)   Sam 6 Oct - 12:42

netflix, chill & tinder.
Adèle Wellington & @Deion Cohen.

Un nouvel article est sorti dans la presse new-yorkaise ce matin, et ils sont en première de couverture avec Deion. La situation commence à devenir sérieuse et intéressante avec les journaux, et Adèle doit bien admettre que cela la fait terriblement rire. Un sms envoyé, Deion passera la soirée avec elle ce soir. Les deux jeunes trentenaires s’amusent de cette relation inventée et construite de A à Z avec les médias, et s’y perdent parfois eux-deux. Les soirées à parier sur les prochains potins journalistiques de leur couple sont nombreuses, et ce soir encore, la soirée risque d’être apaisante pour la jeune femme. Une soirée chill, sans oublier leur application favorite qui sera également de la partie : Tinder. Adèle ne s’était jamais inscrite sur un site de rencontre avant de rencontrer le jeune homme, et ce dernier l’a presque forcé à s’inscrire sur ce réseau. Elle s’en amuse, elle matche des femmes comme des hommes, même si elle a conscience qu’il ne se passera jamais rien avec ces personnes. Elle n’est pas adepte des sites de rencontre, et elle fait cela que pour faire plaisir à son ami qui l’encourage à passer à autre chose. Il est au courant de son divorce, cela n’a pas été un secret dans l’hôpital. Les bruits courent dans les couloirs, et il était sûr qu’il terminerait par être au courant. Le rendez-vous est fixé pour vingt heures, et c’est une soirée pizza qui s’annonce. Adèle ne travaille pas ce soir, et sa fille n’est pas là non plus. Elle est malade, et sa seconde mère a finalement décliné la garde partagée pour que la petite puisse se reposer le lendemain et ne soit pas obligée d’être réveiller pour aller à la crèche de l’hôpital avec Adèle à partir de sept heures. Les pizzas sont commandées et il ne manque plus que Deion. La maison est grande, et l’alcool risque de couler à flot. Il n’est pas rare que les deux jeunes gens dorment dans le même lit, même si rien ne s’est passé entre eux pour l’instant. Pour l’instant, ou peut-être pour toujours, Adèle en sait rien et s’en fiche un peu finalement. Elle apprécie Deion, il est tout à fait son style mais elle ne veut pas se prendre la tête. Elle s’est quand même habillée de manière un peu sexy ce soir, comme à son habitude quand l’homme est présent. Lorsqu’enfin, la sonnerie retentit, la jeune chirurgienne affiche un immense sourire et ne tarde pas à partir ouvrir. Il est là, toujours aussi beau comme un camion. « Mon amour ! » Dit-elle en riant, au cas où un paparazzi se trouverait à proximité. Son ami ne tarde pas à rentrer, et la jeune femme referme la porte derrière lui. « Comment ça va ? » Elle lui offre un immense sourire, avant de le prendre dans ses bras. Elle est vraiment heureuse de le voir ce soir. Elle a besoin de se changer les idées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 21/09/2018
déclarations envoyées : 57
pseudo (prénom) : Redpix (Loïc)
faceclaim : Ricardo Figueiredo (lempika)
multinick : Nope.

MessageSujet: Re: netflix, chill & tinder (adèlion)   Mar 9 Oct - 18:00


with @Adèle Wellington

Je ne vais pas tarder, un peu en retard… Comme d’habitude., je pianote sur mon smartphone à la recherche du smiley qui tire la langue sans pour autant perdre du regard la route sur laquelle je me trouve, derrière mon volant. Je déteste envoyer des SMS lorsque je conduis, mais il s’agit d’un cas de force majeur puisque je suis grave à la bourre et que je déteste ne pas prévenir lorsqu’une telle situation se produit. La musique résonne beaucoup trop fort dans mes tympans mais je ne fais rien pour modifier cela, trop conscient que la playlist qui défile dans ma voiture m’apaise avant une soirée qui, je le sais, sera des plus amusantes. Retrouver Adèle, ça me met toujours en joie. Parce qu’il n’y a pas de mauvaises ondes entre nous, pas de disputes, jamais le moindre reproche d’effectué ou la moindre rancœur à exprimer. Tout n’est que simplicité malgré le monde qui nous entoure, malgré toutes ces rumeurs que nous avons fini par embrasser tous les deux pour tirer notre épingle du jeu. C’est dingue quand même, la vitesse à laquelle une situation peut devenir complètement hors de contrôle, à quel point les choses peuvent déraper et créer un immense quiproquo sur lequel tu n’as plus le moindre pouvoir. Les dernières publications de la presse people ne laissent aucune place à l’interprétation et, il est vrai, Adèle et moi formons un couple qui, s’il existait vraiment, serait plutôt harmonieux. Nous avons immédiatement accroché tous les deux lorsque nos chemins se sont croisés pour la première fois au détour du tournage d’une série télévisée médicale. On m’a demandé d’apparaitre dans un arc récurrent sur la maladie, incarner le patient que moi-même j’ai été une bonne partie de ma vie… Une manière assez ironique de dresser un resplendissant doigt d’honneur à la leucémie qui aurait pu m’être fatale en acceptant pour la première fois d’indirectement mettre des mots publiquement sur ces maux qui m’ont rongé une bonne partie de mon adolescence. Une rencontre qui a mis la presse à feu et à sang et qui nous aura, en quelque sorte, permis de nous découvrir loin des caméras et des plateaux de télévision. On en joue, il n’y a pas à dire, car pendant ce temps… Pendant ce temps personne ne vient nous embêter, personne ne tente de s’introduire dans notre quotidien et, quelque part, c’est exactement ce que nous recherchons. Paradoxe complet avec ce que nous nous apprêtons à faire tous les deux, avec une application Tinder installée spécialement pour l’occasion ? Oui et non, parce qu’il y a très peu de chances pour qu’on l’utilise réellement à des fins romantiques. Enfin arrivé devant la somptueuse propriété de ma camarade, je ne tarde plus à me garer et à me présenter sur le pas de la porte. Comme d’habitude, c’est une femme resplendissante que je découvre, une beauté fatale qui me fait toujours le même effet… Elle pourrait me faire tomber à la renverse en un claquement de doigts. « Amour de ma vie ! » Je parle hyper fort histoire de m’assurer que n’importe quelle oreille indiscrète puisse n’en louper aucune miette et entre finalement pour pouvoir jouir d’une intimité qui nous manque cruellement à l’extérieur et la prendre dans mes bras. « Super bien, et toi beauté ? » Je recule pour pouvoir laisser mes yeux vagabonder et redécouvrir ce corps que je devine si sublime. « Tu es… Magnifique, comme toujours ! » Je dépose un baiser contre son front et retrouve mes habitudes, comme si cette demeure était la mienne. Je traverse le couloir qui mène au salon ou tout est déjà prêt. « Tu prends quoi à boire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
netflix, chill & tinder (adèlion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [One Shot - Initiation ] Chill
» [Barry A.] "My social life consists of running at superhuman speed and Netflix." [0/3] ~
» Netflix and chill [Artelynn]
» entre aix et avignon ainsi qu' en ardéche et lozére [Ajouté]
» Blabla

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Downtown Brooklyn-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: