AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Lost cause } mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/09/2018
déclarations envoyées : 199
faceclaim : Dylan Cutie O'Brien (ultraviolences)
multinick : Cassie Flawless Washington

MessageSujet: Lost cause } mia   Mar 25 Sep - 19:34



Lost cause
with, mia and nolan.

« Bordel de nouilles chinoises ! » Non, il n'y aucunement un plat chinois autour de toi. Pourtant, tout le monde dans la coloc pourrait le penser vu comment tu viens de le dire haut et fort. « Mais c'est qui ce taré ? » Tu jettes un coup d’œil à ton meilleur ami, à côté de toi, qui reste impassible. « T'es sérieux là ? » Comment fait-il pour garder son sang froid ? T'aimerais bien parfois savoir faire la même chose. Mais non, toi t'as le sang chaud et tu t'énerves pour X ou Y raisons. Cette fois-ci, c'était parce qu'un petit adolescent de treize piges venait de te tuer d'une balle entre les deux yeux. Enfin, pas toi directement. Juste le personnage que tu jouais dans le jeu vidéo. « J'vais le niquer à la prochaine partie, moi j'te l'dis. » Ouais, il t'a énervé. Il va le payer cher. « Nolan ... » Tu sens l’exaspération dans la voix de Cal. Il en a marre de toi. C'est le divorce à coup sûr. « C'est un gosse. Laisse-le penser qu'il est fort. » Pardon ? Son meilleur ami vient de lancer la guerre là. « Jamais de la vie. » Cal souffle pour montrer toute la stupidité de ta réaction. Rien à foutre; T'es mauvais perdant. Il le sait. Il fait ça pour te mettre les nerfs en compote. « J'vais lui faire bouffer son ego à ce p'tit merdeux, t'vas voir. » Aucune pitié. Tu lâches les bombes à un rythme effréné et, BOOM. Partie terminée, t'as gagné. #LikeAChampion « Allez, j't'abandonne. Y'en a qui n'ont pas la chance d'avoir de copine. » Tu dis clairement ça sur le ton de la rigolade. T'aimes pas avoir d'attaches. T'en as jamais eu. C'est mieux ainsi. T'es libre. Tu fais ce que tu veux de ta vie. Tu te grouilles de récupérer une petite veste, au cas où le temps décide de se montrer glacial et tu files dans la rue. Pas de voiture pour aujourd'hui. T'as la flemme de conduire et t'as aussi la flemme de chercher après ton permis que t'as paumé quelque part. T'sais pas où. Il pointera bien le bout de son nez à un moment donné, quand il va s'ennuyait de toi. Comme si le permis avait une conscience, t'sais. Mains dans les poches, dégaine nonchalante. Tu finis par te poser dans un coin, le cul posé sur un rebord de fenêtre et tu t'allumes une clope. Une bouffée, deux. Tu commences à te détendre. Enfin ! Malheureusement, t'as peut-être pas choisi le meilleur coin pour agir ainsi. Tu renvois à leur maison deux gosses qui quémandent le Saint Graal que t'as à la bouche. T'hésites pas à leur dire que c'est mauvais pour leur santé, comme si toi t'avais le droit de tuer tes poumons mais pas eux. Peu importe. Le troisième qui débarque est beaucoup plus grand que toi et plus âgé aussi. Apparemment, c'est le père d'un des gamins. Il vient te refaire le portrait. Ça se voit à son regard froid et noir. Puis, tu vois bien ses poings qui commencent à blanchir sous la pression. Putain. Qu'est-ce qu'ils ont étaient dire comme merde ces deux petits cons ? T'as pas le temps de dire un mot que tu reçois un crochet du droit. Magnifique. Manquerait plus que le tout soit filmé et on pourrait se croire sur un véritable ring. Cet imbécile t'a complètement décroché la mâchoire. « Tu tentes encore une fois de vendre de la merde à mon gamin, et t'es un homme mort. C'est clair ? » Mais what ? Plus WTF, tu meurs. Ah ouais, donc enfaîte, c'est toi le grand méchant loup dans l'histoire. Tu te relèves, fait un pas en arrière. T'as pas très envie de recevoir une deuxième droite. « Tu ferais mieux de le surveiller, ton gosse. C'est lui qui réclame, pas l'inverse. C'est qu'un petit merdeux, t'façon. » Les mots sont parties tous seuls. T'esquives juste à temps le nouveau poings qui allait te fracasser le visage. « C'bon, je me casse ! » Tu comptais pas resté ici de toute manière. Le fait que tu fasses demi-tour semble calmer le père de famille.

Sac en plastique sous le bras, tu sonnes à la porte de Mia. T'avais souvent pris l'habitude d'aller la voir quand t'étais sur les nerfs A croire qu'elle avait un don en elle pour t'apaiser. P't-être que son sourire y est pour quelque chose, ça te fait toujours craquer. « Je dérange ? » Tu dois avoir une gueule épouvantable. Lèvres gonflées d'un côté et peut-être même la joue un peu violacée par le coup que t'as reçu une heure avant. « J'ai ramené de quoi  se bourrer la gueule, parce que j'pense qu'on en a besoin. » En tout cas, toi, t'en as besoin. « Je te propose quoi : whisky ou vodka ? » T'as pris que ça. Et aussi des chips, parce que ton ventre cri famille.

_________________
From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the pretty little liar

date d'arrivée : 05/04/2018
déclarations envoyées : 323
pseudo (prénom) : erhys
faceclaim : ashley benson ©acid rain
multinick : .

MessageSujet: Re: Lost cause } mia   Mar 25 Sep - 21:59


lost cause
Je commence à saturer de ces journées à rallonge. Les plannings, les travaux, le budget, les rendez-vous qui s'enchaînent, je sens que je vais craquer. Je serais tellement mieux tranquillement allongée dans mon canapé, en train de mater des séries tout en sirotant une bonne bière, voire même deux. « Mademoiselle Hawkins ? Vous êtes toujours avec nous ? » La voix de mon assistante me sortit de mes pensées. Je me redresse sur mon siège afin de faire face à la tablée qui me regardait avec des regards stupéfaits. Mes collaborateurs semblent très intrigués de me voir aussi peu concentrée, il est vrai que ce n'est pas vraiment dans mes habitudes. « Pas vraiment non. » répondis-je tout en me levant de mon siège. « Nous allons devoir reporter la réunion. » Je saisis ma pochette qui était posée sur le siège à côté de moi avant de poser mon regard sur mon assistante, puis sur le groupe. « Vanessa vous recontactera pour que nous convenions d'un nouveau rendez-vous. Merci à tous. »

Sortir simplement de la salle de réunion ne suffit pas à me soulager. J'étais en train d'étouffer, je n'en pouvais plus. Je commence même à me demander si toute cette aventure n'est pas un peu trop pour moi. Je n'ai peut-être pas la carrure que mon père me demande d'avoir après tout. Il fallut que je sorte de l'immeuble et que je prenne une grande bouffée d'air New-Yorkais pour me sentir un peu mieux. Il était dix-huit heures. Je sortis mon téléphone portable afin de consulter mes messages, mais à part des messages professionnels, il n'y avait rien d'important. Je choisis donc l'option de couper mon portable et de le ranger dans mon sac à main. Ma journée de travail est officiellement terminée. Je m'avance vers le bord du trottoir afin de faire un signe à un taxi, une fois la voiture immobilisée devant moi, je grimpe à l'intérieur et lui indique l'adresse de mon appartement à Brooklyn Heights. Juste avant d'arriver à destination, le taxi s'arrête au feu qui se trouve juste devant l'Ample Hills Creamery, le comptoir des crèmes glacée. Je prends ça pour un signe et lui paye la course. Je ressors de la boutique seulement quelques minutes après, les bras chargés de mes achats. Cet achat n'est pas un repas très diététique, pourtant, c'est tout ce que j'avalerais ce soir.

Le temps que je passe sous ma douche me fait un bien fou. Lorsque je décide enfin d'en sortir, j'entends la porte de mon appartement claquer. Mais je ne m'inquiète pas. L'immeuble est très bien sécurisé et on ne peut accéder à mon appartement uniquement avec une clé. Que très peu de personnes possèdent. Je ne fus donc pas surprise de découvrir Nolan dans mon salon lorsque je le rejoins simplement vêtue d'un peignoir. Par contre, mon pas s'arrêta quand je découvris son visage boursouflé. Je ne répondis même pas à sa première question tellement je fus surprise de le découvrir ainsi. « Je peux savoir ce qu'il t'est arrivé ? Encore un mari jaloux ? » Je connaissais très bien la vie sentimentale de Nolan. Et je savais pertinemment qu'il ne couchait pas seulement avec des filles célibataires. Ce qui lui avait valu son lot de problèmes. « Vodka merci. » Je me pose ensuite sur mon canapé qui semble ridicule planté au beau milieu de cette immense pièce qui me sert de salon. On ne peut pas dire que mon appartement soit très cosy. Il est plutôt moderne et digne d'une maison témoin, mais c'est ce genre de déco qui m'a vu grandir. Chez moi, ce n'était pas vraiment le genre familial qui l'emportait, donc j'y suis habituée et m'y sens parfaitement chez moi. Tandis que Nolan prend place à mes côtés, je sors de la table basse qui se trouve juste devant moi deux dessous-de-verre, ainsi que deux verres à shot. « Alors, tu me racontes ta journée ? »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr
@Nolan Campbell



_________________

☽☽ Il y a deux minutes, quand je t’ai arraché un sourire, j’ai eu très envie de t’embrasser, mais je vais attendre en espérant avoir mes chances un jour, on ne sait jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/09/2018
déclarations envoyées : 199
faceclaim : Dylan Cutie O'Brien (ultraviolences)
multinick : Cassie Flawless Washington

MessageSujet: Re: Lost cause } mia   Jeu 27 Sep - 19:20



Lost cause
with, mia and nolan.
Tu viens de passer une mauvaise journée et toutes les personnes qui te croisent peuvent le voir : tu pues la médiocrité à plein nez. T'as juste envie de trouver un mur et de te cogner la tête dessus jusqu'à perdre connaissance, en priant pour que tu te réveilles dans un monde meilleur. Un de ceux où t'aurais pas ce besoin animal de devoir prouver quoi que se soit à qui que se soit. Mais t'es pas con. T'sais que ce jour et ce moment ne sont pas prêt d'arriver. Alors, comme à chaque fois que tu te sens minable, tu bouges ton cul jusqu'à la porte de la Hawkins avec quelques boissons. Il penserait quoi Kaleb de tout ça ? Pas du très positif, tu le sais déjà. D'jà rien qu'le fait que tu la fasses picoler, ça l’écœurer. Et t'imagines même pas la bombe que se sera quand il comprendra que vous avez passer la barrière du partage des draps. T'es un homme mort d'avance. Mais ça t'empêches pas de continuer tes conneries. Comme si tu les aimais, ces dernières. « Je peux savoir ce qu'il t'est arrivé ? Encore un mari jaloux ? » que te demandes Mia, en se pointant avec pour seul vêtement, une serviette enroulée autour de sa poitrine. T'as beau être courageux, t'arrives quand même pas à retenir ton regard de suivre ses courbes. Elle était belle, la blonde. Personne pouvait le nier. « Non. Un père de famille débile. » Réponse simple et rapide. T'as pas trop envie de revenir sur ce moment de la journée, mais tu sens que la demoiselle va te poser encore quelques questions. « Apparemment, j'ai une tête de dealer. » Le schéma est désormais assez simple à comprendre. Il a cru que t'avais vendu un truc, il t'a explosé la tronche. Fin de la partie. « Vodka merci. » C'est comme si c'était fait. Tu prends la bouteille, l'ouvre et vers de la vodka dans un verre en plastique que t'avais acheté spécialement pour l'occasion. Tu rajoutes un peu de jus de fruit pour adoucir le tout. « Tiens. » Si c'est pas bon, t'en es pas le responsable. T'as jamais véritablement réussi à doser les cocktail. « Alors, tu me racontes ta journée ? » Sérieux ? Ça se voit à ce point là que t'as envie de mourir ? Tu souffles, t'enfonce un peu plus dans le canapé et boit cul-sec le verre de vodka pure que tu t'étais servi. « Tu te demandes jamais à quoi tu sers dans ce monde ? » Genre ... Qu'elle est ton utilité ? « J'ai parfois l'impression que peu importe les efforts que je fais, tout le monde continue de m'en vouloir pour ... Rien ? » Tu zieutes un peu la blonde, et te ressers dans la foulée un verre. «  Et la tienne de journée ? Je suis sur qu'elle a pas été aussi pourrie et philosophique que la mienne. »

_________________
From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the pretty little liar

date d'arrivée : 05/04/2018
déclarations envoyées : 323
pseudo (prénom) : erhys
faceclaim : ashley benson ©acid rain
multinick : .

MessageSujet: Re: Lost cause } mia   Mer 10 Oct - 18:28


lost cause
Cela fait quelques mois maintenant que Nolan et moi avons dépassé la simple relation d'amis qui nous reliait. À la base, il est un ami proche de mon frère, un des rares en qui il a suffisamment confiance pour confier la protection de sa jumelle. Non pas que j'avais réellement besoin de quelqu'un pour me surveiller à l'époque de son arrestation, mais j'avoue que j'avais apprécié d'avoir quelqu'un pour me tenir la tête hors de l'eau lorsque je n'en avais plus eu la force. Me retrouver sans mon frère n'a pas été facile tous les jours, nous avons toujours été inséparables lui et moi, et c'était comme si la justice m'avait privé d'une moitié de moi-même.

Heureusement, Kaleb a toujours su être très persuasif, et Nolan n'avait certainement pas voulu avoir d'ennuis. Pourtant, notre relation n'était pas des plus simples au départ, je ne le connaissais pas vraiment, et je n'aimais donc pas trop qu'il s'amuse à se pointer chez moi tous les deux jours en prétextant qu'il passait juste dans le coin. Mais il m'a eu à la longue, j'ai pris cette habitude de le retrouver devant ma porte avec de quoi passer une bonne soirée, et puis il faut dire que ça nous a beaucoup aider à parler lui et moi. Et un soir, nous avons fait plus que parler, c'est ainsi que nous avons commencé notre toute nouvelle relation que nous cherchons à garder secrète aux yeux de Kaleb. Nous évitons donc de nous retrouver chez moi pour ce genre de chose. Nous nous retrouvons donc simplement pour des soirées entre amis, simplement. Même s'il est rare que nos soirées soient simples comme la majorité des gens, la preuve, il est actuellement bien amoché dans mon canapé, et c'est la raison pour laquelle il est venue me trouver.

« Non. Un père de famille débile. » En écoutant sa réponse, je sus qu'il ne fallait pas que je le questionne davantage sur cette histoire. Mais comme il sait que j'ai beaucoup de mal à rester dans le flou, il s'empresse de me donner un autre détail. « Apparemment, j'ai une tête de dealer. » Un petit sourire s'affiche sur mon visage, c'est dingue comme l'imaginer en mauvais garçon me faisait craquer. J'ai toujours eu un faible pour ce genre de type et pour une fois, lui ne l'est pas. Et même si je ne ressens qu'une profonde affection pour lui, et pas de l'amour, ça fait du bien de tomber sur un gars qui est beaucoup plus gentil qu'il n'y paraît. Moi je le sais, c'est le plus important. Je croise mes jambes en tailleur, en prenant soin de vérifier qu'elle me couvre bien entièrement, tout en l'observant nous servir à boire. « Tiens. » Je le remercie en m'emparant de mon gobelet en plastique. « Merci. » Puis j'enchaîne sur de nouvelles questions, je tiens vraiment à savoir ce qui l’amène chez moi. En ce moment, il le faisait de moins en moins, et je savais que la principale raison était le retour de mon frère, mais il ne me l'avait pas encore avoué. « Tu te demandes jamais à quoi tu sers dans ce monde ? J'ai parfois l'impression que peu importe les efforts que je fais, tout le monde continue de m'en vouloir pour ... Rien ? » Je bu d'un trait le verre qu'il venait de me servir, avant même la fin de son petit monologue. « Je pense que tu te poses beaucoup trop de questions. Ne t'occupes pas des autres, on s'en fou. Quoi que tu fasses, ça ne serra jamais assez bien pour les autres, même si tu fais tout les efforts du monde pour changer, ils en voudront toujours plus, jusqu'à te voir disparaître. Je ne vois donc vraiment pas l'intérêt d'essayer de leur plaire. » Ma réponse était beaucoup moins philosophique que sa question, mais c'est pas l'important. En le voyant se resservir un verre, je lui tends le miens, afin qu'il le remplisse. « Et la tienne de journée ? Je suis sur qu'elle a pas été aussi pourrie et philosophique que la mienne. » Je soupire un peu quand il me retourne la question, j'aurais dû m'en douter. « Mes journées se ressemblent beaucoup tu sais, je passe la majeure partie de mon temps enfermée dans un bureau, avec diverses personnes qui ne font que de me dire indirectement, que je n'ai pas les épaules pour construire un tel chef-d'oeuvre comme ils aiment l'appeler. »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr
@Nolan Campbell



_________________

☽☽ Il y a deux minutes, quand je t’ai arraché un sourire, j’ai eu très envie de t’embrasser, mais je vais attendre en espérant avoir mes chances un jour, on ne sait jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/09/2018
déclarations envoyées : 199
faceclaim : Dylan Cutie O'Brien (ultraviolences)
multinick : Cassie Flawless Washington

MessageSujet: Re: Lost cause } mia   Ven 12 Oct - 18:45



Lost cause
with, mia and nolan.

« Je pense que tu te poses beaucoup trop de questions. Ne t'occupes pas des autres, on s'en fou. Quoi que tu fasses, ça ne serra jamais assez bien pour les autres, même si tu fais tout les efforts du monde pour changer, ils en voudront toujours plus, jusqu'à te voir disparaître. Je ne vois donc vraiment pas l'intérêt d'essayer de leur plaire. » C'est fort probable. Tu sais même pas pourquoi tu te poses autant de questions. D'habitude, tu essuies l'ardoise et tu y repense plus à ces moments. Mais voilà, en ce moment, t'es en pleine remise en question. Cette fille avec qui tu converses par SMS, elle est entrain de te changer goutte après goutte. Message après message. Pourtant tu l'as jamais vu. Diantre. Tu l'as jamais vu et elle arrive à éveiller tout un truc en toi. Il est possible que toutes tes dernières situations, tout comme le rythme effréné à laquelle tu gaspilles tes paquets de cigarettes ne sont qu'un effet secondaire du stress qui commence à t'habiter. T'as peur de ce que tu ressens. Alors à la place de penser à ça, tu penses à autre chose : comme le sens de la vie. « T'as raison. J'devrais pas me poser toutes ces questions. » Et pour être sûr que se ne soit plus le cas de la soirée, tu te ressers un troisième verre. Cul sec. Lentement, l'alcool est entrain d'envahir ton système. Tu pourrais presque le sentir dans tes veines, montant peu à peu à ton cerveau. Tu t'avachis un peu plus dans le canapé, laissant ton regard se poser sur les courbes divines et bien connues de la blonde. « Mes journées se ressemblent beaucoup tu sais, je passe la majeure partie de mon temps enfermée dans un bureau, avec diverses personnes qui ne font que de me dire indirectement que je n'ai pas les épaules pour construire un tel chef-d'oeuvre comme ils aiment l'appeler » Uhm. Ces personnes, t'as envie de les frapper. T'as envie de leur ouvrir les yeux jusqu'à sang pour qu'ils voient la personne qu'ils ont en face d'eux. « T'sais quoi ? » Non, probablement pas. Mia n'a pas encore acquis le pouvoir de lire dans les pensées des gens et si c'était les cas, dans les tiennes personnellement. « On va se changer la tête ... » que tu souffles, tout en te rapprochant d'elle. Le regard de braise et le sourire qui s'agrandi au fur et à mesure que ton visage s'approche des lèvres de la blonde. « En plus, t'as ... Besoin ... De te ... Détendre. » Tes lèvres effleurent une partie du cou de Mia au fur et à mesure de ta phrase et, sans que t'es remarqué, t'avais posé ton verre sur le sol et tes mains caressaient déjà les cuisses de la demoiselle. « Et j'irais casser la gueule à tout ceux qui pensent que t'as pas les épaules. Parce que de un : c'est des cons. Et de deux, c'est toi la boss et personne d'autre, ils doivent te respecter. » Moment de calme avant que vos corps ne se quittent plus. T'as besoin, dans le fond, de la réconforter et de lui dire que ça va aller. Mia semble ne plus avoir suffisamment confiance en elle et ça te dérange. Ça te donne l'impression d'avoir échoué à ta mission. « Laisse-toi aller .. » que tu glisses dans son oreille avant de l'embrasser avec désire. Vous êtes tranquilles. Vous avez la soirée pour vous deux. Autant en profiter.

HRP:
 

_________________
From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 04/10/2018
déclarations envoyées : 30
pseudo (prénom) : Moon
faceclaim : Zac Efron
multinick : .

MessageSujet: Re: Lost cause } mia   Mer 17 Oct - 21:43


Lost Cause
Mia, Nolan & Kaleb
Ca faisait quelques mois que j'étais sorti de prison et que je recommençais à vivre normalement. Enfin les normes sont différentes après avoir passé environs neuf années de sa vie dans une cellule étroite et lugubre. Mais malgré tout je faisais face. On m'avais embauché dans un petit bar juste à quelques rues de chez ma soeur et comme elle était adorable elle m'hébergeait le temps que je mette assez d'argent de coté pour me payer mon propre chez moi. Ca ne serait tarder d'ailleurs, plus les jours avançaient et plus j'avais l'espoir d'enfin laisser ma soeur tranquille. Bien sur je l'aimais, c'est ma jumelle on a un lien particulier. Seulement, passer vingt quatre heure de son temps à se voir c'était presque trop et on arrivait à se créer des disputes pour des choses futiles telles que l'oublie de vider le lave-vaisselle. Ca ne nous ressemblait pas du tout, d'habitude on est ceux qui se moquent des personnes qui le font. Mais les rôles ne seront pas inversés pour longtemps.
Il est très rare que je quitte le travail plus tôt, surtout pour un bar à New-York -on est la ville qui ne dort jamais ou on ne l'est pas ?- mais ce soir était différent. En réalité je n'étais pas censé travaillé, en tout cas pas derrière le comptoir. Passionné de musique depuis toujours j'avais réussi à convaincre mon patron de faire une petite représentation. Pendant une bonne heure j'ai donc jouer des morceaux composés par mes soins. C'était la première fois que je chantais en public comme ça et j'avais vraiment aimé ça. Alors après avoir remis ma guitare contre mon dos, j'ai récupéré une bouteille de champagne auprès de ma collègue et je leur ai souhaité une bonne soirée. Maintenant il n'y avait qu'une seule idée qui me trottait dans la tête : célébrer ma première représentation avec ma soeur. Je montais les marches quatre à quatre pour arriver devant son appartement. Dans un même mouvement j'ouvrais la porte et levais la bouteille de champagne en l'air.
« Devine q... » je me coupais net à la vue qui s'offrait alors à moi. D'abord je fus surpris, et puis mal à l'aise. Du temps qu'on habitait ensemble on s'était pourtant dit qu'on éviterai ce genre de situation, ou alors qu'on préviendrait. Et puis ma surprise fut encore plus grande lorsque je reconnu mon ami Nolan. Cette fois ce fus même un choc, tellement que la bouteille tomba de mes mains et vint se fracasser au sol.
« Non j'hallucine là ?! » je n'arrivais pas à réaliser « Nolan ?! Mia ?! C'est quoi ce brodel ? »
Cette fois je commençais à m'énerver. J'avais demander à Nolan de surveiller ma soeur parce que j'avais confiance en lui. Et les voila tous les deux en train de se chauffer. J'étais choqué, j'étais blessé. A ce moment je pouvais comparer ce geste à une trahison. Dans la colère et l'empressement j'étais déjà en train d'éloigner les deux amants l'un de l'autre, écartant surtout Nolan de ma soeur.
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
Close your eyes
« It's my life. It's now or never. I ain't gonna live forever I just want to live while. I'm alive » ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the pretty little liar

date d'arrivée : 05/04/2018
déclarations envoyées : 323
pseudo (prénom) : erhys
faceclaim : ashley benson ©acid rain
multinick : .

MessageSujet: Re: Lost cause } mia   Ven 19 Oct - 16:04


lost cause
J'attendais sa réponse qu'il tardait à me donner, lui avais-je donné à réfléchir ? Probablement, vu le temps qu'il met à trouver de quoi me répondre, et ça me fit sourire. « T'as raison. J'devrais pas me poser toutes ces questions. » Je lève mon verre afin de saluer sa conclusion, puis je l'accompagne en le descendant d'une traite, et ce verre n'avait pas été de trop, j'en avais vraiment eu besoin pour pouvoir livrer mon ressenti sur ma vie professionnelle aussi facilement. C'est très pesant de se sentir en permanence sous-évalué par des gens avec qui l'on collabore, et à force d'entendre ces sous-entendus, car il est évident qu'ils ne disent jamais ce qu'ils pensent directement, on en vient à penser qu'ils ont peut-être raison. « T'sais quoi ? On va se changer la tête ... » me dit-il tout en s'approchant de moi à pas de loup, et je ne connaissais que trop bien son regard qui avait le don de me faire céder, car je savais qu'après ce regard-là, il se passait toujours des choses délicieuses. « En plus, t'as ... Besoin ... De te ... Détendre. » je commence à lâcher prise lorsque j'entends ces mots, je sens dans un même temps l'alcool qui coule dans mes veines, me laissant complètement à sa merci lorsque je sens ses lèvres qui effleurent la peau de mon cou, je ferme doucement les yeux afin de me laisser aller. « Et j'irais casser la gueule à tout ceux qui pensent que t'as pas les épaules. Parce que de un : c'est des cons. Et de deux, c'est toi la boss et personne d'autre, ils doivent te respecter. »

Il m'arrache un sourire, il a toujours eu ce don, me rendre lumineuse alors que la seule chose dont j'ai envie, c'est de me cacher dans le noir. « Laisse-toi aller .. » C'est en prolongeant son baiser que je décide de l'écouter et de me laisser aller. Je me redresse afin de grimper à califourchon sur lui, laissant ma serviette remonter le long de mes hanches. Je me lève un peu, tout en restant la plus proche de lui, j'aimais sentir la chaleur de son corps contre le mien, afin de lui délivrer un baiser rempli d'envie. Depuis le retour de Kaleb, nous n'avions plus beaucoup le temps pour nos petits extras, nous devions rester prudents, car nous savions tous les deux, qu'il n'acceptera pas cette relation. Mais bon sang que ça me manquait ! J'ai véritablement besoin de lui. Et comme Kaleb est censé travailler tard, je me dis que nous pouvons bien faire une exception.

Et alors que la chaleur commence à monter d'un cran dans la pièce, je n'entends absolument pas la porte de mon appartement qui s'ouvre, c'est le bruit de verre s'éclatant sur le sol qui me sortit de mon état second. Merde. « Non j'hallucine là ?! » Je me lève vite fait tout en tenant ma serviette comme il faut pour qu'elle ne tombe pas. « Nolan ?! Mia ?! C'est quoi ce brodel ? » Je sentais dans sa voix qu'il était en train de monter en pression, et je sentais aussi qu'il se contenait, à sa façon de nous séparer, me poussant derrière lui, loin de Nolan. « Kaleb écoute... je... je suis désolée ! » Pour la première fois de ma vie, je ne savais pas quoi dire à mon frère pour qu'il se calme.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr
@Nolan Campbell @Kaleb Hawkins




Code:
[color=#9080a6]nolan[/color]
[color=#630D18]kaleb[/color]

_________________

☽☽ Il y a deux minutes, quand je t’ai arraché un sourire, j’ai eu très envie de t’embrasser, mais je vais attendre en espérant avoir mes chances un jour, on ne sait jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lost cause } mia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost cause } mia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Brooklyn Heights-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: