AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 The favor I owe you - Ft. Emrys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 02/07/2018
déclarations envoyées : 141
pseudo (prénom) : Arthur
faceclaim : Charlie Rowe
multinick : Elias & Adrian (ex - spiderman & Captain America)

MessageSujet: The favor I owe you - Ft. Emrys   Ven 14 Sep - 11:03


The favor I owe you
Emrys & Ezekiel
Ces derniers temps, Ezekiel était plutôt heureux. Son meilleur ami était sortit de prison, son dossier avait été repris par des avocats qui luttait contre l'injustice, et il avait été jugé non coupable. En même temps, la seule raison pour laquelle il avait été condamné il y a cinq ans, c’est parce que mettre un hispanique en prison pour de fausse accusations, c’était facile. Leandro devrait vraiment porter plainte contre la gamine qui lui avait fait ça. S’il ne le faisait pas, Ezekiel lui ferait payer lui même. Ce genre de personnage mériterait d’aller en prison, histoire de vivre ce qu’elle a fait vivre à un homme tout à fait respectable qui n’avait rien demandé d’autre que de faire son boulot. En parlant de boulot, le jeune fleuriste en sortait tout juste, il se dirigeait maintenant vers l’entreprise d’Emrys qu’il l’avait appelé un peu plus tôt dans la journée. Apparemment quelqu’un avait réussi à entrer sur leurs réseau informatique. En même temps, ce n’était sûrement pas assez bien protégé. Il se rendit donc à l’adresse indiquée et y retrouva Emrys qui l’attendait.

“Salut, ça va?”

Question un peu bête étant donnée qu’il avait des problèmes et que c’était là tout l'intérêt de la présence du jeune homme. Mais bon, il a une dette envers cet homme et est bien content de pouvoir la payer, enfin, plus ou moins, mais il est content de pouvoir l’aider. Ca change des piratages illégaux qu’il a pu faire par le passé, là, il ne blesse personne, il cherche juste à aider. Il a tenu à peu près une semaine suite a sa sortie de prison pour recommencer à s’amuser sur un ordinateur. Mais bon, cette fois-ci il ne se fera pas prendre. De toute façon, il y a deux ans, il ne se serait pas fait arrêté s’il ne s’était pas lui même rendu à la police. Il n’est pas juste un bon hacker, il est très bon. Mais maintenant, il n’utilise plus ses connaissance pour faire le mal.

Bon, dis moi, quel est ton problème histoire que je vois comment t’aider!

Il fallait bien commencer par le commencement, avant de régler un problème, il fallait d’abord comprendre en quoi il consistait. Ensuite, il ferait en sorte d’offrir une meilleur protection au plus vieux, après tout c’est la base. Pour ne pas avoir de problème, il faut savoir se protéger. Et clairement, c’est pas avec avast que quiconque peut se prétendre être protégé. Même la version payante ne fait pas grand chose. Avast gratuit, c’est l'équivalent de protéger des millions de dollars placés à la vue de tous et protégé par un mec aveugle équipé d’une canne. Niveau protection, on repassera.

code by bat'phanie

_________________
It's gonna be alright.
Things gonna be just fine ▬ I really got to move On with the love That I keep around I got my life And I’m on fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
sometimes quiet is violent

date d'arrivée : 15/06/2018
déclarations envoyées : 717
pseudo (prénom) : ß l α c κ f ι s h
faceclaim : Tom Ellis ♥ (Avatar ©Slytherns, Signa ©Anesidora)
multinick : Nope

MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   Sam 15 Sep - 12:21

The favor I owe you

◄ ►
Emrys n'avait jamais été formé à contrer des attaques informatiques, peu importe leur envergure, leur origine ou leurs objectifs. Son boulot à lui, c'était de prendre des décisions, en fin stratège qu'il était, de veiller à leur mise en place et leur bon déroulement. Si quelque chose tournait mal, c'était à lui qu'on viendrait demander des comptes. On faisait aussi appel à lui pour suppléer le vrai grand patron du groupe quand personne d'autre ne pouvait le faire. Le relationnel faisait partie intégrante de son travail de tous les jours, et sa sociabilité naturelle mêlée à son sens aigu de la communication et de l'observation lui facilitait grandement les choses, il était donc très à l'aise dans ce domaine. Il était aussi habitué à se servir d'ordinateurs, autant dans sa vie personnelle que professionnelle, mais son parcours ne lui avait pas appris à dépanner un éventuel problème. Alors quand tout le matériel informatique de l'entreprise avait commencé à montrer des signes de panne en même temps, il s'était instantanément tourné vers les personnes formées et employées pour gérer ce genre de problèmes, et il s'était rendu compte à quel point ces personnes étaient incompétentes. Ou simplement dépassées par les événements.

Mais son groupe ne pouvait pas se permettre de lâcher des informations qui devaient impérativement rester secrètes "juste" à cause d'une attaque informatique que leurs équipes ne pouvaient pas gérer, et comme personne d'autre ne semblait vouloir se risquer à prendre en charge le problème, qui menaçait sérieusement de tourner mal d'une minute à l'autre, il avait appelé la seule personne qu'il pensait être capable de les aider : Ezekiel. Très peu de temps après qu'ils se soient revus et expliqués à la boutique, comme quoi, la vie était parfois bien faite. À qui aurait-il fait appel sinon ?
Justement, le jeune homme l'attendait en bas, dans le grand hall d'accueil du groupe. "Ça peut aller. Ça ne se voit peut-être pas, mais c'est un peu la panique. On a dû renvoyer des gens chez eux parce qu'ils ne pouvaient pas travailler et pour faire de la place aussi. L'argent n'est pas le plus gros problème, mais il y a des infos qu'on ne peut pas donner à n'importe qui." Malgré la panne, les gens tâchaient de travailler du mieux qu'ils le pouvaient et les clients affluaient toujours dans la vaste boutique aménagée au rez-de-chaussée. C'était la raison pour laquelle les employés jouaient le jeu et évoquaient "une petite panne sans importance", pour éviter d'envenimer les choses. En haut et à l'abri des regards, c'était une autre histoire. "En gros, tout est figé. On ne peut plus interagir avec notre matériel, mais les techniciens qui interviennent depuis l'extérieur nous ont assuré que quelque chose de pas cool se tramait." Emrys emmena Ezekiel vers l'un des quatre ascenseurs qui se trouvaient au fond, puis marqua une pause. "Où est-ce que je t'emmène ?" C'est vrai après tout, il n'en savait rien lui. Il allait monter dans les bureaux mais peut-être que ce serait un voyage inutile, et dans cette situation le temps était précieux.

_________________
▬ just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 02/07/2018
déclarations envoyées : 141
pseudo (prénom) : Arthur
faceclaim : Charlie Rowe
multinick : Elias & Adrian (ex - spiderman & Captain America)

MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   Ven 21 Sep - 15:18


The favor I owe you
Emrys & Ezekiel
Quand on a une entreprise, il faut savoir la protéger. Apparement, l’entreprise d’Emrys n’était pas au point là-dessus, comme beaucoup d’autres d’ailleurs. Zeke avait eu l’occasion de pirater différente entreprises quand il était un peu plus jeune, pour son compte et pas celui de ses anciens “patrons”. Même si en soit, être totalement protégé est impossible, il y a de très bons hackers dans ce monde qui pourrait faire beaucoup de mal a de très grandes entreprises. Mais Ezekiel allait l’aider, il lui devait au moins ça. Il lui précisa que les employés essayaient de garder une bonne apparence pour les clients. Il lui expliqua ensuite ce qui leurs arrivait avant de lui demander où il devait aller pour qu’Ezekiel puisse régler le problème.

“La salle réseau. L’endroit où tous les PCs sont connectés. J’vais faire ce que je peux, mais si on vous a volés des informations, le mal est déjà fait.”

Il est doué en informatique, mais il n’est pas magicien non plus. Si quelqu’un leur a voler des informations, elles sont sur le net, et ses concurrents auront accès aux informations qui sont déjà parties. Emrys l’emmena à la salle informatique, et Ezekiel sortit de son sac son ordinateur. Il commença à bidouiller quelques trucs, avant de se connecter au réseau. Il s’attaquait à ce pourquoi il était venu: Dégager quiconque s’était décider de les hacker. Il savait toujours ce qu’il faisait, et il doutait fortement de trouver quelqu’un de plus doué que luI. Sinon, ils ne se serait pas fait repérer aussi facilement qu’il l’avait fait. Le problème c’est que le piratage n’est pas aussi amusant, ou “classe” que les films peuvent le faire croir. C’est long, et pas forcément intéressant pour tout le monde. En réalité la plupart des gens trouverait ça ennuyeux.

“Après avoir régler le problème je vous installerait une vraie protection. Faut faire très attention avec ces choses là, et toujours avoir un ordi sous la main qui n’est pas branché sur le réseau.”


Certes, ils n’ont pas non plus des défenses bas de gammes. C’est mieux que ce que l’on trouve chez monsieur et madame tout le monde. Mais en se baladant sur leur réseau, clairement, lui aussi aurait pu facilement les hacker s’il l’avait voulu. Mais il ne faisait plus ce genre de chose. Il a quitté le côté sombre pour rejoindre la lumière. Enfin, plus ou moins, il continue de faire quelques trucs illégaux, sans être aussi vile dans ses actes et dans son but, comme il a pu le faire il y a deux ans.
code by bat'phanie

_________________
It's gonna be alright.
Things gonna be just fine ▬ I really got to move On with the love That I keep around I got my life And I’m on fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
sometimes quiet is violent

date d'arrivée : 15/06/2018
déclarations envoyées : 717
pseudo (prénom) : ß l α c κ f ι s h
faceclaim : Tom Ellis ♥ (Avatar ©Slytherns, Signa ©Anesidora)
multinick : Nope

MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   Ven 28 Sep - 21:13

Emrys appuya sur le bouton d'appel de l'ascenseur dès qu'Ezekiel lui répondit. L'appareil descendit instantanément de quelques étages et la porte coulissa peu après. En temps normal, il aurait fallu attendre plus longtemps, c'était d'ailleurs pour ça que le vice-président ne le prenait jamais : trop de monde, trop d'arrêts, et trop de temps perdu. Ses longues jambes étaient bien plus rapides qu'un appareil qui devait s'arrêter quasiment à tous les étages, à chaque fois qu'il en avait besoin. Mais aujourd'hui, il n'y avait personne pour les appeler et les rappeler encore sans arrêt, et les employés qui étaient restés ne quitteraient pas le rez-de-chaussée. "Sauf si notre hacker sait exactement ce qu'il veut et où le trouver, on ne nous a peut-être encore rien volé de grave. Nos bases de données sont très étendues." La porte s'ouvrit à nouveau et le jeune homme relâcha un souffle qu'il n'avait même pas eu l'impression de retenir. Il n'aimait pas spécialement les ascenseurs, surtout lorsqu'ils étaient tant sollicités et que la dernière maintenance datait d'assez longtemps pour qu'ils tombent en panne précisément le jour où il ne fallait pas que ça arrive. Il poussa la porte de la salle réseau et laissa Ezekiel passer devant lui, après tout, il était celui qui savait plus ou moins exactement où aller là-dedans. Il savait à quoi ressemblait une telle pièce, mais y entrer lui faisait toujours un drôle d'effet face à la complexité apparente et l'aménagement particulier de celle-ci. Ezekiel se mit au travail sous l'œil à la fois curieux et inquiet d'Emrys. Et si l'adversaire était plus fort ? Il ne saurait vraiment pas vers qui se tourner si jamais c'était le cas, mais pour le moment, il avait confiance en lui et l'observa travailler en silence. De toute façon, les commerciaux se chargeaient de s'occuper des clients, et ils étaient les seuls employés à demeurer ici. "D'accord, je ferai passer le mot." Leur protections n'étaient pas les plus mauvaises sur le marché, ils avaient bien veillé à choisir ce qu'il fallait pour eux mais elles ne remplissaient probablement pas toutes leurs promesses, ou n'étaient pas taillées pour résister à une attaque de ce genre. "Je vais te laisser travailler tranquille. Si jamais tu as besoin de moi, je suis juste en haut, et puis tu as mon numéro. Bon courage !" Sur ce, il s'éclipsa. Il se sentait un peu coupable, mais il n'était pas d'une grande utilité pour Ezekiel, si ce n'est lui donner les informations dont il avait éventuellement besoin, et puis il n'aimerait pas avoir constamment quelqu'un dans son dos en travaillant sur quelque chose de si compliqué. Emrys se laissa tomber à son bureau. Toute cette situation le rendait extrêmement nerveux. Bien sûr, il n'était pas responsable de tout ça, mais cette attaque pourrait causer de sérieux dommages au groupe, tout particulièrement en termes de course à l'innovation. Ce genre de fuites ne pardonnaient pas dans un domaine aussi saturé que celui de l'automobile, surtout si des informations volées atterrissaient entre les mains de concurrents, ou pire, des médias…

_________________
▬ just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 02/07/2018
déclarations envoyées : 141
pseudo (prénom) : Arthur
faceclaim : Charlie Rowe
multinick : Elias & Adrian (ex - spiderman & Captain America)

MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   Lun 1 Oct - 11:55


The favor I owe you
Emrys & Ezekiel
Ezekiel était donc arrivé aux côtés d’Emrys dans la salle réseau. Il s’était vite employé à la tâche qui lui était demandée et quelques minutes à peine après qu’il ai commencé Emrys le laissa seul dans la pièce. Ezekiel fut surpris par cela. Certes Emrys n’y connaissais sûrement rien en codage et tout ce qu’il faisait là, mais laisser le hacker qui lui a volé un sacré paquet de fric il y a un peu plus de deux ans maintenant, c’était pas l’idée du siècle. Il pourrait voler des informations, et les revendre à qui paieras le plus cher. Il ne le ferais pas, même si c’était un poil tentant, il n’avait plus personne à sauver. Il bossa donc seul, dans le calme jusqu’à finalement réussir à virer le hacker qui s’était introduit dans le réseau. Il s’attarda ensuite à installer des sauvegardes, et surtout, des défenses largement plus efficaces que celles qu’ils avaient là. C’est bien mignon de payer cher un antivirus, il ne sont pas infaillibles. Enfin bref, il était resté bien deux heures, et une fois le restaurer il sortit avant de rejoindre Emrys après avoir demandé son chemin plusieurs fois. Il toqua à la porte avant d’entrer, le sourire aux lèvres.

“Problème réglé! Bon, je peux pas garantir qu’il ne vous ai pas volé des informations et je ne peux pas vraiment le poursuivre sur la toile, mais je connais quelqu’un qui pourrait, je lui ai pas parlé depuis deux ans, mais je pense qu’elle ne refusera pas.”

Ouais, m’enfin, il y a des chances qu’elle ne veuille pas le voir, ou simplement qu’elle décide à se surveiller de plus prêt et voir qu’il ne tient pas sa part du marché et le renvoyer en prison. C’était un peu risqué pour lui, mais cette fille n'était pas la pire flic du monde… Mais bon, Ezekiel n’est pas fan des agences gouvernementale, tous des abrutis. Les vrais criminels sont actuellement assis au sénat, ou dans les grand bureaux de Manhattan, pas derrière leurs écran à voler des informations de ses gros con pour les dévoiler au public, parce que le peuple devrait avoir accès à ce genre de chose. C’est bien joli d’avoir des Iphones dernières génération et autre samsung… mais les dossiers bien gardé des entreprises montrent que rien ne les intéressent plus que le profit, et la vie et la dignité humaine, tout le monde s’en branle. Mais ça, le FBI s’en balec.

“Je vous conseille d’éteindre tout les ordis pour les quelques prochaines heures quand même, et normalement tout sera bon. Il n’y a plus qu’à attendre pour voir si des informations apparaissent sur internet.”

Maintenant, il n’a plus rien qu’il puisse faire pour l’aider.
code by bat'phanie

_________________
It's gonna be alright.
Things gonna be just fine ▬ I really got to move On with the love That I keep around I got my life And I’m on fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
sometimes quiet is violent

date d'arrivée : 15/06/2018
déclarations envoyées : 717
pseudo (prénom) : ß l α c κ f ι s h
faceclaim : Tom Ellis ♥ (Avatar ©Slytherns, Signa ©Anesidora)
multinick : Nope

MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   Sam 6 Oct - 15:59

Quelques appels plus tard et une prise de notes intensive sur papier de tout ce qu'il ne pouvait pas faire sur ordinateur, Emrys vit l'écran de son pc se rallumer brièvement, mais il n'eut pas vraiment le temps de comprendre. Sûrement les manipulations d'Ezekiel. Au moins, ça bougeait, peut-être que le jeune homme parviendrait à rétablir l'ordre. Emrys avait ressenti une pointe d'appréhension le démanger en laissant le jeune hacker là-bas, tout seul dans la salle qui contrôlait tout, mais il s'était dit que s'il se passait quelque chose, il n'aurait qu'à balancer son nom aux autorités compétentes, même si l'idée lui déplaisait. Au fond, il avait confiance en Ezekiel. Ce serait probablement une mauvaise idée, même pour un hacker aussi doué que lui, de voler des informations ou quoi que ce soit d'autre alors qu'il se trouvait au cœur du siège social du groupe. Et puis, il croyait sincèrement au fait que ce dernier avait changé. C'était peut-être un peu naïf de sa part, mais il espérait juste qu'Ezekiel ne retomberait jamais dans ses vieux travers, surtout s'il n'était plus sous l'emprise d'une bande de criminels, et qu'il n'avait personne à sauver. Quelque part, l'idée qu'il se serve encore aujourd'hui de ses "talents" pour se faciliter la vie, surveiller des gens –ou tout ce qu'on pouvait faire à son niveau– ne le dérangeait pas tant que ça, du moment qu'il n'était pas visé. Si jamais ça devait arriver à nouveau –ce qu'il ne souhaitait pas, autant pour lui-même que pour Ezekiel– il ne pardonnerait pas, cette fois-ci. Mais justement, il toqua à la porte de son bureau, avec une bonne nouvelle, et Emrys lâcha un long soupir soulagé. "Super… Merci beaucoup." Il avait presque envie de le prendre dans ses bras. "Mmh, ça serait bien de pouvoir le coincer. Quant aux infos volées… On verra ça dans quelques jours je suppose. Ca fait partie de mon job, de superviser les veilles stratégiques, il faudra engager des poursuites si ça se passe mal." Emrys listait déjà tout ce qu'il aurait à faire pendant les prochains jours et avant la fin de journée. Il avait énormément de boulot devant lui. "Ok, on va faire ça. Je te demande juste une minute, le temps que je prévienne tout le monde." Il passa un appel à la réception, où tous les appareils étaient déjà éteints, puis aux équipes techniques qui se répartirent dans les étages. "C'est bon. Nos équipes s'occupent de tout. Je t'offre quelque chose à boire en attendant ?"

_________________
▬ just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 02/07/2018
déclarations envoyées : 141
pseudo (prénom) : Arthur
faceclaim : Charlie Rowe
multinick : Elias & Adrian (ex - spiderman & Captain America)

MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   Mar 9 Oct - 11:26


The favor I owe you
Emrys & Ezekiel
Ca y’est Ezekiel en avait finit avec les problèmes que rencontrait Emrys. Maintenant, si Emrys voulait retrouver celui qui avait fait ça, le jeune homme pouvait plus ou moins mettre quelqu’un sur le coups, enfin, c’est pas comme s’il était spécialement proche de miss Grant, elle n’a fait que l’arrêter à sa demande, mais bon, elle faisait partie des forces de l’ordre, et il pourrait toujours lui demander de poursuivre ce mec, après tout, il venait de commettre un crime. Enfin, il ferait ça une fois rentré à l’appartement. Il fallait qu’il retrouve le mail de cette fille pour commencer. Emrys finit par lui proposer de boire quelque chose.

“J’veux bien un café… ou dix!”

il ricana légèrement, mais il en aurait bien besoin, il était crevé. C’est pas que enchaîner une journée de boulot et ça l’avait épuisé, mais un peu quand même. D’autant plus que la nuit dernière ils avaient eu le droit aux pleurs incessant du bébé. Il ne comprenait pas pourquoi les gens faisaient des enfants. Des mois à supporter leurs cris qui vous détruisent les tympans, et généralement ils crient pour rien, et ensuite, c’est 18 ans de galère à les éduquer pour essayer d’en faire des gens biens, ou mauvais si on en fait des homophobes racistes. Et en plus, il y’a le risque de devoir leur payer des études. Et tout le monde n’a pas 500 000 dollars pour offrir un bon master pour leurs enfants. Tout le monde sait que les Community college ne mènent jamais à de bons boulots. C’est pas un avocat sortit de ce genre d’université qui va finir à la cour suprême.

“Au fait, ton boulot, il consiste en quoi en fait? Vous faite quoi ici? A part vous faire beaucoup de fric"

Il aurait bien eu envie de rajouter “pendant qu’un mec fait la manche à deux pas d’ici” mais ce serait sûrement mal pris. Mais c’était vrai! Et c’était aussi dommage pour dire vrai que les gens aient besoin d’un appart géant où ils vivent seul, une voiture qui coûte des millier pour pas grand chose, et des fringues qui coûtent tout aussi cher. Tout le monde s’en sortirait très bien avec un 40m² pour vivre seul ou avec un animal voir même un partenaire. Une voiture, le but c’est qu’elle avance, et les fringues… Est-ce qu’on s’en battait pas un peu les couilles que quelqu’un porte du Armani? Ca ne fait pas de lui quelqu’un d'extraordinaire… y’a qu’à voir les dirigeants, il portent tous des trucs ultra cher (et la main d’oeuvre et sûrement payée à coups de bâtons), pourtant, c’est tous des enfoirés. M’enfin, c’est pas Ezekiel qui allait changer ça. Comme dirait l’autre, dans son monde à lui, les licornes mangent des arc-en-ciel et font des caca papillon. Mais il est coincé dans la dure réalité de ce monde-ci.
code by bat'phanie

_________________
It's gonna be alright.
Things gonna be just fine ▬ I really got to move On with the love That I keep around I got my life And I’m on fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The favor I owe you - Ft. Emrys   

Revenir en haut Aller en bas
 
The favor I owe you - Ft. Emrys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Distributeur de sourires – ft. Emrys
» Emrys World | Un partenariat ?
» I'm not sorry -Emrys -
» Présentation de Merlin Emrys
» Yuzael Emrys [Validée]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Downtown Brooklyn-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: