AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
pour s'amuser
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres, c'est par là.
the Scary Haunted House
parce qu'on aime tous se faire peur
une maison hantée, des groupes tirés au hasard, de la peur et des frissons, tout ça dans la maison hantée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
I learned to fake a smile as the time runs out.

date d'arrivée : 19/08/2018
déclarations envoyées : 355
pseudo (prénom) : Javajunkie
faceclaim : Kerry Washington ღ
multinick : L'adorable Horia

MessageSujet: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Ven 24 Aoû - 0:22


❝ Let me love him a little more before he's not little anymore ❞
 Take pictures in your mind of your childhood room, Memorize what it sounded like when your dad gets home. Remember the footsteps,, remember the words said and all your little brother's favorite songs. I just realized everything I have is someday gonna be gone...
Après ma journée de boulot, j'étais rentrée directement à la maison où je me suis occupée d'Adam toute la soirée. La personne qui s'en occupe a pu rentrer assez rapidement étant donné que sur les coups de quatorze heures, j'étais déjà rentrée chez moi. J'ai emmené mon fils au parc de jeu pour qu'il puisse s'amuser un peu, je l'ai surveillé de très près. On a ensuite mangé une petite glace avant de rentrer à la maison. Je me suis occupée de lui donner un bain. Je profitais un peu de la présence de mon adorable garçon que je câline dans le canapé tout en réfléchissant à une discussion que j'ai eu avec une de mes amies. On avait parlé d'enfants et c'est vrai que depuis la perte de mon enfant peu après l'enterrement de mon fiancé de l'époque, je n'ai jamais réfléchi à l'idée de tomber enceinte à nouveau un jour. Evidemment, j'aime Adam comme mon fils et rien ni personne ne changera ça mais cette discussion me fais énormément réfléchir. En plus de ça, j'étais retombée il y a quelque jours sur un album photo contenant des photos de nous trois quand Adam quand il était bébé et je me suis rapidement retrouvée nostalgique. Avoir un petit bébé me manque quand même, ça grandit trop vite les enfants.

En voyant l'heure du retour de Nathanaël approcher, je laisse mon fils regarder un dessin animé à la télévision alors que je préparer le repas pour nous trois pour que tout soit près dès son retour. J'ai préparé une sauce bolognaise pour nous trois et j'ai fais bouillir des pâtes. Je profite de quelques minutes où le tout cuit pour déjà mettre la table. Le repas est maintenant prêt et tout est à table. C'est à peine cinq minutes plus tard que j'entend la porte s'ouvrir, puis se refermer. Mon mari vient de rentrer, Adam va faire un gros câlin à son papa. Je regarde la scène en souriant, c'est adorable à voir. Il est certain que même si ce n'était absolument pas prévu dans nos vies d'avoir un fils si tôt, il a assuré avec lui. Je n'ai jamais regretté ma décision, pas même un seul instant. Je m'approche de Nathanaël pour l'embrasser avec douceur et tendresse, lui souriant ensuite.

Salut mon ange, ça a été ta journée ?

Lui demandais-je, curieuse d'entendre la réponse. J'ai prévu de lui montrer l'album que j'ai retrouvé dès que notre petit garnement sera au lit. Il faudra aussi que je lui parles de mes doutes, qu'on en parle ensemble surtout. Après tout, peut-être que ça me permettra d'obtenir les réponses dont j'ai besoin pour prendre une réelle décision à ce sujet un jour où l'autre. De toute façon, on est mariés donc il est certain que je ne prendrais pas une décision seule face à un sujet qui nous concerne tous les deux. C'est vrai que le sujet n'est jamais survenu par le passé, ce n'est pas qu'on l'a évité mais simplement qu'on avait déjà Adam. Difficile de se rendre compte à quel point il grandit, j'ai encore l'impression d'avoir un adorable bébé mais ça devient un magnifique garçon maintenant. Il a déjà trois ans ! Enfin, on verra ça au courant de la soirée ce qui en ressort.

Je nous ai préparé un repas, j'espère que tu as faim...

J'ai toujours adoré cuisiner de bons petits plats et j'en ai profité maintenant que j'ai eu le temps. Je l'invite donc à prendre place à table où le repas nous attend. J'installe également le petit à qui j'ai préparé une petite assiette avec une quantité adaptée pour lui. J'espère que ça leur plaira à tout les deux, c'est ce qui compte le plus d'ailleurs. Je serre un verre d'eau à Adam, nous servant ensuite un verre de fin. Je m'installe enfin à mon tour, m'asseyant à côté de mon fils et juste en face de mon chéri, lui souriant de plus belle.

Bon appétit !

Je les laisse commencer à manger, regardant s'ils apprécient ou si ce n'est pas le cas. Je commence à manger juste après qu'ils aient commencés.

(c) Miss Pie


_________________

   
   
I just want to be yours.
Someday, someone is going to look at you like you're the best thing in the world. I want you, all of you. Your flaws, your mistakes, your imperfections. I want you and only you. I fell in love with you not for how you look, just for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 20/08/2018
déclarations envoyées : 45
pseudo (prénom) : laulau (laura)
faceclaim : Ryan Guzman
multinick : aucun pour le moment, je suis encore seul dans ma tête.

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Sam 1 Sep - 3:50


Daniella Harper-Davis & Nathanaël Davis

Let me love him a little more before he's not little anymore


Je n’avais vraiment pas à me plaindre, j’avais une vie parfaite : un travail qui me tiens à coeur et une famille rêvée.. je ne peux rien attendre de mieux si ? Ce qui était difficile dans mes journées c’était de me séparer de ma femme le matin et de notre petite bouille d’amour. Mais pour le reste, c’était du pure bonheur. J’adore mon travail, j’avais la genre de faire partir des forces de l’ordre de la ville, je n’ai pas un travail routinier comme la plupart des personnes. Je peux soit être appeler pour des affaires banales comme des vols ou autres agressions classiques ou alors pour des braquages ou des meurtres également. Faut mieux avoir un métier qui vous passion et qui vous fait lever le matin qu’un métier qui vous intéresse pas du tout, que vous faites ça juste pour avoir un salaire à la fin du mois. Bon après c’est vrai que si je dois choisir entre rester avec ma famille ou aller travailler, je choisirais ma famille sans hésiter mais bon, quand on a pas le choix, il faut y aller. Aujourd’hui, comme toujours j’arriva toujours un peu en avance pour m’occuper de la paperasse que j’avais encore et toujours sur mon bureau. C’est comme si dans la nuit quelqu’un m’en rajoutais discrètement. Mais bon, c’est vraiment la seule partie de mon travail qui est plus ennuyante, les paperasses et les rapports sur les enquêtes qui ont été terminé. La dessus je suis plutôt à jour mais bon, souvent je fais le choix de faire ça le matin pour rentrer plus tôt le soir et retrouver plus rapidement ma famille. Accord convenu avec mon supérieur hiérarchique. Ce qui n’empêche pas que je peux être joignable à n’importe quel heure du jour et de la nuit si une enquête vraiment importante devait arrivé. Une journée qui se passa plutôt bien dans l’ensemble il faut dire. Des appels ici et là pour des petits affaires de troubles de voisinage et un vol dans une épicerie de la ville. Nous sommes habitué et nous savons comment nous y prendre pour faire régner l’ordre. En fin de journée nous avons aussi été appeler sur un carambolage assez violent dans les rues de la ville. Deux voitures qui se sont percuté, le chauffeur de l’un, un jeune homme d’une vingtaine d’année ayant grillé un feu rouge et percuté une jeune femme conductrice de l’autre véhicule avec un enfant à son bord. Heureusement pas de blessé mais beaucoup de débris car l’impact à été violent.

J’avais enfin terminé ma journée, je récupéra ma veste en souriant et avant de rentrer je passa chez le fleuriste pour prendre un bouquet de fleur à ma chérie, ses fleurs préférés. Je passa aussi au magasin de jouet pour ramener une bricole à notre fils. Je lui ramenais une petite surprise très souvent, mais pas tous les jours non plus pour pas qu’ils soit trop gâtée non plus. Aujourd’hui je lui ai pris une voiture à pédale pour mettre dans le jardin, voiture qu’il m’avait déjà montrer quand on avait été se promener en famille. Du coup je savais que ça lui ferais plaisir. Je souris et me rendis enfin à la maison, descendant en premier le gros carton que je déposa devant la porte et le bouquet de fleur pour ma chérie dans la main, c’était plus facile pour pousser la porte et entrer. Je souris en voyant notre petit bonhomme et posa le bouquet quelques instants le temps de le prendre dans mes bras pour lui faire un gros bisous et un gros câlin. Lentement je le déposa sur le sol en lui ébouriffant les cheveux et lui montra le carton, emballé dans un papier cadeau en lui disant que c’était pour lui. Je souris en relevant la tête et récupérant le bouquet de fleurs quand ma chérie s’approcha. Je l’embrassa longuement en la serrant contre moi en faisant attention aux fleurs avant de lui tendre doucement « Coucou mon amour ! Ma journée s’est très bien passé, toujours aussi passionnante mais quand même ennuyante et longue sans vous mes amours. Et toi mon amour, comment s’est passé ta journée ? Raconte moi tout ! » Je souris tendrement, heureux d’être de retour à la maison. Je souris en regardant notre petit bonhomme qui fini de déballer son cadeau et qui avait les étoiles dans les yeux en voyant la voiture sur la boite. Je souris tendrement en l’aidant à la sortir de son emballage et le laissa jouer un peu avec avant d’aller manger. Je souris en le voyant heureux comme ça et regarda ma chérie et l’embrassa de nouveau « Tu m’as tellement manquée mon amour » Je lui caressa la joue et lui pris doucement la main quand elle me demanda si j’avais faim car elle nous avais préparer un bon repas. Ma chérie est un vrai cordon bleu. Elle cuisine bien mieux que moi il faut dire, mais ce n’est pas uniquement pour cela que je l’ai demandé en mariage et qu’elle est aujourd’hui ma femme. Pour moi une femme ce n’est pas uniquement la personne qui fait le ménage et la cuisine, je l’aide beaucoup la dessus. Je suis tombé amoureux de son charme et de ce qu’elle est à l’intérieur et je ne regretterais jamais de l’avoir rencontrer dans ce tribunal. « Evidemment que j’ai faim mon amour, je sais que je vais me régaler en plus vu que c’est toi qui a cuisiner mon amour ! Cela ne peut être que bon ! » Je souris tendrement et laissa ma chérie installer le petit bonhomme à table pendant que je m’assis en souriant tendrement une fois qu’elle m’invite à le faire. Je remercie ma chérie qui fait le service. C’est vrai que j’aime pas trop quand elle fait tout mais bon ça lui faisait plaisir, je débarrasserais la table à la fin du repas ce n’est pas grave. « Bon appétit à toi aussi mon amour ! » Je commence à manger, prenant mon temps en savourant le plat de ma chérie « Mhh.. c’est vraiment délicieux mon trésor ! » Je me régale, c’est vraiment succulent. Je pose doucement ma main sur celle de ma chérie en souriant tendrement et continuant de manger tranquillement. J’étais tellement bien ici avec ma famille. Que demander de plus ? 

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I learned to fake a smile as the time runs out.

date d'arrivée : 19/08/2018
déclarations envoyées : 355
pseudo (prénom) : Javajunkie
faceclaim : Kerry Washington ღ
multinick : L'adorable Horia

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Dim 2 Sep - 17:51


❝ Let me love him a little more before he's not little anymore ❞
 Take pictures in your mind of your childhood room, Memorize what it sounded like when your dad gets home. Remember the footsteps,, remember the words said and all your little brother's favorite songs. I just realized everything I have is someday gonna be gone...
La chance que j'ai, c'est d'être ma propre patronne. C'est un bon avantage lorsqu'on monte son propre cabinet même si je suis toujours là avant mes employés pour partir après eux aussi. Ce qui compte, c'est que j'exerce un métier qui me plait réellement depuis toujours, et ça ne m'empêche pas de mener ma vie de couple et ma vie de maman à côté. Je ne voudrais pas être une mère absente pour Adam ni une femme invisible pour Nathanaël. J'essaie de tout gérer même si c'est difficile et je différencie le boulot de la vie privée. Mon travail reste au cabinet, ma vie personnelle reste à la maison, je n'ai pas le choix que de faire ainsi. Dans le fond, je pense que je m'en sors pas trop mal ! La reprise après le voyage de noces et le mariage a été particulière... Compliqué de reprendre sa vie presque là où on l'a laissée après avoir vécu le rêve pendant quelques jours. Rentrer à quatorze heure m'a fait du bien, c'est assez doux pour reprendre et ça me laisse l'occasion de profiter un peu de mon petit bout de chou, de passer un moment entre mère et fils et pas de le laisser entre les mains d'une babysitter à longueur de journée. On est donc sorti histoire de profiter un peu, que ce soit pour qu'il s'amuse ou même pour manger un glace. J'ai toujours aimé le gâter, forcément mais pas non plus de manière exagérée. Passer autant de temps seule avec mon petit garçon m'a surtout fait réfléchir au fait de potentiellement avoir d'autres enfants. Ça me manque d'avoir un petit bébé même si Adam est encore petit, il n'a que trois ans après tout. Je l'ai couvert de câlins, étant une maman aimante et protectrice envers lui. Je l'ai laissé regarder un peu la télévision le temps de préparer le repas pour tous les trois, ayant opté pour des pâtes bolognaise, un des plats préférés d'Adam d'ailleurs. Je n'aime pas mettre mon fils devant un écran en permanence non plus, il ne regarde d'ailleurs pas énormément la télévision. Je veille cependant à ce que mon fils aille bien assez régulièrement, je ne voudrais pas qu'il lui arrive quelque chose. On est jamais trop prudents après tout !

Je voulais m'assurer que le repas soit prêt pour le retour de mon mari à la maison, je sais bien que son métier est assez prenant et de plus, préparer un petit plat m'a fait plaisir. J'ai toujours aimé cuisiner des recettes diverses et variées même si là, je ne me suis pas particulièrement cassé la tête non plus. La table est mise et le repas est presque prêt, j'espère simplement que ça plaira à mon mari et à mon fils. Adam fait un énorme câlin à son papa et, forcément, il est content en voyant que Nathanaël lui a fait un cadeau. Je m'approche finalement de lui, prolongeant son baiser avec douceur et tendresse. Je suis heureuse qu'il soit enfin rentré, qu'on soit en famille tous les trois avec notre petit bonhomme. Je prend les fleurs qu'il me tend, souriant doucement. Ça me fait toujours plaisir venant de lui, c'est vrai. Malgré les années qui s'écoulent doucement depuis le début de notre relation, il n'a jamais cessé d'être romantique et adorable envers moi.

Tu n'étais pas obligé, elles sont magnifiques ! Eh bien... Déjà, c'était très long sans toi. Hors de ça... Le boulot, pour pas changer. Tu me connais ! Quoi que je suis rentrée à 14 heures pour passer un long et agréable moment avec notre fils. Il était tellement content de passer un moment tous les deux, tu aurais dû voir ça.

Je souris de plus belle en voyant Adam si heureux face au cadeau que lui a fait son papa. Il est adorable à voir et ça fait plaisir, c'est certain ! Pendant que mon chéri s'occupe de la voiture, je repars à la cuisine mettre de l'eau dans un vase pour y mettre le bouquet de fleurs, allant ensuite le mettre sur un meuble assez haut pour que Adam n'aille pas casser le vase. Je les rejoins ensuite comme si de rien était, il s'amuse avec sa petite voiture. Je caresse doucement la joue de Nate. C'est vrai que c'était particulier de reprendre notre petite vie alors qu'on était ensemble du matin au soir et du soir au matin sans interruption durant les quelques jours de notre voyage de noces.

Toi aussi tu m'as manqué, énormément d'ailleurs !

Forcément, j'espère qu'il a fait parce que le repas est prêt et n'attend plus que nous. C'est vrai qu'on a l'habitude de tout se départager et ça me plait. Côté cuisine ? J'ai toujours été assez douée, même si je manque parfois de temps que pour préparer des petits plats en rentrant du boulot, ou alors je suis fatiguée. C'est ce que j'aime bien avec Nathanaël d'ailleurs, il y en a pas un qui fait tout et l'autre qui fait rien. Non, on fait tout ensemble ! On a réussi à trouver l'équilibre qui nous convient. Sa remarque concernant ma cuisine me fait plaisir, mais il n'est pas très objectif non plus. Je lui souris, apportant finalement le repas une fois qu'ils sont tous les deux installés. Je m'occupe également des boissons avant de m'installer à table, auprès des miens.

Merci mon ange !

Je le regarde d'abord goûter, espérant que ça va lui plaire. Adam, lui, a déjà commencer à manger aussi et ça semble le ravir d'ailleurs ! Je suis rassurée d'entendre que ça lui plait.

Je suis rassurée.

Je lui souris doucement, commençant ensuite à manger mon repas en buvant une gorgée de vin de temps à autre. J'avais assez faim, il ne me faut environ une vingtaine de minutes pour finir mon repas ainsi que mon verre de vin. En effet, j'aime prendre mon temps pour manger en famille.

(c) Miss Pie


_________________

   
   
I just want to be yours.
Someday, someone is going to look at you like you're the best thing in the world. I want you, all of you. Your flaws, your mistakes, your imperfections. I want you and only you. I fell in love with you not for how you look, just for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 20/08/2018
déclarations envoyées : 45
pseudo (prénom) : laulau (laura)
faceclaim : Ryan Guzman
multinick : aucun pour le moment, je suis encore seul dans ma tête.

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Sam 8 Sep - 14:20


Daniella Harper-Davis & Nathanaël Davis

Let me love him a little more before he's not little anymore


Reprendre le travail après avoir un voyage de noces aussi magnifique que le notre… c’est très difficile, difficile d’être loin de la femme que j’aime alors que précédemment, j’étais avec elle jour et nuit. Je pouvais sentir son corps contre le mien quand je voulais, l’embrasser quand j’en ressentais l’envie et surtout partager des moments charnelles tous les deux : tous cela dans un cadre idyllique. Mais maintenant il faut reprendre notre petit vie d’avant, qui ne me déplait pas pour autant. Loin de là d’ailleurs. J’adore mon travail et j’adore notre fils. C’est juste que c’est dur la reprise quand même. Ma journée de travail venait à peine de commencer que j’avais hâte de rentrer pour retrouver ma petite famille. Heureusement la journée passa relativement vite. En même temps quand on a un métier qui vous passionne, avec des affaires qui changent tous le temps, la journée passe assez rapidement il n’y a pas à dire. D’ailleurs aujourd’hui on était pas mal occupé et on allait pas se plaindre. J’adore venir en aide à mon prochain alors ce travail était fait pour moi dès le début. J’aime tout ce qui est travail sur le terrain même si m’occuper de la paperasse ne me dérange pas du tout. Surtout quand on voit que cela s’empile sur les bureaux. Je pourrais passer des heures à faire ça, même si je suis souvent rapidement à jour. Je m’en laisse un peu pour rentrer plus tôt chez moi et profiter de ma famille. Je pourrais très bien le terminer à la maison, mais je n’emporte jamais de travail à la maison, justement je fais bien le balancement entre le professionnel et le privé. Le retour à la maison est pour moi une détente et surtout un bonheur complet de pouvoir retrouver ma famille. Ce soir je n’avais pas envie de rentrer les mains vides. J’adore gâter notre fils mais aussi ma chérie d’amour dont je ne manque pas de lui prouver mon amour par des petits gestes romantiques. C’est pas parce qu’on est marié que ça va s’arrêter d’ailleurs, justement c’est tout le contraire.

J’étais donc passer au magasin de jouet pour acheter la voiture à pédale qu’avait vu notre petite garçon. Il me l’avait souvent réclamer, il n’est pas du genre à réclamer tout le temps mais c’est vrai que cette voiture lui avait taper dans l’oeil. Je ne lui achetais pas quelque chose tous les jours non plus, mais bon c’est vrai qu’avec notre absence pour notre voyage de noces, et la reprise du travail, on n’avait pas eux la chance de beaucoup profiter de lui, surtout pour ma part. C’est pour ça que j’avais décider de lui faire ce beau cadeau. Je suis sure que ma chérie ne m’en voudras pas, même si elle n’était pas trop pour le jour pour Adam avait vu la voiture, car on ne veut pas non plus trop le gâter c’est normal. Mais la c’est aussi parce qu’il nous a manquer. J’avais hâte de voir sa réaction, de voir les étoiles dans ses petits yeux et de voir un sourire sur son visage. J’avais hâte de rentrer à la maison pour lui donner son cadeau mais avant je me rendis  chez le fleuriste pour prendre un magnifique bouquet de fleurs pour la femme de ma vie, celle qui compte le plus pour moi et celle avec qui je compte bien finir ma vie après nous avoir dis oui le mois dernier. Quand je poussa la porte de la maison, je souris en voyant mon fils qui vient me faire un gros câlin. J’étais tellement heureux de le retrouver mais je le laissa aller déballer son cadeau pendant que j’alla embrasser la femme de ma vie avec beaucoup de tendresse en lui tendant ensuite les fleurs que je lui avais pris. « J’en ressentais le besoin mon amour, puis on ne change pas nos petites habitudes aussi mon coeur ! C’est vrai mon amour ? Je comprend tout à fait mon amour ! Oh trop bien ça, comme ça tu as pu profiter de lui et puis profiter de toi aussi mon coeur, c’est mignon, j’aurais tellement aimer voir ça mon coeur » Je l’embrasse une nouvelle fois avant de regarder mon fils qui est tout émerveiller devant la voiture sur le carton, je souris et l’aida à la sortir du carton. Elle était déjà montée, je n’avais rien à faire mais je laissa notre petit homme s’amuser avec avant de manger. Je souris et regarde ma chérie « Je pense que ça lui fait plaisir ! Puis bon après notre absence je me disais que je pouvais lui prendre depuis le temps qu’il en rêve » Je m’approche doucement d’elle en souriant et pose doucement ma main sur la sienne qui me caresse la joue. Elle m’avait tellement manquée, c’est dur de pas l’avoir à mes côtés comme ces derniers jours pendant notre voyage de noce. « J’espère bien mon ange ! » Je rigole doucement, j’aime bien la taquiner, je la sers tendrement dans mes bras en lui déposant un bisou dans le cou.

Ma chérie nous avait préparer un bon repas, elle était très bonne cuisinière, beaucoup plus que moi en tout cas. Car oui, je ne suis pas le genre de gars qui met les pieds sous la table en attendant que tout soit prêt. Non, j’aide ma chérie le plus possible, je fais à manger dès que je peux, je fais le ménage ou autre, tout ce que je peux pour lui rendre service. J’ai un peu de mal avec le repassage par contre, j’ai bruler pas mal de mes affaires d’ailleurs quand j’ai voulu l’aider, mais bon, ça nous a bien fait rire. C’est vraiment la seule chose que je ne fais pas, sinon pour le reste, si je peux aider ma chérie, je le fais. Nous nous installions à table et je souris en voyant ma chérie nous servir ses pattes bolognaises. J’en salivais d’avance, c’était vraiment un de ses plats qu’elle réussissait à merveille. Je lui souris en leur souhaitant bon appétit avant de commencer à manger doucement, c’était vraiment succulent comme toujours d’ailleurs. Je ne manqua pas de lui dire d’ailleurs « Comme toujours mon amour, tu cuisine comme un chef ». Je pris une gorgée de vin en trinquant avec ma chérie en souriant. Je prenais tout mon temps, souriant en regardant le petit manger goulument « Ca vous dit qu’on se fasse un petit week-end à la mer pendant qu’il fait encore beau et chaud ? Comme ça on pourrait passer du temps avec notre petit bonhomme ». Ce n’était qu’une idée comme ça, mais c’est vrai que ça nous permettrais de profiter un peu de lui, chose qu’on avait pas pu faire pendant notre voyage de noce.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I learned to fake a smile as the time runs out.

date d'arrivée : 19/08/2018
déclarations envoyées : 355
pseudo (prénom) : Javajunkie
faceclaim : Kerry Washington ღ
multinick : L'adorable Horia

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Sam 8 Sep - 16:21


❝ Let me love him a little more before he's not little anymore ❞
 Take pictures in your mind of your childhood room, Memorize what it sounded like when your dad gets home. Remember the footsteps,, remember the words said and all your little brother's favorite songs. I just realized everything I have is someday gonna be gone...
Heureusement, on a bien profité de notre voyage de noces pour nous retrouver rien que tous les deux mais je n'aurais pas dis non à ce que ça dure quelques jours de plus, c'est certain. Après, Adam me manquait terriblement. En plus de ça, il va bientôt commencer l'école et j'avoue que je redoute un peu ce moment. J'aime bien l'avoir à mes côtés, profiter de lui mais je sais aussi que c'est une étape inévitable pour lui. D'un côté, je sais que ça va se passer merveilleusement bien, c'est un petit garçon adorable mais bon... C'est quand même difficile pour mon petit coeur de maman. Enfin, j'ai quand même assez bien prévu le coup en partant assez tôt que pour permettre à notre fils de passer un moment agréable rien qu'entre lui et moi. Vu qu'on s'est quand même absenté un moment avec le voyage de noces et tout ça, j'ai eu envie de lui faire passer un très bon moment. Rien de bien compliqué, mais il est content avec un rien. En plus de ça, il n'y a pas trop d'affaires au boulot non plus même si ça fonctionne bien donc autant prendre ces moments là pour profiter de mon fils avant qu'il ne commence l'école. Il ne demande jamais grand chose, déjà une glace ainsi qu'un moment à deux (ou encore mieux : en famille) et il est le plus heureux de tous. Puis, j'en profite aussi pour le couvrir d'amour et de bisous, il rigole et s'amuse beaucoup. Je n'aime pas le coller devant la télévision, il n'y a pas droit tous les jours mais là j'ai fais une petite exception le temps de préparer le repas. En plus de ça, il est content de pouvoir regarder un dessin animé de son choix.

Côté préparation du repas, j'ai voulu faire simple et surtout faire plaisir à Adam en cuisinant son plat préféré : des pâtes à la sauce bolognaise. Il adore ça et ce n'est pas bien compliqué à faire donc je me suis lancée, me doutant que ça ne dérangerait absolument pas Nathanaël. J'ai aussi mis la table histoire qu'il n'ait plus qu'à s'installer après sa journée qui devait assurément s'être montrée assez longue. Ainsi, c'est plus simple et je sais que ça lui fera aussi. En plus de ça, j'ai toujours adoré cuisiner et surtout depuis qu'Adam mange les mêmes plats que nous. Je me vois mal commander ou réchauffer trop souvent, même si le boulot me prend énormément de temps. Je pense m'en sortir assez bien entre toutes les tâches différentes, surtout grâce à l'aide quotidienne de mon mari. On a toujours eu une bonne organisation de ce côté là puisqu'on fait énormément de choses ensemble de ce côté là. Pas un qui fais tout et l'autre rien en permanence. Non, rien de tout ça et j'avoue que j'aime bien la manière dont on gère notre vie. Je suis d'ailleurs heureuse en le voyant rentrer, il ne vient pas les mains vides d'ailleurs. C'est Adam qui va être heureux, ce qui ne tarde d'ailleurs pas à nous faire comprendre alors qu'il déballe le cadeau de la part de son papa. Il s'approche ensuite de moi, je prolonge son baiser avec douceur avant de prendre les fleurs qu'il me tend. Et bien ça me fait plaisir, c'est adorable mon ange. Je te jure que c'est vrai, je suis contente que tu sois là. C'est ça, on en a bien profité tous les deux. Je lui souris, c'est vrai que j'ai réellement apprécié passer une partie de ma journée avec Adam. Je vois l'image de la voiture sur la photo, c'est vrai que sur le moment où il l'a vu dans un magasin, j'étais pas trop pour mais je ne peux pas non plus en vouloir à mon mari. On mettra ça sur le compte du voyage de noce et de sa rentrée à venir. Evidemment qu'il est heureux. Ne t'en fais pas, tu n'as pas à te justifier tu sais ? Je lui souris, n'étant vraiment pas fâchée ou quoi que ce soit. Puis, voir mon fils avec des étoiles dans les yeux comme ça, ça m'attendrit. J'ai rapidement été mettre les fleurs dans un vase avec un peu d'eau. Je ris en entendant les paroles de mon chéri. Comme si tu ne le savais pas, tiens, ça va de soi quand même, non ? Evidemment qu'il m'a manqué, ça coule de source pour moi et je pense qu'il le sait aussi. Après, je sais qu'il aime bien me taquiner un peu aussi, je le lui rends bien d'ailleurs.

J'installe Adam à table, invitant Nathanaël à en faire de même. Je sers les assiette de mon fils, puis celle de mon chéri et enfin la mienne avant de m'installer avec eux. Pouvoir cuisiner pour les deux hommes de ma vie me fait plaisir, je n'ai jamais vu mon mari comme un homme qui profite sans rien faire, que du contraire d'ailleurs mais là ? J'ai voulu lui faire une petite surprise vu la reprise et tout ça. J'avais plus de temps devant moi donc bon, j'en ai simplement profité. On commence finalement à manger, je laisse mon chéri débuter avec Adam pour voir si ça leur convient avant de manger à mon tour. Pas à ce point là non plus, tu exagères un petit peu, mon coeur. Je prends mon verre de vin, trinquant avec Nathanaël. Lorsqu'il aborde le fait de partir un week-end à la mer, je vois le regard de mon fils s'illuminer. En plus de ça, je ne dirais jamais non à passer un moment tous les trois. C'est même les moments que je préfère d'ailleurs, ils sont simples mais si beau. L'idée me plait bien, ça serait chouette de profiter tous les trois le temps d'un week-end. Tu voudrais partir quand et où surtout ? Lui demandais-je en souriant. Après tout, on a encore un petit peu de temps avant la rentrée de notre petit bonhomme. Forcément, je me demande simplement s'il a une idée en tête ou quelque chose ainsi. En plus de ça, il me connait et sait que je ne refuserais jamais de profiter de ma petite famille.

(c) Miss Pie


_________________

   
   
I just want to be yours.
Someday, someone is going to look at you like you're the best thing in the world. I want you, all of you. Your flaws, your mistakes, your imperfections. I want you and only you. I fell in love with you not for how you look, just for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 20/08/2018
déclarations envoyées : 45
pseudo (prénom) : laulau (laura)
faceclaim : Ryan Guzman
multinick : aucun pour le moment, je suis encore seul dans ma tête.

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Mar 11 Sep - 3:35


Daniella Harper-Davis & Nathanaël Davis

Let me love him a little more before he's not little anymore


C’est vrai que ces quelques jours tous les deux sont passés relativement vites, beaucoup trop vite même il n’y a pas à dire. Pouvoir profiter de nous deux, dans un endroit magnifique comme perdu au bout du monde. Mais bon la réalité revient assez vite il faut dire, le temps de rentrer et de recommencer notre petite vie d’avant. C’était quand même dur il n’y avait pas à dire, ne plus avoir la femme de sa vie près de soit H24 c’est très difficile. Surtout pour moi. Mais bon, il faut voir le bon côté des choses, on a pu retrouver notre fils et ça c’est quand même le plus important car c’était quand même long sans lui. Je me doute bien que notre absence à du être longue pour lui aussi et c’est pour ça que je voulais lui rapporter un cadeau, malheureusement nous n’avons pas trouver énormément de souvenirs sur place, en même temps on passait plus de temps dans la chambre à se câliner qu’à faire des visites et prendre des souvenirs pour nos proches. On consommait notre mariage, c’est un peu le but d’un voyage de noces vous me direz. Je ne regrette pas un seul instant de notre séjour. Maintenant on allait pouvoir profiter de notre petit ange, profiter de lui avant qu’il grandisse trop vite. Surtout que bientôt il ira à l’école, je savais que c’était dur pour ma chérie, en même temps je pouvais la comprendre, c’est une maman. Moi aussi c’est dur, dur car il grandi beaucoup trop vite et que bientôt il passera plus de temps à jouer avec ses copains qu’avec son papa. Du coup je voulais quand même profiter un maximum. Heureusement on avait encore un petit peu de temps.

Ma journée de travail se finissait enfin, le temps de passer chercher le cadeau pour notre petit garçon et un bouquet de fleur pour ma chère et tendre. J’avais tellement hâte de rentrer à la maison, hâte de pouvoir enfin les retrouver après cette longue journée. C’est vrai que même si mon métier me passionne plus que tout et que les journées passent relativement vite, sans mes deux amours, c’est quand même long. Au moins cela me motivait à bien faire mon travail pour pouvoir rentrer plus rapidement chez moi et les retrouver. J’avais même commander pour le Noël de notre petit prince, un costume de policier, ça sera pour l’année prochaine mais je suis sure que ça va lui plaire. De quoi liée mon travail et ma vie de famille, partagée ma passion avec notre fils. Bien entendu je ne lui ferais rien faire de dangereux, pas d’armes en plastique ou quoi que ce soit de ce style, juste l’uniforme taille enfant. Puis avec la voiture à pédale que je venais de lui prendre, il pourra faire régner la loi dans le jardin et protéger sa maman pendant que je suis pas là. Mais je ne fais rien sans l’avis de ma chérie, pour le costume je lui demanderais quand même avant, on a le temps avant cette fête si particulière pour nous, surtout depuis qu’on a Adam à nos côtés. Mais bon je pense pas qu’elle sera contre, c’est plutôt mignon je trouve. Je gara la voiture devant la maison en souriant et poussa la porte les bras chargé. Juste le temps de posé tout ça sur le sol pour attraper mon fils qui se blotti contre moi pour un câlin. Je le laisse ensuite déballer son cadeau pendant que je rejoins ma chérie pour lui donner le sien à son tour et puis pour l’embrasser et lui faire comprendre à quel point elle m’a manquée aujourd’hui « Tant mieux alors mon coeur, ca vient surtout du coeur mon amour et puis ça me fait plaisir, j’aime beaucoup te montrer mon amour avec ce genre de petite attention. C’est mignon mon coeur, je ne compte pas partir mon amour.. enfin sauf demain pour le travail, mais pour aujourd’hui je ne pars plus ! Je suis tout à vous pour la soirée ! C’est le principal alors, vous en aviez besoin tous les deux » Je suis contente pour ma chérie, qu’elle ai pu terminer sa journée plus tôt pour profiter d’Adam. Je sais que ma chérie tiens beaucoup à lui et inversement alors j’imagine très bien que le petit bout était très heureux de passer cet après-midi avec sa maman. Je souris en regardant ensuite notre fils, restant proche de ma chérie, la serrant contre moi pour profiter tendrement de sa présence. Il venait de finir de déballer son cadeau et il avait les yeux pétillants devant le carton et l’image de la voiture. Je regarde ma chérie, me justifiant auprès d’elle car je sais bien qu’elle n’était pas trop pour au magasin, mais bon je voulais pas qu’elle croit que je défiait son autorité ou quoi, je voulais juste faire plaisir à notre petit chou qui avait été surement triste pendant notre absence « Si mon amour, car je ne veux pas prendre de décision ou quoi sans toi, je ne veux pas non plus trop gâter notre fils ! Mais c’était pour l’encourager pour sa rentrer aussi, en plus de notre absence ! Puis le voir sourire comme ça, c’est tellement adorable ! » Je souris, embrassant une dernière fois ma chérie avant qu’elle aille mettre les fleurs dans un vase pendant que j’aida notre fils à sortir sa voiture à pédale de son carton pour qu’il puisse s’amuser un peu avant d’aller manger. Je souris en voyant ma chérie revenir et pris en photo notre petit bonhomme qui joua avec sa voiture, faisant le tour du salon avec. Je la taquine un peu, comme toujours et sourit tendrement « Evidemment que je le savais mon coeur, je voulais juste t’embêter ! Tu sais bien que j’adore ça ! » En même temps c’est la femme de ma vie et on est marié tous les deux alors je sais bien que je lui ai manquée autant qu’elle m’a manquée. C’est normal.

On fini par s’installer tous les trois à table. Je savais que j’allais me régaler comme toujours avec ma chérie. Elle cuisine comme un chef et je ne me prive pas pour lui dire autant que je peux. Après avoir pris une bouchée je la félicita comme toujours en souriant « Non je n’exagère pas mon coeur, c’est surtout la vérité, mon petit cordon bleu à moi ! » Je souris et lui pris la main pour lui déposer un bisou sur la main. En même temps, je lui dirais toujours la vérité, puis j’ai un moyen de comparaison. Moi quand je cuisine ce n’est pas aussi bon même si je fais beaucoup d’effort pour aider ma chérie dans les taches quotidiennes : je ne lui arrive pas à la cheville. Je trinque avec ma chérie en souriant et pris une gorgée de vin avant de reposer mon verre en souriant. J’avais une petite idée en tête, depuis quelques jours ça me trotte dans la tête. Depuis notre retour de notre voyage de noces. On avait passer du temps tous les deux, il fallait bien qu’on passe du moment tous les trois aussi. Et pour cela, quoi de mieux qu’un week-end en famille à la mer. Ca avait l’air de leur plaire à tous les deux d’ailleurs. Je souris tendrement, heureux comme tout « On pourrait se faire ça ce week-end qu’est en que tu en dit ? Après pour la destination je ne sais pas trop, le sud pour profiter encore du soleil chaud ? Tu aimerais quoi mon coeur ? » Ca allait être super un petit moment en famille, mais après c’est vrai que la destination je ne savais pas trop, je voulais l’aide de ma chérie comme toujours. Mais je voulais m’occuper de tout le reste, sauf la destination. Je voulais leur faire plaisir. « Ca va nous faire du bien ! »

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I learned to fake a smile as the time runs out.

date d'arrivée : 19/08/2018
déclarations envoyées : 355
pseudo (prénom) : Javajunkie
faceclaim : Kerry Washington ღ
multinick : L'adorable Horia

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Ven 21 Sep - 10:27


❝ Let me love him a little more before he's not little anymore ❞
 Take pictures in your mind of your childhood room, Memorize what it sounded like when your dad gets home. Remember the footsteps,, remember the words said and all your little brother's favorite songs. I just realized everything I have is someday gonna be gone...
J'ai aimé pouvoir profiter un peu de mon mari pendant ces quelques jours loin de tout, rien que lui et moi. Cependant, je doit admettre que mon fils m'a terriblement manqué. Le retrouver m'a fais énormément de bien, même si je ne mourrais pas particulièrement d'envie de retourner au boulot. Je serais bien restée encore quelques jours à profiter de mon mari et de mon fils mais c'est inutile de retarder le moment, il faudra quand même bien que je retourne bosser. L'avantage est qu'avec ce voyage de noces, on a eu l'occasion de se retrouver rien que tous les deux et ça, ça m'avait manqué aussi, je dois l'admettre. Il nous reste tout de même un peu de temps pour profiter de notre fils avant sa rentrée à l'école, la toute première. Forcément, en tant que maman, ça m'angoisse un peu mais je suis certaine que ça se passera bien le jour venu. En attendant, je veux passer du temps avec mon fils ainsi qu'avec mon mari. Heureusement, j'ai eu l'occasion de partir bien plus tôt pour passer une partie de la journée avec Adam, que ce soit le parc, la glace, les câlins, le tout. Il semble ravi et c'est mon cas aussi d'ailleurs, j'aime tellement pouvoir passer d'agréables moments avec lui. J'ai aussi pris l'initiative de préparer un repas simple mais maison pour les deux hommes de ma vie. J'ai choisi le plat préféré de mon fils, histoire de lui faire plaisir.

J'avais pensé à tout, que ce soit le fait de mettre la table, l'heure à laquelle il rentre habituellement pour que le repas soit toujours chaud tout en ayant le temps pour que tout soit prêt. J'adore cuisiner, j'ai toujours aimé ça d'ailleurs donc autant dire que j'y prend énormément de plaisir. J'avais appris au côté de ma mère dès l'adolescence, c'est un moment qu'on a toujours aimé partager ensemble et depuis, je profite de chaque petites occasions qui m'est donnée pour mettre à profit ce qu'elle m'a apprit. De plus, m'occuper en attendant le retour de mon mari faisait passer le temps un peu plus vite... Enfin, le temps me paraît surtout moins long ! On peut dire que ça fait d'une pierre deux coups. En prime, Adam profite un peu d'un dessin animé que je lui ai mis, chose à laquelle il n'a pas droit tout le temps. Avec Nathanaël, on privilégie le fait de sortir régulièrement et de l'occuper autrement qu'avec la télé en permanence. Cependant, il y a le droit une fois de temps à autre, le temps d'un film ou justement, d'un dessin animé. J'entends la voiture de mon chéri se garer, tout comme notre fils d'ailleurs. Il va faire un énorme câlin à son papa dès qu'il rentre. J'assiste à la scène en souriant, trouvant ce moment tellement adorable. Il est clair qu'il grandit vite, trop vite. Ça me conforte dans mon envie d'avoir un second bébé, mon désir de vivre une grossesse qui se passera bien cette fois. Je souris doucement, prenant le bouquet de fleur en prolongeant son baiser avec douceur. Tu es adorable, tu le sais ça ? J'ai tellement de chance de t'avoir. Crois moi que de toute façon, je ne te laisse pas repartir ce soir ! Oh c'est certain qu'on en avait besoin tous les deux, ça nous a fait du bien. Forcément, j'étais heureuse d'avoir pu passer ma journée avec mon petit garçon. Vu notre absence, ça ne pouvait lui faire que du bien et à moi aussi d'ailleurs. En voyant ce que mon chéri a acheté à notre fils, il se justifie presque instantanément. Je ne suis pourtant pas fâchée pour si peu. Sur le moment, j'étais pas trop pour et c'est vrai mais après tout on était parti tous les deux et c'est bientôt sa rentrée, je mets donc cet achat là dessus comme "excuse". Je t'assure, je suis pas en colère. C'est qu'une fois après tout, tant que ça devient pas régulier et qu'il soit trop gâté, ça va. C'est vrai, je ne veux pas qu'il soit considéré comme un enfant pourri gâté. Il sait attendre et est toujours heureux avec un rien, et c'est ce que j'aime chez lui. Après son baiser, je prends un vase que je remplis d'eau pour y mettre les fleurs, les posant ensuite en hauteur pour qu'Adam ne puisse pas atteindre le vase. Bien sûr que je le sais, je te connais. lui dis-je en souriant doucement.

Une fois qu'ils sont tous les deux installés, je sers tout le monde avant de m'asseoir à mon tour. Je les laisse commencer, aimant voir s'ils apprécient avant de manger. Heureusement, je vois Adam se régaler et mon chéri semble apprécier aussi, ça me rassure. Un petit peu quand même. Je lui souris, mangeant ensuite mon assiette à mon aise. Lorsqu'on trinque tous les deux, il aborde le fait de partir tous les trois à la mer pendant un week-end. Rien que le regard que me fait Adam... Je ne peux pas refuser. En plus de ça, j'ai envie de passer un moment en famille donc pourquoi dire non après tout ?C'est une bonne idée oui ! Oh tu sais que tant que je vous ai tous les deux, je ne suis pas bien difficile concernant la destination. S'il y a la plage et le soleil, tu m'emmènes n'importe où. Surprend moi ? Je ris doucement, surtout qu'emmener un enfant à la plage est toujours un bon plan, ça va faire plaisir à notre fils de pouvoir s'amuser dans le sable et dans la mer aussi. Nathanaël a eu une merveilleuse idée, c'est certain. Sans aucun doute ! En même temps, c'est impossible de faire autrement à mes yeux.

(c) Miss Pie


_________________

   
   
I just want to be yours.
Someday, someone is going to look at you like you're the best thing in the world. I want you, all of you. Your flaws, your mistakes, your imperfections. I want you and only you. I fell in love with you not for how you look, just for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 20/08/2018
déclarations envoyées : 45
pseudo (prénom) : laulau (laura)
faceclaim : Ryan Guzman
multinick : aucun pour le moment, je suis encore seul dans ma tête.

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Dim 7 Oct - 3:42


Daniella Harper-Davis & Nathanaël Davis

Let me love him a little more before he's not little anymore


Franchement jamais je ne pourrais oublier ces moments passés avec elle. Que ce soit durant notre mariage mais encore plus de notre voyage de noce. C’était vraiment formidable il n’y avait pas à dire. C’était même passé trop vite pour dire la vérité. Je n’aurais pas dis non à quelques jours supplémentaire passer avec elle, rien que tous les deux. Mais bon c’est comme ça, toutes les bonnes choses ont une fin. Puis on avait quand même notre petit prince qui nous attendait à la maison et c’est vrai qu’il nous avait quand même pas mal manqué c’est sur. Notre petit vie devait continuer, on essayait donc de reprendre doucement nos petites habitudes mais c’était quand même dur de plus pouvoir passer autant de temps ensemble à cause des obligations de travail. Ca me manque énormément. Je ne peux pas passer une journée sans appeler ma chérie au téléphone ou encore lui envoyé des messages à longtemps de temps durant mes pauses pour pouvoir prendre de ses nouvelles et surtout pour lui dire que je l’aime. En même temps c’est ma femme, c’est normal que je l’aime sinon je ne l’aurais pas épouser. Mais cela ne m’empêche pas de lui dire et je continuais de lui dire jusqu’à la fin de ma vie car je le pense sincèrement et que je veux qu’elle le sache tout le temps. C’est elle qui fait battre mon coeur, qui me donne envie de commencer la journée, et surtout qui me donne envie que la journée se termine vite pour pouvoir la retrouver. Elle est mon sang dans mes veines qui me permet de rester en vie, elle est le soleil qui illumine mes journées. Quand je pense à elle, j’ai le coeur qui bat la chamade et quand elle est auprès de moi, je suis comme sur un petit nuage dans ma bulle rien qu’avec elle. Nous vivons de notre amour et cet amour est vraiment très fort entre nous. C’est vraiment quelque chose de magique et de très fort.

Aujourd’hui ma journée était assez habituel il faut dire, quelques paperasses à terminer, des interventions ou déposition à prendre. Une journée assez classique d’officier de police mais ce qui est bien dans ce métier c’est que cela à beau être des taches qui se ressemble mais la situation n’est jamais la même du coup on ne s’ennuie jamais. Mais c’est vrai que je fais quand même très attention, je ne sors jamais sans mon gilet par balle et mon arme car je veux me protéger un maximum et revenir entier à la maison le soir pour ma femme et mon fils. Une fois la journée terminé, il ne me restait plus qu’a rentrer à la maison. J’avais attendu ce moment avec impatience. J’avais tellement hâte de les retrouver. Mais avant je voulais pas rentrer les mains vides, je comptais bien prendre un jouet pour notre garçon et un bouquet de fleurs pour ma chérie. Pour ma femme je savais déjà quel bouquet je voulais lui prendre, je connaissais ses gouts et ses très très souvent que je lui en ramène un en rentant du travail mais pour Adam c’est vrai que sur le coup j’hésitais un peu. Souvent je lui ramenais des petites bricoles, de petits jouets pour enfant, sans trop non plus que ça soit très fréquent. Mais ça me faisait plaisir de le faire de temps en temps, quand il m’avait manquer ou quand il a été très sage. Mais aujourd’hui je voulais faire un peu plus fort, je savais qu’il avait vu une voiture à pédale dans un magasin de jouet, il nous l’avait réclamer à Daniella et à moi mais sur le moment on n’était pas trop pour, on ne voulait pas que ça soit un enfant pourri gâté non plus ce qui est normal. Mais là entre notre voyage de noce, sa rentrée et tout, je voulais vraiment lui faire plaisir en espérant que ma chérie comprendra. Une fois tout ça en ma possession je pris le chemin de la maison pour me garer ensuite dans l’allée. J’avais tellement hâte de pouvoir les serrer contre moi. Je poussa la porte d’entrée déposant le cadeau pour notre fils sur le sol et le bouquet de fleurs pour ma femme que le côté le temps que j’attrape mon fils qui vient me faire un énorme câlin. Je souris tendrement et lui fit de gros bisous avant de le laisser déballer son cadeau pendant que j’allais voir sa maman avec le bouquet de fleurs en lui tendant avec amour. « Même pas mon amour. C’est moi qui ai de la chance de t’avoir mon coeur tu n’imagines même pas ! C’est vrai ça mon coeur ? Et tu fera quoi pour m’empêcher de partir ? Vous avez bien raison ! » Bien entendu le rigolais avec le « tu fera quoi pour m’empêcher de partir » je lui avais même fait un clin d’oeil en me mordant la lèvre inférieur quand je lui dis ça. Mais c’était pas un sujet de conversation qu’on devait avoir devant Adam. Il était encore petit. J’étais content que ma chérie ai pu profiter de notre fils durant cette journée, j’aurais bien aimé partager ce moment avec eux mais bon je compte bien me rattraper. Je ne pu m’empêcher de me justifier auprès de ma chérie pour ce que je venais d’acheter à notre fils, c’est normal en même temps, d’habitude je la consulte avant, mais bon. Elle ne semblait pas en colère en tout cas, ça me rassure ! « D’accord mon amour, ça me rassure ! Ah oui non ça ne sera pas régulier non plus, mais de temps en temps il mérite bien un cadeau ». On faisait en sorte qu’il ne soit pas considéré comme un enfant gâté alors on faisait quand même attention. J’embrassa amoureusement ma chérie en la serrant contre moi avant de la laisser aller mettre les fleurs dans un vase pendant que j’alla aider Adam à sortir sa voiture du carton et je le laisse s’amuser avec en le regardant. Le voir si heureux comme ça, autonome, et le fait qu’il grandi vite, me conforte sur l’idée que j’aimerais bien un autre bébé. Un petit enfant rien qu’à nous. Ca me manque le temps ou Adam était un petit bout de chou quand on y pense. Mais bon, faudrait que j’en parle avec ma femme je pense. Je m’approcha d’elle en souriant et la taquinant un peu, rien de méchant « J’espère bien mon amour » dis-je en lui caressant la joue et lui prenant la main.

On fini par s’installer tous les trois à table. Le plat de ma chérie avait l’air succulent, ça sentait bon. Je commença doucement à manger en savourant et je souris à ma chérie. C’était vraiment un vrai petit cordon bleus, chose que je m’empressa de lui dire car son plat était vraiment succulent. C’était une tuerie. Je n’exagérais pas du tout. Elle était très talentueuse en cuisine, elle aurait même pu se lancer dans un métier de la restauration c’est sur et certains. Elle cuisine comme un chef « Non pas du tout mon coeur ». Je la regarda manger avant d’attraper mon verre pour trinquer avec elle. Buvant une gorgée de notre boisson, je déposa ma main sur la sienne et les regarda tous les deux avant de leur proposer de partir en week-end à la plage rien que tous les trois pour profiter un peu d’Adam aussi avant qu’il ne reprenne l’école. Ca nous fera du bien de passer des moments en famille comme ça. « Pourquoi pas partir aux Seychelles ou au Maldives mon coeur ? Ca pourrait être sympa et nous faire changer un peu de nos habitudes. Oui je sais que pour un week-end ça fait un peu loin mais bon on peut prolonger de quelques jours ce n’est pas si grave ! Puis ça serait la première fois qu’Adam prendrait l’avion, ça serait une bonne occasion de lui faire découvrir la beauté du ciel ». Oui c’est vrai que c’est pas des destinations à côté non plus mais je voulais taper fort, je voulais leur faire plaisir. Elle a voulu que je la surprenne, je pense que je peux y arriver avec ce type de destination. Je me chargerais de tout, c’est moi qui ai trouver cette idée, je veux tout prendre en charge. Puis cela allait nous faire du bien c’est sur. Je lui déposa un bisou sur la main tendrement en attendant sa réponse et regarda Adam qui avait les étoiles dans les yeux et qui était tout content. Il était heureux de pouvoir aller à la mer.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I learned to fake a smile as the time runs out.

date d'arrivée : 19/08/2018
déclarations envoyées : 355
pseudo (prénom) : Javajunkie
faceclaim : Kerry Washington ღ
multinick : L'adorable Horia

MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   Dim 7 Oct - 21:12


❝ Let me love him a little more before he's not little anymore ❞
 Take pictures in your mind of your childhood room, Memorize what it sounded like when your dad gets home. Remember the footsteps,, remember the words said and all your little brother's favorite songs. I just realized everything I have is someday gonna be gone...
Nous avons merveilleusement bien profité de notre voyage de noces, c'est une certitude. Le mariage s'est montré à hauteur de nos espoirs et de nos désirs respectifs. On a bien profité de ces quelques jours loins de tout même si Adam me manquait terriblement, je reste une maman poule assez protectrice de son petit bout, je dois l'admettre. J'étais contente de revoir sa petite bouille d'ange mais reprendre nos habitudes après avoir vécu le rêve, c'est quand même difficile. Heureusement, j'ai la chance d'avoir un mari aimant et très démonstratif de son amour à mon égard. Avant, ce n'était pas réellement mon cas mais avec lui c'était devenu assez naturel de lui envoyer un petit message pour lui dire que je pense à lui ou même simplement pour lui dire que je l'aime. Je n'ai jamais été aussi heureuse qu'à ses côtés, je dois l'avouer.

Je m'étais arrangée pour passer un moment avec mon fils, rien qu'à nous deux. Ça faisait bien trop longtemps à mon goût que je n'ai pas pu passer un moment en sa compagnie sans avoir la tête ailleurs. Avant,  j'étais débordée par les préparatifs du mariage, il y a eu le voyage de noce, la reprise du boulot,... Ça faisait beaucoup, surtout en sachant qu'il commence très bientôt l'école. Je suis donc rentrée plus tôt du boulot pour l'emmener au parc pour jouer un peu puis pour aller manger une glace. Il a aussi eu droit à pleins de câlins et de bisous, il en a toujours été demandeur jusqu'à présent et je tenais particulièrement à en profiter.

Je m'occupe ensuite du repas pour nous trois, voulant préparer un bon petit plat maison pour les deux hommes de ma vie. J'ai opté pour le repas préféré d'Adam en sachant parfaitement bien que ça correspondra à Nathanaël en même temps, tout comme à moi d'ailleurs. Mon fils regarde les dessins-animés dans le canapé en étant sage puisqu'il n'y a pas toujours le droit. Pendant ce temps, je me lance à la préparation d dîner de ce soir. J'ai déjà mis la table pour nous trois alors que le repas cuit tranquillement, j'ai prévu pile le coup puisque je sais vers quelle heure mon mari rentre habituellement.

À peine rentré, j'ai compris que Nathanaël était à la maison lorsque je constate rapidement la joie de notre petit garçon. Le repas avait encore besoin de quelques minutes donc j'en profite pour regarder ce moment entre père et fils. Adam est ravi de voir que son papa lui a apporté un cadeau. Il est toujours heureux avec un rien donc aucun doute qu'il ne sera ravi de ce petit présent de la part de son papa. J'ai embrassé mon mari, il a aussi pensé à moi. et ça fait plaisir. Je souris alors qu'Adam saute partout en voyant l'image sur le carton. Je n'en veux pas mon chéri, ce n'est pas tous les jours qu'il reçoit un tel cadeau après tout.

Mais non, ne dis pas ça. Comme si tu comptais partir, tiens ! C'est un peu tard pour t'en aller juste ainsi. Puis, je sais que tu me taquines.

Je frappes cependant contre son torse en levant les yeux au ciel. En plus, il sait très bien de quoi je serais capable. Après tout, s'il désire finir attacher au lit avec ses menottes, c'est son problème. Je ne dirais cependant pas ça devant l'esprit pur, sain et chaste d'Adam. Heureusement, Nathanaël comprend tout de même mon point de vue. Je ne voudrais pas que notre fils soit un garçon pourri gâté, ils ont souvent mauvais caractère alors qu'il est si doux et content d'un rien, ça fait toujours plaisir à voir.

Mais je le sais. Puis là avec notre absence et sa rentrée... Il a été très gentil et compréhensif de notre départ d'ailleurs. Du moins, ce n'est que mon avis.

En effet, mon père m'a affirmé qu'il avait été calme comme une image. Pas de crise, rien. Evidemment, il avait hâte qu'on rentre mais il s'est comporté à merveille. Je prolonge son baiser avec douceur avant de mettre les fleurs dans un vase que je mets hors de portée d'Adam. Je souris à mon chéri, on se connaît suffisamment bien que pour savoir lorsqu'on rigole et qu'on se taquine, rien de bien méchant.

Le repas étant prêt, j'éteins tout et amène le plat de pâtes bolognaise à table. Je sers d'abord mon fils, ensuite mon mari et moi pour terminé. J'ai servi un verre de jus d'orange à mon fils ainsi que du vin pour Nathanaël et moi. Je les laisses commencer à manger tous les deux, voyant Adam s'en faire un plaisir. Nate semble ravi aussi, ce qui me rassure. Je commence donc à manger, entamant mon repas à mon aise Plutôt que d'argumenter, je prends mon verre afin de trinquer avec lui. Il propose finalement qu'on parle tous les trois l'espace de quelques jours. Vu les destinations qu'il propose, je me dis surtout que ce n'est pas la porte à côté. Une proposition me survient finalement en tête.

À ce tarif, on ne partirais pas plutôt une semaine ? On aura le temps d'en profiter et ça évitera surtout de passer presque autant d'heures dans l'avion que sur place. En plus, ça lui permettrais de découvrir de nouveaux horizons. Il sera rentré pour son premier jour à l'école en plus de ça.

Clairement, il m'a bien surprise. Je termine à peine mon assiette que je vois Adam se frotter les yeux, ce qui est signe de fatigue chez lui. En plus de ça, il a très bien mangé. Je me lève pour lui essuyer sa bouche. Je décide de laisser mon chéri gérer la vaisselle à mettre dans le lave vaisselle, prenant seulement nos deux verres que j'amène au salon. Je monte Adam dans sa chambre, l'aidant à se déshabiller pour lui enfiler un pyjama. Je lui raconte une histoire, l'ayant laissé choisir le livre. Il dormait déjà à poing fermé avant la fin de l'histoire. J'embrasse son front avant de quitter sa chambre sans un bruit.

En redescendant, je souris et regarde mon chéri. Je me décide finalement à prendre mon courage à deux mains et de lui parler de ce sujet qui me trotte en tête depuis un moment maintenant. J'en ai réellement envie, je me sens prête et je suis sûre de moi. Autant me lancer et voir ce qui en ressortira.

Mon ange ? J'aimerais te parler d'un désir que j'ai pour notre futur ensemble... Rien de grave, rassure toi.

J'attrape doucement sa main, m'installant dans le canapé. Je l'invite à prendre place à mes côtés afin qu'on puisse en parler tous les deux. Au moins, on sera plus à l'aise puisque ça reste un sujet assez sérieux malgré tout.

(c) Miss Pie


_________________

   
   
I just want to be yours.
Someday, someone is going to look at you like you're the best thing in the world. I want you, all of you. Your flaws, your mistakes, your imperfections. I want you and only you. I fell in love with you not for how you look, just for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let me love him a little more before he's not little anymore (ღ Nathanaël)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Downtown Brooklyn-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: