AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Partagez | 
 

 Pop corn & Ciné Ft Elzy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 72
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: Pop corn & Ciné Ft Elzy   Lun 24 Sep - 23:38

La soirée commence sous les meilleure auspice. Le ciel est dégager de tout nuage, les étoiles étincelles donc dans le ciel accompagnant l'astre lunaire plus lumineux et étincelant que jamais. Vêtue d'un jean bleu levis foncé, d'une veste en cuir noire et de baskets, je me rends au volant de ma décapotable noire au domicile de ma beauté, ma déesse de l'amour enchanteresse Elzy. Nous, nous sommes rencontré elle et moi il y a quelques semaines. Et nous avons fait connaissance de manière torride dans les toilettes d'un bar de luxe ! Vous allez me dire que c'est pas du tout romantique. Oui c'est vrai, mais je peux vous dire en tout cas que ce fut chaud bouillant et que mon slip (et pas que lui) s'en souvient encore ! Mais le mieux, si on pouvait faire mieux fut la fin de soirée. Après le sexe et le renvoie avec perte et fracas du bar, nous sommes aller manger dans un super restaurant gastronomique.  Et tout cela à la santé du vigile dont j'ai volé le porte feuille avant de me barrer ! Ah ça ouais, ce fut une soirée inoubliable ! Nous, nous sommes ensuite quitter et revue quelques fois. A présent, je veux que notre relation soit plus que sexuelle et pour cela, je lui ai préparé une superbe soirée. Tout d'abord, ça sera cinéma en plein air et pop corn à volonté, puis massage et câlin ! Voilà une soirée qui me plait bien !  

Me voilà à présent arrivé chez ma belle. Elle m'attend déjà dehors. Je souris en descendant de mon véhicule, puis je me dirige vers elle. Ci-tôt face à la blonde de mes rêves, je la soulève de terre avec un seul bras et je l'embrasse avec ferveur. Je la repose ensuite sur le sol, je la fais tourner sur elle même et je lui lance enfin d'un ton charmeur : "Alors bébé, tu es prête pour une soirée inoubliable ? Crois moi, si tu as aimé les autres, celle ci tu vas l'adorer encore plus." Puis je lui tends la main et je l’entraîne vers la voiture direction Central Park !

La route est calme ce soir. Les cheveux d'Elzy volent au vent et moi je souris en ajoutant : "J'espère que tu aimes les vieux classique du cinéma ? Ce soir il y a une rétrospective des meilleurs films des années 60 ! Pour ce soir c'est Psychose ! Si tu tremble trop, tu pourras toujours te coller à moi ma belle." Puis je lui fais un clin d’œil avant de m'engager sur une des place libre pour regarder le film.  

_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 08/04/2018
déclarations envoyées : 152
pseudo (prénom) : Luna
faceclaim : Natalie Dormer
multinick : Antonio Grayson, le mafioso dangereux.

MessageSujet: Re: Pop corn & Ciné Ft Elzy   Mar 25 Sep - 10:14


Elzebieta était aux anges en cette belle soirée qui s’annonçait merveilleuse. Auparavant, elle n’aurait jamais cru les femmes qui disaient que de rencontrer un homme changeait tout pour une femme. Etant une prostituée, ce n’était pas les rencontres qui manquaient et pourtant, rien n’avait changé à sa vie.  Pourtant, sa vie avait vraiment changé grâce à un homme. Elzbieta n’était plus vraiment d’humeur morose et se surprenait à fredonner la chanson où ils avaient dansé dans le bar. Après le petit accident dans les toilettes, ils avaient dîné et s’était revu, s’était même envoyé des sextos. Enfin, elle sentait sa vie changer de tout au tout avec lui. Gabriel n’était pas comme les goujats qui côtoyaient la maison close. Il était simple et généreux.  En cette magnifique soirée, ils allaient se voir pour aller quelque part, il n’avait trop rien dit mais cela avait l’air marrant. Au tout départ, elle s’était vêtu d’un jean foncé et d’un haut clair avec une veste en cuir car elle ne savait pas vraiment où ils allaient. Finalement, elle mit une robe d’un bleu roi sur elle mettant en valeurs sa peau de poupée en porcelaine et ses cheveux d’un blond comme les blés au soleil. Un peu de maquillage, de parfum et une paire de bottes à talons. Elle était fin prête et parfaite selon le reflet du miroir. Mettant sa veste en cuir noir sur ses épaules, elle descendit les escaliers de son appartement, arrivant sur le trottoir tout en attendant son cher petit ami. Petit ami ! Cela lui faisait tout drôle de dire ça. Finalement, il arriva et elle eut un frisson quand elle l’aperçut, tout beau pour elle. Cela changeait des snaps où il venait juste de se réveiller et encore même là, Elzebieta le trouvait craquant à souhait.

Arrivée à sa hauteur, il vint à la soulever d’un bras et elle eut un petit rire cristallin tandis qu’elle vint répondre au baiser rempli de passion de son petit ami. Elle sentit un énorme frisson la parcourir le long de son échine. Là, à ce moment, elle était parfaitement heureuse et comblée de tout cela. Redescendant sur ses deux pieds tout en caressant les épaules de son cher et tendre amour. La jeune femme vint à déposer un baiser chaste sur la bouche de son homme tout en venant serrer la main de celui-ci qui le guida dans sa voiture.

-Sans aucun doute, là-dessus, au pire, on trouvera sans doute un moyen pour la rendre géniale, plaisanta-t-elle en lui faisant un clin d'oeil.

En cette soirée, elle s’était promis de ne pas déborder avec sa libido. Elle voudrait une soirée normale avec son homme normal. Ses cheveux blonds virevoltants dans le vent tandis qu’ils s’en allaient  vers un cinéma de plein air.

-J’en dis que je n’ai pas mis la bonne tenue et que cela serait plutôt toi qui se lovera dans mes bras parce que tu as peur, s’enquit-elle avec un petit sourire taquin et amusé aux bords de ses lèvres.

Heureusement que les températures étaient assez douces encore pour elle. Elzebieta aimait bien l’idée, c’était original. Très original, aucun homme n’avait fait ça pour elle. Après un moment de silence, un sourire amusé étira à nouveau ses lèvres pulpeuses.

-Donc tu aimes les vieux films ? Demanda-t-elle sur un ton amusé.

_________________

Will you still love me. When I'm no longer young and beautiful?.Will you still love me, When I've got nothing but my aching soul? I know you will, I know you will

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 72
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: Re: Pop corn & Ciné Ft Elzy   Jeu 4 Oct - 21:54

Elzy est tellement belle que les mots me manque pour la décrire. Sa beauté est envoûtante, teinté de mystère et de grâce. La regarder c'est un peu comme être dans un autre monde. Je suis amoureux, je n'ai pas peur de le dire. J'ai connue bien des femmes dans ma vie, mais aucune n'a jamais fais chavirer mon cœur comme Elzebieta. En a t'elle conscience ? Sait elle à quel point elle m'a conquis ? J’imagine que oui... Je ris quand elle me dit que c'est moi qui vais me blottir dans ses bras si j'ai peur. Je pose alors sur elle un regard taquin et je lui lance en caressant sa joue : "Peut-être que je le ferais même sans avoir peur..."

Elle semble surprise que j'aime les vieux films. Et là, j'éclate de rire. "Bon, je ne connais pas beaucoup ce genre de films, mais Psychose, j'adore ! Je ne sais pas si tu regarde la série Bates Motel. Je crois que j'ai repris gout à ce film grace à cette série. Ce que je voulais surtout ce soir, c'est un endroit romantique où passer avec toi une superbe soirée."  Les bandes annonces commencent alors que je termine ma phrase. Mon bras enroule les épaules d'Elzy et je la sers tout contre moi. Son parfum me monte alors immédiatement au nez. Je suis au paradis ! Les bandes annonces hyper sonores passent les unes après les autres alors que devant nous s'arrête le vendeur de friandises. Toutes sortes de choses sucrés et salé nous sont proposé, mais moi je ne veux que du pop corn ! Un film d'horreur sans pop corn n'est pas un bon film d'horreur ! "Un grand pot de pop corn caramélisé s'il vous plait." Je paye ensuite le vendeur qui file ensuite à une autre voiture. "Désolé, je ne t'ai même pas demandé si tu voulais autre chose ? Je peux le rappeler si tu veux autre chose ?"

Alors que je termine à peine ma phrase, la dernière bande annonce se termine. Le noir nous entoure à présent et enfin, le film débute. Un petit vent frais souffle soudainement., je retire alors ma veste et j'en recouvre les épaules de ma belle. "Si tu as trop froid, je peux remonter la capote." Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai envie de la protéger. Je sais pourtant qu'Elzy n'est pas une petite fleur fragile, mais c'est plus fort que moi. A présent, je veux qu'elle ait la plus vie du monde. Finit la prostitution. A présent, je suis là et elle ne manquera plus jamais rien, ni d'amour, ni d'attention et encore moins d'argent ! Quoi qu'il m'en coûte, je lui offrirais le meilleur de ce monde.

_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 08/04/2018
déclarations envoyées : 152
pseudo (prénom) : Luna
faceclaim : Natalie Dormer
multinick : Antonio Grayson, le mafioso dangereux.

MessageSujet: Re: Pop corn & Ciné Ft Elzy   Jeu 11 Oct - 20:53

Gabriel était l’homme qu’elle voulait avoir pour la vie. Beau, charmant et drôle. Il était bien loin des hommes qu’elle avait connus. Entre les riches cons, les tordus et les dominateurs violents, la jeune femme avait tout vu sauf un tel homme. Pourtant, Gabriel était un des clients de la maison close mais il n’était pas comme les autres. Il était fidèle puisque dès qu’il s’est mis avec elle, Gabriel avait arrêté la maison close et les autres femmes. Il n’était pas un de ses cons de riches cupides, un tordu au niveau du sexe et encore moins un dominateur violent. Non, Gabriel était un véritable ange avec elle, parfois un peu trop charmeur mais c’était ce qui lui plaisait. Il n’était pas dans la délicatesse mais sans trop être dans la franchise. Après ce baiser digne d’un grand film à l’eau de rose, Elzebieta suivit son cher petit-ami vers sa décapotable pour aller à leurs rendez-vous quand celui-ci lui dit qu’ils allaient voir Psychose dans un cinéma en plein air. L’air s’était considérablement rafraîchi depuis la fin de l’été et sa robe n’étant pas vraiment faite pour ce genre d’activité, surtout la nuit tombée. Cependant, elle était tellement heureuse qu’elle ne voulait pas gâcher cela avec une petite remarque.

-Je vois, je ne connais pas vraiment Psychose mais cela m’a l’air bien surtout si je suis avec toi, déclara-t-elle et eut un petit sourire et vint caresser sa main. Pour un endroit romantique, pense la prochaine fois à un restaurant ou une soirée télé chez toi, mais je suis heureuse que tu aies pensé à cela, c’est original au moins, s’enquit-elle.

La différence entre un homme et un client. C’est que l’homme fait tout pour plaire à la jeune femme, un client fait tout pour jouir et se faire plaisir à lui-même. Gabriel était un homme, un vrai. Il vint l’enlacer par les épaules et elle eut un sourire en se blottissant contre ce torse musclé afin de sentir sa chaleur, l’odeur masculine de Gabriel la rendait euphorique. Elle n’aurait jamais cru qu’elle aurait un homme comme lui, un homme parfait pour lui tenir chaud et compagnie, les soirs où elle ne travaillait pas. Le vendeur s’arrêta devant eux et Gabriel répondit tout simplement du pop corn. Bon, finalement, il n’était pas aussi parfait. Ah, il s’est excusé de son comportement, non, finalement, il était parfait.

-Bah, j’espère juste que t’es un chameau ou que t’as de la boisson, sinon tu vas mourir de soif avec tout le sucre que tu vas manger, déclara-t-elle sur un ton railleur en se remettant sur son siège.

Les lumières s’éteignirent, laissant place au film. Elzebieta se concentra uniquement sur le commencement du film. Elle n’avait jamais vu de vieux films, elle n’était pas amatrice du vieux cinéma. Charlie Chapline était un très grand, sans aucun doute mais ce n’était pas pour elle. Elle n’était pas assez subtile pour comprendre. Elle sursauta quand elle sentit une veste recouvrir ses épaules et elle offrit un doux sourire à Gabriel avant de l’embrasser chastement sur la bouche. Immédiatement, cela lui avait donné l’envie de plus mais pour l’instant, elle allait se contenter de ça et un petit câlin devant le film qui passait sur un grand écran.


_________________

Will you still love me. When I'm no longer young and beautiful?.Will you still love me, When I've got nothing but my aching soul? I know you will, I know you will

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pop corn & Ciné Ft Elzy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pop corn & Ciné Ft Elzy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» Histoire attendrissante de Cornelia Otto Schutt Ti Corn une Haitiano-Allemande
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...
» Les couples célèbres du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Out Of Brooklyn-
Sauter vers: