AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
VDM
Raconter des anecdotes, se moquer gentiment, lire les histoires des autres,...
Bref, se marrer tout simplement, c'est par là que ça se passe.
November Stands
De l'esthétisme à la nourriture, venez découvrir ce que les artisans de brooklyn
ont à vous proposer, c'est par ici que ça se passe (sous inscriptions uniquement).

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La fièvre du samedi soir Ft Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 81
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Sam 18 Aoû - 23:32

La soirée ne promet franchement rien de très folichon. Je suis là assis dans mon canapé devant la télé ma bière à la main et je réfléchis à quoi faire de ma maudite soirée. Bouffer une pizza, ça c'est fait, boire de la bière, fait aussi. Je m'emmerde grave ! Ma tête se pose alors brutalement sur le dossier de mon canapé et là, passe une pub totalement démente sur une soirée Disco Bowling au  "Brooklyn Bowl" avec à la clé pour le vainqueur un voyage à Cuba ! Un large sourire éclaire alors mon visage. J'imagine déjà Elzebieta  en maillot deux pièce sur une plage de sable fin cubaine et moi, allongé sur un transat d'un hôtel de luxe à fumer un bon Havane. Oui, je le veux ce prix ! Ni une, ni deux, me voilà sur mes pieds prêt à remporter le prix de l'année ! J'enfile une tenue disco, pantalon patte d'ef à paillette couleur argenté agrémenté d'une chemise du même genre, je sors ensuite ma boule de Bowling fétiche du placard et hop, me voilà prêt !

La route, je la fis plutôt rapidement et en un rien de temps, j'étais dans le "Brooklyn Bowl". L'intérieur est vraiment magique ! Des lumières de toutes les couleurs éclaire les pistes de Bowling ainsi que l'incontournable boule à facette l’accessoire indispensable du soirée disco digne de ce nom ! Alors que la musique de Pulp-fiction raisonne dans mes oreilles, je m'avance vers l'accueil et je m'inscris pour le tournoie de Bowling. Je regarde ensuite un peu mes adversaires et franchement vue leur jeux médiocre, je pense que j'aurais surement la victoire facilement ! Puis soudainement, ma tête se tourne vers la piste 5 et j’aperçois une femme plutôt sexy avec un jeu d'enfer ! Hum... Ouais, je me disais bien que les choses ne pouvaient pas être aussi facile surtout pour moi ! Elle enchaîne les strikes et les spares ! Mais c'est qui cette fille un alien ?

Du calme Gaby, tu joue aussi bien qu'elle, même mieux et puis tu as ta boule de Bowling Simpson fétiche. Je pose alors mes yeux sur elle admirant la tête d'Homer Simpson me souriant. Oui, je vais la mater la petite j'en suis sur ! Et là, sur la piste 5 un autre Strike est annoncer ! C'est que l'entrainement ça ! Si ça se trouve elle aura pas autant de chance lorsque le jeu sera lancer. Sous le coup de la pression certains perdent leur moyens... Allez Homer on va lui montrer qui est le boss ici !

Je me poste donc sur la piste 6 juste à coté d'elle et je commence mes lancers. Strike, Spare et toute la panoplie du super joueur et ouais ma belle tu es pas la seule à avoir la maîtrise ! Je pose alors plus intensément mes yeux sur elle et je lui dit un grand sourire aux lèvres : "Franchement je ne veux pas manquer de respecter aux autres, mais je pense que vous et moi nous sommes les seuls joueurs capable d'arriver en finale ce soir." Faire ami, ami avec l'ennemi est toujours un bon plan, elle sera moins méfiante si elle me pense sympathique... "Je me nomme Gabriel Hagrave et vous ?"

_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petite bulle d'écume

date d'arrivée : 31/07/2018
déclarations envoyées : 748
pseudo (prénom) : Mag'/Dompteuse de lutins
faceclaim : Shailene Woodley
multinick : Aaron Adler & Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Dim 19 Aoû - 18:41





La fièvre du samedi soir

Gabriel

Nina

My favorite nights out are the most random ones - when they start at a bowling alley and end up someplace you don't even know where. Those are my favorite - the most random ones that you don't plan, when you meet up with friends, and you're supposed to do something and end up doing something else.

« Ninaaaaaa ! C’est un tournois de bowling ! T’adores ça ! » Mon meilleur ami me collait presque le flyer sous le nez et j’étais obligée de reculer pour observer la petite affichette brillante. « Disco... Faut se déguiser ! » « Fais pas semblant, je sais que ça te fait marrer les soirées costumées. » Je l’observais sans rien dire et attrapais son flyer. « Tu sais qu’on peut aller à Cuba en bateau quand tu veux... » « C’est pour le fun ! Allez dis oui ! En plus t’as toutes les chances de gagner ! » J’hésitais encore et il insistait. « Au pire on pourra boire des mojito et danser entre eux parties. Alleeeeeez ! » Et j’avais cédé.

--------

« Petit enfoiré » Noah venait de m’envoyer un sms. Il se défilait mais comptait sur moi pour remporter le tournois et m’amuser. Devant le bowling j’avais hésité à rentrer chez moi mais je n’avais pas enfilé mon costume pour rien et puis Noah avait raison, au fond, ça m’amusait tout ça : la musique, les cocktails et le jeu. J’adorais le bowling et me révélait plutôt douée. J’avais donc poussé la porte de l’établissement et m’étais inscrite avec le pseudo de « Pandora Girl ». L’heure était à l’échauffement et après avoir fait le tour des supports pour me trouver une boule pour jouer – je n’avais pas mon propre équipement – je faisais quelques lancés. Et dès le départ, je faisais mouche. Strike et spares étaient au rendez-vous. Noah regretterai de ne pas être là.

Je n’étais pas la seule à me débrouiller puisqu’un type qui venait de s’installer sur la piste d’à côté se montrait redoutable dès l’échauffement. J’observais son dernier lancer qui se terminait sur un strike. Je croisais son regard avec un petit sourire en coin, une pointe de défi dans le regard. J’avais l’esprit de compétition même si ça ne m’empêchait pas d’être bonne joueuse et bonne perdante. Mais ce soir, il était hors de question que je perde sans me battre. « Il faut se méfier des apparences... Si ça se trouve certains d’entre eux s’améliore avec l’adrénaline ou s’amusent à nous faire croire qu’ils n’ont pas le niveau... » J’esquissais un sourire en coin.

« Enchantée, moi c’est Nina. » Je ne préférais pas décliner mon identité entière, des fois qu’il fasse le rapprochement avec l’empire Coleman. Ça arrivait bien plus souvent qu’on ne le croyait et quand on s’intéressait aux familles fortunées de New York, mon visage ne restait jamais totalement inconnu. « J’allais me prendre à boire avant que le tournois commence... ça vous dit ? » Je souriais en coin. « Rassurez-vous, je n’essaye pas de vous faire boire pour diminuer vos capacités... ça vous laisserait penser que j’ai peur de vous... Mais si vous et moi nous nous retrouvons en finale, je veux gagner à la loyale... » Parce que gagner, c’est bien ce que je comptais faire. Je sentais qu’avec mon adversaire on pourrait jouer à ce petit jeu des meilleurs ennemis.



Dompteuse de lutins


_________________

Je rêve d'abysses et de lame de fond. Je crève le lisse des lignes d'horizon...

J'ai bien encore l'âge pour tous les naufrages. Je m'embarque, toujours prête pour n'importe quel voyage. Je peux faire des vagues et tout remuer, ne pas nous laisser reposer en paix. Je rêve d'orages et de tourmente. Je crève de rage et d'amours lentes. Je veux échapper au calme plat. Laisse-moi juste m'abîmer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 81
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Dim 26 Aoû - 20:24

La musique raisonne à nouveau dans les hauts parleur et c'est sous un air de Saturday Night Fever que la belle à coté de moi me réponds avec la plus grande sympathie une petite lueur de défi dans les yeux que les joueurs donneront peut-être leur meilleur au fur et à mesure du jeu et qu'il ne faut pas les juger sur l'entrainement et à vrai dire elle a raison, après tout, ne dit on pas qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture ? J'adore son petit sourire en coin et d'ailleurs je le lui rend. Puis elle se présente sans me dire son nom de famille. "Nina" Puis elle me propose tout naturellement d'aller prendre un verre avec elle avant le début du tournoie en ajoutant toujours avec le même petit sourire en coin qu'elle n'essaie pas de me faire boire pour diminuer mes capacités et qu'elle ne voudrais surtout pas que je pense qu'elle a peur de moi et de mes talents et de toute façon si nous sommes en finale elle souhaite gagner à la loyale.  Là, je ris de bon cœur en lui répondant
: "Je ne doute aucunement de votre bonne foi. Je suis enchanté de vous connaitre et oui, j’accepterai bien un petit verre avant le début de tournoie."

On se dirige donc tranquillement vers le bar ou je me commande un Manhattan, puis je demande à Nina ce qu'elle voudrais boire. "Pour vous ça sera quoi ? C'est pour moi." Puis je lui souris en coin à nouveau avant d'ajouter : "C'est pour me faire pardonner si jamais je ne me montrais pas très fair-play en cas de défaite. Je vous préviens ça ne sera pas contre vous, mais je déteste perdre ! C'est plus fort que moi quand je joue je veux gagner. Puis ce voyage il me dit bien. Ma petite amie adorerait Cuba j'en suis certains et moi surement autant qu'elle. Mais ne vous en faite pas, j'ai l'intention de la jouer réglo avec vous. Comme vous le dite, on va faire ça à la loyale !" Ouais, je veux bien gagner, mais finalement la victoire à tout prix ça n'en vaut pas la peine. Je changerai peut-être d'avis plus tard, mais pour l'instant, je vais juste profiter de la compagnie de la charmante Nina et peut-être que finalement ce tournoi me plaira ?


_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petite bulle d'écume

date d'arrivée : 31/07/2018
déclarations envoyées : 748
pseudo (prénom) : Mag'/Dompteuse de lutins
faceclaim : Shailene Woodley
multinick : Aaron Adler & Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Mer 29 Aoû - 23:45





La fièvre du samedi soir

Gabriel

Nina

My favorite nights out are the most random ones - when they start at a bowling alley and end up someplace you don't even know where. Those are my favorite - the most random ones that you don't plan, when you meet up with friends, and you're supposed to do something and end up doing something else.

Gabriel acceptait ma proposition de me rejoindre pour boire un verre, nous avions encore un peu de temps avant le début des parties. Ce serait amusant de se retrouver en finale mais je voulais éviter de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Et puis j’étais un peu superstitieuse, je ne voulais pas me sentir trop confiance et perdre dès le premier face à face. « Oh... Merci. La prochaine tournée sera pour moi alors. » et je lançais un regard au serveur. « Un Blue Lagoon s’il vous plaît. » Petit clin d’œil à ma vie de navigatrice mais aussi à mon goût pour la vodka.

Je me tournais vers lui, prenant appui contre le bar et étouffait un rire quand il m’expliquait son geste. Offrir un verre lui permettait de s’excuser d’avance pour un éventuel manque de fair-play. « Vous êtes donc mauvais perdant ? » Je plissais les yeux, le jugeant mais seulement pour plaisanter. « Je suis sous le contraire, tant que je m’amuse, je peux perdre ou gagner, ce n’est pas un problème... » Mais il y avait un mais. « Par contre j’adore les défis... » Et j’affichais un petit air malicieux. « J’espère que vous vous battrez à la loyale mais si j’ai la chance d’être en finale contre lui, je suis désolée pour votre petite amie et pour vous, mais je ne vous laisserai certainement pas gagner... » Le serveur déposait nos commandes juste devant nous et je levais mon verre en direction de Gabriel. « Et si vous boudez, je pourrais toujours vous payer un « cuba libre ». » Et j’affichais un sourire en coin, moqueur mais toujours avec humour. « ça vous permettra d’oublier votre défaite. » Et de remuer le couteau dans la plaie en le laissant siroter un cocktail dont le nom lui rappellerai le voyage qui lui passerai sous le nez.

« Il va falloir qu’on se retrouve en finale... » Nos verres s’entrechoquaient et j’avalais une gorgée. « Parce que je sens que ça ne sera pas aussi drôle avec quelqu’un d’autre. » Parce que même si on commençait déjà à se chamailler au sujet de la victoire, au moins, c’était avec humour.



Dompteuse de lutins


_________________

Je rêve d'abysses et de lame de fond. Je crève le lisse des lignes d'horizon...

J'ai bien encore l'âge pour tous les naufrages. Je m'embarque, toujours prête pour n'importe quel voyage. Je peux faire des vagues et tout remuer, ne pas nous laisser reposer en paix. Je rêve d'orages et de tourmente. Je crève de rage et d'amours lentes. Je veux échapper au calme plat. Laisse-moi juste m'abîmer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 81
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Mar 18 Sep - 14:49

Ce qui est embêtant avec le fait que la personne que je dois battre est sympas, c'est qu'elle est sympas ! Ca rend les choses beaucoup plus compliqués. Si elle serait antipathique je me dirais oui, Gaby lance toi, n'hésite surtout pas à lui porter le coup fatale et à utiliser même les pires moyens pour ça. Là, Nina est vraiment adorable, amusante, pleine de fraîcheur et j'avoue que dans ces conditions là, ce voyage n'aura peut-être pas le même gout si je ne suis pas réglo avec elle. La prochaine tournée sera pour elle. Oui, c'est bien ce que je disais, purement et simplement adorable.

J'adore ses mimiques surtout sa façon de s'appuyer contre le bar et de me demander le regard malicieux si je suis mauvais joueur. Je ris légèrement en ne la quittant pas des yeux. "A vrai dire, je crois qu'il n'y a pas pire mauvais joueur que moi sur cette terre." Puis je hausse les épaule et je souris quand elle me dit qu'elle par contre c'est tout le contraire. "Ah ben, vous ne m'en voudrez pas si je remporte ce voyage alors ?" Puis elle ajoute qu'elle adore les défis. "Oui, voilà une chose qu'on a en commun outre le fait de bien savoir jouer au bowling. J'adore le challenge ! Puis franchement, je ne vois aucune gloire à gagner sans véritable adversaire face à soit. Oui, je suis mauvais joueur, mais je suis un joueur avant tout."  

Voilà nos verres qui sont posé devant nous. Nina me propose même de me payer un autre verre en cas de défaite. Elle espère qu'on sera en final et là, mon regard se pose sur les autres joueurs : "Ouais, je ne pense pas qu'on cours de véritables risque de ce coté là." Puis mon regard se reporte  sur elle : "Si je perds, vous me devrez une danse ! Ça ne sera pas un défie, mais juste une danse amicale. La danse de la paix si vous voulez. Je serais John Travolta et vous Uma Thurman dans Pulp Fiction." Puis je ris en levant mon verre. "Alors, deal ?" J'ai presque envie de perdre pour pouvoir danser avec elle la chorégraphie endiablé du film de Tarantino.

Désolé:
 

_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petite bulle d'écume

date d'arrivée : 31/07/2018
déclarations envoyées : 748
pseudo (prénom) : Mag'/Dompteuse de lutins
faceclaim : Shailene Woodley
multinick : Aaron Adler & Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Ven 21 Sep - 0:20





La fièvre du samedi soir

Gabriel

Nina

My favorite nights out are the most random ones - when they start at a bowling alley and end up someplace you don't even know where. Those are my favorite - the most random ones that you don't plan, when you meet up with friends, and you're supposed to do something and end up doing something else.

Aie aie, je ne sais pas encore exactement sur qui j’étais tombée, mais il se présentait comme un mauvais joueur. Très mauvais joueur. J’esquissais une grimace sans me défaire totalement de mon sourire. « ça va être terrible alors quand je gagnerai. » Quoi ? Je pouvais bien l’embêter dès maintenant, non ? « Je ne vous en voudrai pas, mais je ne vous laisserai pas gagner sans me battre. » Là était toute la différence.
« Alors que le meilleur gagne ! » Et je rajoutais tout bas « Même si la meilleure, ce sera moi… » et je relevais les yeux vers Gabriel avec un air innocent, l’air de dire, « j’ai dit quelque chose moi ? »

C’est vrai qu’en observant ceux qui s’échauffaient sur les pistes, on avait de bons espoirs de se retrouver en final. L’idée était plaisante en tout cas. Jusqu’à ce qu’il propose un défi. En cas de défaite de sa part, j’allais devoir danser avec lui, façon Pulp Fiction. J’écarquillais les yeux à son idée. « Ouai mais comme je vais gagner, je vais devoir danser à coup sûr… » Je faisais mine d’y réfléchir. « Tout ça pour me donner envie de perdre afin d’y échapper ? » Eh! Il avait dit être mauvais joueur, allez savoir s’il était capable d’utiliser ce genre de psychologie inversée. « Allez, deal ! ça sera surement drôle ! » Vraiment drôle. Je tendais la main pour sceller notre pari. « Dans quoi je me suis embarquée moi ! » Et j’étouffais un rire.

Dans le micro, la voix d’un des organisateurs s’était faite entendre. Les premières manches allaient avoir lieu et la liste des premières confrontations était affichée. Je me retrouvais à la piste 2 contre un certain « CaptainBowling ». J’attrapais mon verre « Allez, on se revoit en finale ! Je compte sur vous ! » On arriverait peut-être à se recroiser d’ici là, mais au cas où, autant se donner directement rendez-vous à la fin.

L’alcool ne m’avait pas empêchée de laminer le premier concurrent. Et de loin, j’avais suivi la victoire de Gabriel. Une première étape de passée en direction de la grande finale. Le nombre de participant étant assez grand, les premiers tours s’étaient un peu éternisés mais en attendant l’organisation des demi-finales, je me glissais jusqu’à la piste où Gabriel venait de remporter une belle victoire. « Je venais m’assurer que vous étiez toujours en course ! » Et je souriais en coin, l’air taquin. « Mais je vois que vous n’êtes pas en train de tout casser de rage d’avoir perdu ! » Et j’étouffais un rire. « Je plaisante. Plus qu’une partie et ça se jouera entre vous et moi… Profitez de votre dernière victoire » Décidément, on allait se chamailler toute la soirée.



Dompteuse de lutins


_________________

Je rêve d'abysses et de lame de fond. Je crève le lisse des lignes d'horizon...

J'ai bien encore l'âge pour tous les naufrages. Je m'embarque, toujours prête pour n'importe quel voyage. Je peux faire des vagues et tout remuer, ne pas nous laisser reposer en paix. Je rêve d'orages et de tourmente. Je crève de rage et d'amours lentes. Je veux échapper au calme plat. Laisse-moi juste m'abîmer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 81
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Jeu 4 Oct - 21:00

Oh la petite prétentieuse ! Elle pense vraiment qu'elle aura la victoire. En même temps, elle se décrit elle même comme étant une grande compétitrice alors il n'est pas étonnant qu’elle pense ainsi. Tous les grands joueurs sont un peu imbus d'eux même. Ça n'existe pas un sportif qui est fier d'avoir perdu. En tout cas si il le dit, c'est un sale hypocrite car à ma connaissance personne ne joue totalement pour le plaisir du jeu. Je ris, je sens que la partie va être plaisante. Elle est mordante sous ses airs sympathique la petite Nina. "Rien est jouer ma chère, mais en tout cas, je ne compte pas non plus vous laisser gagner." Puis je lui fait un clin d’œil alors qu'elle ajoute tout bas qu'elle sera la gagnante tout en relevant ensuite ses yeux vers moi de façon innocente. "Mais je n'ai rien dis non plus."

La perspective d'une danse ne la réjouit pas, alors que moi c'est tout le contraire et puis de toute façon je me joindrais à elle si elle devait le faire. Je n'ai pas envie de lui en vouloir su elle me bas. Puis je perdrais contre la meilleure et bon il n'y aura pas de honte à cela. Mais ce n'est pas une raison pour perdre ! "Mais bien sur que je dis ça pour que vous ayez envie de perdre. Où alors est-ce simplement car j'ai envie de vous voir remuer sur la piste ? Vous portez une superbe tenue disco et j'ai envie de la voir briller sur la piste ! Et puis ça me laissera au moins un bon souvenir si je perds." Elle accepte donc mon offre, puis elle file sur sa piste en me disant qu'on se revoit en finale. "Sans faute ma chère."

Voilà, les choses sérieuses peuvent commencer ! Cette petite mises en bouche avec Nina m'a donné la niaque ! Les matchs s'enchaînent très vite et enfin arrive mon dernier. C'est ce moment là que choisie Nina pour refaire surface. Elle voulait juste voir si j'étais encore dans la course, oh comme c’est mignon de sa part. Elle me souhaite ensuite bonne chance et de bien profiter de ma dernière victoire. Je ris légèrement, puis je lance ma boule Hommer droit sur les quilles face à moi. Elle traverse le centre de la piste à une vitesse folle et enfin, elle touche les quilles et les fait tomber au sol sous les applaudissement des clients qui admirent le spectacle. "Héhéhé un jeu d'enfant ! Alors ma chère, c'est entre vous et moi cette fois. Vous êtes prête à mordre la poussière ? Hommer et moi on est chaud comme la braise !" Dis-je en embrassant ma boule fétiche. Puis je lève mes sourcils en me dirigeant ensuite vers la piste 1 où la grande finale va avoir lieu. "Honneur aux dames." Dis-je alors que le juge annonce que la finale va commencer.

_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petite bulle d'écume

date d'arrivée : 31/07/2018
déclarations envoyées : 748
pseudo (prénom) : Mag'/Dompteuse de lutins
faceclaim : Shailene Woodley
multinick : Aaron Adler & Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Lun 8 Oct - 20:51





La fièvre du samedi soir

Gabriel

Nina

My favorite nights out are the most random ones - when they start at a bowling alley and end up someplace you don't even know where. Those are my favorite - the most random ones that you don't plan, when you meet up with friends, and you're supposed to do something and end up doing something else.

Même si Gabriel avait avoué être un mauvais perdant, l’ambiance entre nous était pour l’instant agréable. Des petites chamailleries, des petites provocations, mais tout cela restait parfaitement amical. Enfin, on aurait pu se poser des questions quand il proposait de pimenter l’enjeu avec une danse en cas de victoire de ma part. Je n’étais pas certaine d’être à la hauteur du défi mais puisqu’on était là pour s’amuser… Il semblait être capable de lire dans mes pensées et je me mettais à rire quand il avait repris la parole. « Bien sûr ! Suis-je bête ! Tout ça, c’est à cause de la tenue disco. » Et après avoir haussé un sourcil amusé je m’étais remise à rire. « Je suis convaincue… C’est bon… » Et j’avais levé les yeux au ciel, l’air exagérément blasée alors qu’il n’en était rien.

Les matchs s’étaient enchaînés, sans réels adversaires. On aurait pu croire qu’avec un voyage à Cuba en jeu les meilleurs joueurs se seraient pointés mais jusque-là tout se passait bien. Si bien que j’étais qualifiée pour la finale alors que mon adversaire préféré était en train de terminer sa partie sur une autre piste. J’étais venue le voir jouer, non sans le taquiner brièvement.

Et puis ça avait été le moment de la finale et j’avais souris en coin en lançant un regard volontairement méprisant à Hommer. « Parce que je suis censée avoir peur de ça ? » Et je pointais la boule avec un sourire en coin. « Je vais profiter des dernières minutes qu’il vous reste de bonne humeur. » Et nous avions rejoint la piste où aurait lieu la dernière partie. Et pour bien rentrer dans la partie, je commençais par un magnifique strike. « A moi Cuba… » avais-je murmuré en lui laissant la place, un sourire provoquant sur le visage. Mais bien évidemment, tout ça n’était que de la comédie, c’était juste pour le plaisir de le taquiner. Pas d’anti-jeu. Jamais.



Dompteuse de lutins


_________________

Je rêve d'abysses et de lame de fond. Je crève le lisse des lignes d'horizon...

J'ai bien encore l'âge pour tous les naufrages. Je m'embarque, toujours prête pour n'importe quel voyage. Je peux faire des vagues et tout remuer, ne pas nous laisser reposer en paix. Je rêve d'orages et de tourmente. Je crève de rage et d'amours lentes. Je veux échapper au calme plat. Laisse-moi juste m'abîmer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 03/04/2018
déclarations envoyées : 81
pseudo (prénom) : Brume
faceclaim : Domonic Cooper
multinick : Nop

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Sam 27 Oct - 20:10

Mauvais joueur ouais je le suis, mais cette Nina est tellement adorable. J'adore ses manières ! Elle est taquines, compétitrice et putain c'est une as du bowling ! La finale est là. Nous voilà face à face ! Les yeux de la belle Nina se pose alors sur ma boule fétiche et elle me demande en lui jetant un regard méprisant si elle doit avoir peur de ça ? "De la boule non, mais de l'homme qui la tient ouais !" Je lui souris ensuite en coin en la regardant lancer sa première boule et faire un magnifique strike ! Whaouu la boule est partie comme un boulet de canon ! J'ai intérêt à pas jouer les petits malin ou elle va m'écraser ! "Mouais pas mal." Dis-je d'un ton faussement blasé. Puis je lance ma boule et je fais également un strike  magnifique ! "Profitez oui, car vous allez très vite déchanter !"

Les tours s’enchaîne et enfin arrive le dernier. Nina mène au score, il me faut impérativement faire un strike ou elle va gagner ! Je suis aussi tendue que le string sur le derrière de ma vielle mémé ! Respire Gaby, pense à Elzy en maillot de bain deux pièce sur une plage de sable blanc de Cuba ! Visualise est lance ! La boule roule, roule et enfin, elle touche les quilles et là c'est le drame, toutes les quilles tombent sauf une seule ! Le juge annonce la gagnante. Voilà, adieu Cuba !

Je me tourne alors vers la belle et je lui souris un peu dépité. "Bon, et bien on dirait bien que vous avez gagné. Vous m'enverrez une carte de Cuba ? Si vous pouviez me ramener des cigares ça serait sympas. Bon, place au disco ! Vous allez me laisser me ridiculiser seul ou vous faite la chorégraphie de Pulp Fiction avec moi ? Allez, vous avez gagner vous pouvez bien m'accorder ça non ?" Je la fixe d'un petit regard pétillant de malice. Je suis sur qu'elle va le faire. Je ne sais pas pourquoi, mais je le sais !

_________________
Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises.Play the Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petite bulle d'écume

date d'arrivée : 31/07/2018
déclarations envoyées : 748
pseudo (prénom) : Mag'/Dompteuse de lutins
faceclaim : Shailene Woodley
multinick : Aaron Adler & Anabella Blake & Lily Stanford & Neela Sheppard

MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   Sam 3 Nov - 11:46




La fièvre du samedi soir

Gabriel

Nina

My favorite nights out are the most random ones - when they start at a bowling alley and end up someplace you don't even know where. Those are my favorite - the most random ones that you don't plan, when you meet up with friends, and you're supposed to do something and end up doing something else.

J’avais éclaté de rire à sa réplique. J’avais beau faire la maline, je savais que c’était un très bon joueur et qu’il me fallait être prudente. Il pouvait très bien gagner si je ne restais pas concentrée. Après mon coup d’éclat, il refusait d’admettre que c’était un joli coup et je levais les yeux au ciel avant de glisser au milieu d’une fausse quinte de toux « Jaloux ! » Et j’affichais un air totalement innocent, comme si je n’avais rien dit du tout. « J’attend de voir ça… »

La partie avait été belle. Très disputée. Je menais mais pas assez pour me déclarer grande gagnante. Pour ça, il fallait que Gabriel joue son dernier coup et ne fasse pas de strike. Si jamais c’était le cas, il me battait. Les mains jointes, croisées, glissées sous mon menton comme si je priais, je fixais les quilles et la boule qui fonçait droit dessus. Et pendant un instant, j’avais cru qu’il allait gagner. Mais la dernière quille résistante avait réduit à néant tous ses espoirs de voyage à Cuba ! Je levais les bras en l’air, contente d’avoir gagné et lançais un regard à Gabriel. « Vous vous êtes bien battu ! J’ai vraiment eu chaud ! Et je n’aurais pas pu rêver meilleur adversaire… » Je lui tendais la mains, histoire d’enterrer la hache de guerre.

« Une carte et des cigares. Je note… » Et j’affichais un petit sourire malicieux alors qu’il me rappelait notre pari ridicule. « Hé ! un pari est un pari, je n’ai qu’une seule parole… » Et c’est donc la tête haute que je le suivais jusqu’à la piste de danse pour m’y ridiculiser en toute beauté. Et voilà que Pulp Fiction s’était invité dans le bowling. La chorégraphie ne ressemblait à rien, encore plus parce que j’étais morte de rire. J’allais m’en souvenir longtemps de cette soirée !

Après de magnifiques derniers pas et une conclusion fantastique – ne soyons pas modestes – on quittait la piste. « Je vous offre un verre ? C’est mon tour… » Et on retrouvait le bar où nous avions déjà partagé un verre. Nos commandes récupérées, je me tournais vers lui, levant mon verre prête à porter un toast. « A votre voyage à Cuba. » Et j’avais souris avant de confirmer mes paroles. « Je garde le titre de gagnante et je vous laisse le voyage à Cuba… J’ai d’autres moyens de voyager, je préfère que ça revienne à quelqu’un qui avait vraiment envie d’aller à Cuba. » Et c’était avec un plaisir non dissimulé que je lui laissais le voyage. S’il l’acceptait, bien évidemment.



Dompteuse de lutins


_________________

Je rêve d'abysses et de lame de fond. Je crève le lisse des lignes d'horizon...

J'ai bien encore l'âge pour tous les naufrages. Je m'embarque, toujours prête pour n'importe quel voyage. Je peux faire des vagues et tout remuer, ne pas nous laisser reposer en paix. Je rêve d'orages et de tourmente. Je crève de rage et d'amours lentes. Je veux échapper au calme plat. Laisse-moi juste m'abîmer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La fièvre du samedi soir Ft Nina   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fièvre du samedi soir Ft Nina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hebergement samedi soir
» [16+] La fièvre du samedi soir
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Pourquoi ce déclin à notre rendez-vous du Samedi soir?
» On nous renvoie le bébé grandi

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers ::  :: Williamsburg-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: