AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
Les défis du Green Month
Un moyen de rencontrer du monde.
Aucune obligation, mais le premier prix, c'est votre tête sur le prochain design. Venez tenter votre chance par là.
Green Month
parce qu'il est temps de penser à la planète
un pique-nique, une brocante, des conférences en ville, venez découvrir les activités du Green Month.
FERMETURE DES HOPERS
Le groupe Hopers est actuellement fermé. N'hésitez pas à aller voir les autres groupes.

Partagez | 
 

 I chained myself to a friend (Ebony)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 10/07/2018
déclarations envoyées : 24
pseudo (prénom) : Em'
faceclaim : Elle Fanning
multinick : nah

MessageSujet: I chained myself to a friend (Ebony)   Mer 11 Juil - 15:58



Ebony Denson
Feat Elle Fanning
Vingt et un ans
Américaine
Célibataire
Bisexuelle
serveuse
001. Gamine de Brooklyn, tu ne viens pas de la partie hipsters pétés de tunes de la ville, mais plutôt d'un petit quartier pas toujours safe mais bien loin des embrouilles du Bronx. Tu n'aspires pas vraiment à monter les échelons sociaux... Du moment que tu fais ce que tu aimes et que tu es bien dans tes baskets, ta vie te convient, même si elle ne se passe pas dans les plus belles demeures de Manhattan. 002. Tu as toujours été une petite fille discrète. Le genre qui n'aimait pas être interrogée par les profs même si tu connaissais les réponses. Ton truc à toi, c'était d'écouter et de dessiner dans la marge de tes cahiers, te perdant parfois dans tes pensées. Tu n'étais pas une mauvaise élève, juste une gamine dans la moyenne, mais tu étais souvent dans la lune. 003. Lorsque tu avais cinq ans, ta mère a donné naissance à un autre enfant. Ta petite soeur que tu adores. La pauvre est née aveugle. Jadis tu ne comprenais pas les explications des médecins et maintenant, tu t'en fiche. Ta soeur, elle est comme tout le monde et avec le temps, elle sera totalement indépendante, tu en es sûre. Mais si un jour, elle a besoin de toi, elle sait que tu voleras à son secours. 004. Au lycée, tu étais dans la catégorie de filles mignonnes mais pas populaires. Les filles auxquelles on s’intéresse lorsqu'on n'a aucune chance avec les cheerleaders et autres nanas reines du lycée. Tu as eu quelques prétendants, mais à cette époque, tu n'avais  d'yeux que pour une seule personne. Une geekette blasée qui passait son temps à critiquer le monde, la vie, le lycée et qui touchait à tout en matière d'informatique et de jeux vidéo. Tu n'as jamais réussi à comprendre pourquoi elle hurlait devant son écran lorsqu'elle perdait, mais tu trouvais ça très sexy, d'une certaine façon. 005. Entre elle et toi, c'était l'amour fou. Peut-être un peu trop. Vous n'aviez pas peur de vous afficher en public et à la moindre remarque déplacée, ta geekette partait en croisade, au quart de tours, alors que toi, de ton côté, tu préférais essayer la manière douce, parler et comprendre. Ça ne fonctionnait pas forcément, mais les croisades de ta geekette n'étaient pas vraiment plus efficaces. 006. Dire à tes parents que tu étais amoureuse d'une fille n'a pas été compliqué. Tu savais que pour eux, l'amour n'avait pas de "normes". Tu leur as donc simplement annoncé lors d'un repas, lorsque la discussion semblait convenir. Et leur réaction a été exactement la même que si tu leur avais dit aimer un garçon. Pour toi, c'était facile, mais tu n'oublies pas que dans certains États, les gens LGBTQ+ peuvent être battus ou tués pour leur "différence". Toi, tu as beaucoup de chance et tu le sais. 007. D'ailleurs, tes parents, tu sais à quel point ils sont formidables et combien tu as de la chance de les avoir. Ils sont un peu parfois perchés, parfois hippies, parfois rebelles, mais ils restent parfaits à tes yeux. Ils t'ont toujours soutenu, quelque soient tes choix, tes envies...et puis, c'est avec eux que tu as fumé ton premier joint... donc ouais, ils ne sont pas hypers "normaux" comme parents. Mais c'est ça qui te plaît. 008. La boutique de tes parents reflète bien leur mentalité car il s'agit d'une enseigne d’ésotérisme, on y trouve des cristaux, des livres sur divers sujets, des cartes de tarot et aux encens et compagnies. Tu y travailles parfois, lorsque tes parents ont besoin d'aide. Du coup, tu t'y connais un peu en gestion de boutique, mais surtout, tu t'y connais en ésotérisme. Ta mère te tirait les cartes lorsque tu étais toute petite déjà. 009. Tu aimes les choses spirituelles, qu'elles soient religieuses, occultes ou paranormales. Tu ne crois pas en Dieu, mais pour toi, l’existence d'une entité supérieure n'est pas à exclure. C'est rassurant de se dire qu'il existe des choses inexplicables, que tout n'est pas soumis à une logique morne et plate. Tu crois donc au tarot, aux esprits, au karma et tout ce qui va avec. Tu passes souvent pour une folle lorsque tu parles de ça, mais tu t'en fiches. 010. Au lycée, tu envisageais de faire des études d'art, mais lorsque tu as vu le prix des écoles, l'idée de prendre un prêt que tu devras rembourser toute ta vie a vite éclipsé tes rêves de grandes études. Peut-être que tu repenseras si tu arrives à mettre de l'argent de côté avec tes deux boulots à mi-temps, mais pour le moment, ce n'est pas gagné d'avance. La vie d'adulte coûte beaucoup trop chère selon toi. 011. Les gens te comparent souvent à Luna de la série Harry Potter, chose qui te flatte un peu même si tu ne considères pas aussi perchée qu'elle. Et puis, tu penses que si tu avais reçu une lettre de Poudlard, tu aurais été placé chez les poufsouffles pour ton caractère loyal, juste, tolérant et actif. En plus le jaune te va bien. Évidemment, tu n'es pas faite que de ces jolies qualités. Comme tout le monde, tu as de vilains petits défauts : ta naïveté pour commencer, mais aussi, ton manque de concentration, ton émotivité exacerbée qui cause souvent une grande susceptibilité. Aussi, tu es une vraie gaffeuse, ce n'est pas à toi qu'il faut un secret car il finira, d'une façon ou d'une autre, par s’échapper de tes lèvres. 012. Il est presque impossible pour toi de ne pas avoir d'écouteur dans les oreilles ou ton casque hors de prix, cadeau de tes parents, lorsque tu es seule. Pour toi, un moment parfait, c'est un moment à dessiner avec des musiques que tu aimes et qui t'inspirent. Étonnamment, tes goûts sont très variés. Ils peuvent aller de Vivaldi à Marilyn Manson en passant par un bon vieux Pink Floyd. On peut t'entendre chantonner Rihanna, Britney Spears ou Johnny Cash dans la même demi-heure.
(♀ / ♂) oh shit → tu as un crush sur lui/elle, mais tu ne sais pas encore qu'il/elle est déjà en couple. Tu lui tournes autour pour le moment, mais tu finiras par déchanter.
(♀ / ♂) we're not saints → il(s)/elle(s) et toi, c'est la folie. La seule chose qui vous intéressent, c'est le moment présent dans cette boite ou à cette party, de la musique, de l'alcool et un peu de weed, juste de quoi oublier que le monde ne tourne pas rond.
(♀ / ♂) illuminati → tu es perchée à ce qu'il paraît, mais heureusement, tu n'es pas la seule. Il/elle comprend tes délires ésotériques, hippies et tes questions sur le monde. La fiction et la réalité s'entremêlent lorsque vous êtes ensemble.
(♀ / ♂) child forever → il/elle est un ami d'enfance, vous avez grandi dans la même rue et peu importe vos âges, vous êtes restés de bons amis et surtout, de grands enfants qui vont faire les idiots en roller dans la rue de votre enfance ou à la patinoire où vous aviez l'habitude d'aller. Le passé et le futur, c'est un peu la même chose lorsque vous êtes tout les deux.
(♀ / ♂) space cakes, space sex → Sex-friend, weed-friend... entre vous, il n'y a pas de prise de tête. Il s'agit seulement de prendre du bon temps avec quelqu'un de confiance. Vous avez essayé un peu toutes les drogues possibles et un peu toutes les positions réalisables... sexy ou ridicule, ça n'a pas d'importance, la seule chose qui compte, c'est le moment présent et les souvenirs -parfois drôle- que vous partagez
(♀ / ♂) this is life → tu rencontres plein de gens avec tes deux boulots à mi-temps, la nuit en boite et le jour dans un café. Tu discute facilement avec les clients et il t'est même arrivé de donner ton numéro sur une serviette. En règle générale, tu es sociable. Aller vers les autres ou se faire aborder ne te dérange pas, tant que l'on te respecte. Mais aussi, tu es souvent dans la lune, mâchouillant ton crayon alors que tu avait commencé à dessiner, en plein air, sur un banc... tu n'entends pas toujours lorsqu'on te parle. Tu fais des bonnes et des mauvaises rencontres, comme tout le monde. ▲▼▲ Si vous avez des idées de lien, n'hésitez pas à proposer, je suis plutôt ouverte et si vous n'en avez pas mais que ma petite Bony vous intéresse, on cherchera ensemble  
Titre du sujet rp → feat Pseudo du partenaire rp
Titre du sujet rp → feat Pseudo du partenaire rp
Titre du sujet rp → feat Pseudo du partenaire rp
Pseudo à ajouter, rp de prévu
Pseudo à ajouter, rp de prévu
Pseudo à ajouter, rp de prévu
Codage par Emi Burton

_________________
i'm too young to feel so numb
I don't care if it hurts ▬ I'll pay my weight in blood To feel my nerves wake up, So love me now or let me go (c) Bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 10/07/2018
déclarations envoyées : 24
pseudo (prénom) : Em'
faceclaim : Elle Fanning
multinick : nah

MessageSujet: Re: I chained myself to a friend (Ebony)   Mer 11 Juil - 16:00

@Ezekiel Hawke ▲ Il est le grand frère d'une de tes amies, un fleuriste chez qui tu passes régulièrement et lui, passe souvent sur ton lieu de travail. Tu aimes jouer le cupidon-du-plan-cul pour Ezekiel, tu as beau être une romantique qui croie en l'amour, tu n'as rien contre les relations volages. Love is love, même si c'est juste charnel.
@Emrys Myers ▲ uc  
@Stanislas Drummond ▲ {rp en cours} Stanislas est le vendeur d'une boutique de vinyle, la même boutique où tu te rends régulièrement pour acheter de quoi assouvir ton besoin vital de musique. Lorsque tu avais dix-neuf, tu as finalement invité l'homme à aller boire un verre et depuis, on peut dire que vous êtes amis, même si Stan reste quelqu'un de très réservé, ça ne vous empêche pas d'avoir de bonnes conversations.



Vous pouvez poster à la suite, en plus, c'est les soldes, y a 100% de remise sur les messages

_________________
i'm too young to feel so numb
I don't care if it hurts ▬ I'll pay my weight in blood To feel my nerves wake up, So love me now or let me go (c) Bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I chained myself to a friend (Ebony)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» Goodbye my friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE ON EARTH :: Get To Know Me :: Some New Friends-
Sauter vers: