AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
recensement
Grand recensement de printemps!
Nous vous invitons à vous recenser avant le 28 mai par ici.
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!
Coney Island Festival
Un moyen de rencontrer du monde.
Pas d'obligation, mais si vous souhaitez participer à un chouette événement dans le quartier de Coney Island, c'est par là.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 liz&abel - règlement de comptes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 25/06/2017
déclarations envoyées : 1632
pseudo (prénom) : missmady / mady
faceclaim : olivia wilde ♦ lux aeternae
multinick : cameron & dakota

MessageSujet: liz&abel - règlement de comptes   Sam 17 Mar - 19:39

Règlement de comptes
Lisbeth&Abel


Les derniers jours avaient été hauts en couleurs. Lisbeth n’arrivait pas à remettre de l’ordre dans ses idées, elle n’arrivait pas à savoir ce qu’elle devait faire, comment elle devait le faire, elle était complètement perdue dans un océan d’incertitudes toutes plus fortes les unes que les autres. Elle avait beau réfléchir, elle ne savait pas comment elle devait prendre tout ce qu’elle avait apprit au cours de la semaine écoulée. Après le speed-dating de la Saint-Valentin, elle avait passé la soirée avec un homme charmant mais qu’elle n’avait pas revu, parce que quelques jours plus tard, Ian, son mari qu’elle croyait mort, était revenu dans sa vie. Il était toujours bien vivant, il était là, un ambulancier, un homme qu’elle ne reconnaissait pas vraiment, et qui pourtant lui semblait si familier. Il avait fallu qu’elle affronte les nombreuses questions de son fils, ses interrogations sur la raison du départ de son père, il avait fallu qu’elle trouve une bonne excuse et finalement, elle lui avait dit la vérité, en édulcorant un tout petit peu.

Avant ça, il y avait eu le pique-nique avec Meera, son amie, ou en tous cas elle l’était avant, cette femme avec qui elle avait tellement partagé, et voilà maintenant qu’elle découvrait que son mari, cet homme à qui elle tenait comme à la prunelle de ses yeux, n’était non moins qu’Abel, l’homme avec qui Lisbeth entretenait une relation purement sexuelle depuis plusieurs mois. Ils s’entendaient bien, ils avaient partagé de beaux moments ensemble, mais maintenant elle n’éprouvait plus que haine et dégout envers lui. D’ailleurs ce soir, elle lui avait donné rendez-vous dans leur chambre d’hôtel habituelle, la 104, celle où ils avaient fait l’amour tant de fois. Lisbeth était arrivée la première. Se plaçant à la fenêtre, elle observait les gens aller et venir dans la rue, attendant patiemment que son amant arrive. Elle voulait mettre les choses au clair avec lui, car c’était la dernière fois qu’ils se voyaient, il n’y avait pas de doute dans l’esprit de Liz. Pas avec Ian qui était de retour, et certainement par respect pour Meera. Si seulement elle s’en était rendue compte plus tôt. Mais alors qu’elle rêvassait, la jeune femme entendit la carte glisser dans la porte de la chambre, et Abel franchit le seuil. Les bras croisés sur la poitrine, elle l’accueillit.

Bonjour Abel…

Elle s’avança vers lui, posa ses deux mains sur son torse et lui demanda :

Tu as prévenu ta femme et ta fille que tu venais ?

Les choses étaient claires dès le début, Lisbeth était en colère et la discussion risquait d’être orageuse.


@abel barnes

_________________
take me back to the start
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 22/11/2017
déclarations envoyées : 394
pseudo (prénom) : lélia
faceclaim : jake hot gyllenhaal / HOODWINK
multinick : nop

MessageSujet: Re: liz&abel - règlement de comptes   Ven 30 Mar - 8:43

C’était ainsi, tu savais que ce jour allait arriver c’était inévitable pour toi. La vérité qui t’éclate à la gueule comme une claque, pourtant tu préférais prendre une claque c’est rapide et réellement ça te fais moins mal. Tu as fais le con, plusieurs fois même. T'es pas fière de toi au contraire, tu voudrais te cacher, partir loin d'ici pour éviter ce genre de situation  et pourtant tu dois assumer tes actes, tes erreurs. Tu as fais souffrir des êtres qui ne le méritaient pas, aujourd'hui tu en paye les conséquences. Le SMS de lisbeth t’a surpris, ça toujours était toi l’organisateur de vos soirées, pourtant elle a pris les devants et en pleine journée chose que vous avez jamais fait.

Tu n’es pas dupe, tu sais que quelques choses mais pourtant tu as hâte de la revoir, votre dernière nuit il y a maintenant 2 semaines s’est très bien passés, ça se passe toujours bien. Devant la porte de votre chambre d’hôtel, l’habitude depuis quelques temps maintenant. Tu frappes indiquant ta présence à la jeune femme, tu entres sans attendre de réponses. Lisbeth, les bras croisés sur sa poitrine, un simple mot pour te saluer avant de venir vers toi pour poser ses mains contre ton tore, son regard brillant de colère, de rage aucune idée mais une lueur que tu n’a jamais vu. Sa phrase de poignarde le cœur. Elle est au courant, la bombe a explosé et tu aurais préférais lui dire face à face, lui dire la vérité qu’elle ne l'apprenne autrement. Tu attrapes délicatement ses poignets pourtant tu laisse ses mains sur le haut de ton torse, ton blouson encore sur ton dos tu n’as pas eu le temps de t’installer et tu penses ne pas réellement le faire cette fois ci, la dernière fois.
- Excuse moi. J’ai voulus te le dire, te l’avouer de nombreuses fois mais.. mais j’ai jamais eu le courage.
Dis-tu en lâchant un long soupir ton regard désormais fuyant celui de la belle brune face à toi.

_________________
† parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer...parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses. mon trésor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 25/06/2017
déclarations envoyées : 1632
pseudo (prénom) : missmady / mady
faceclaim : olivia wilde ♦ lux aeternae
multinick : cameron & dakota

MessageSujet: Re: liz&abel - règlement de comptes   Dim 1 Avr - 16:03

Règlement de comptes
Lisbeth&Abel


Liz était en colère, cela se voyait dans ses yeux, dans le moindre de ses gestes. Elle s’était toujours jurée que jamais elle ne briserait un couple, jamais elle ne passerait pour la femme à abattre, celle qui avait détruit une famille. Elle ne voulait pas de ça, elle n’avait pas envie d’être la maitresse, l’autre femme, la troisième roue du vélo, mais pourtant elle l’était devenue contre son gré. Par son mensonge, Abel avait cassé quelque chose en elle. Elle ne se sentait pas bien, elle se sentait nauséeuse à chaque fois qu’elle y pensait. Comment un homme pouvait-il être cruel au point de mentir sur quelque chose de si important ? Il avait toujours pris soin de retirer son alliance, de ne pas lui parler de sa vie privée, et finalement elle s’en voulait, car ça aurait dû lui mettre la puce à l’oreille, mais rien n’avait filtré. Lisbeth s’était tout de suite sentie bien avec Abel, et rien de ce qu’il pouvait faire ou dire ne la choquait. Aujourd’hui, il lui avait pris une partie d’elle, il lui avait pris un bout de cette confiance en elle qui commençait à se reconstruire, et à nouveau elle avait l’impression d’être au fond du trou, sans savoir comment s’en sortir. Elle avait besoin d’en parler à quelqu’un, mais à qui pouvait-elle bien en parler ?

Elle s’était approchée de lui, avait posé, une dernière fois sans doute, ses mains sur son torse, mais cette fois à travers sa chemise, son blouson, elle ne voulait plus le toucher. Elle le regardait dans les yeux en lui demandant s’il avait dit à sa femme et sa fille qu’il venait la retrouver dans cette chambre où ils avaient partagé tellement de moments intimes. Elle souffrait horriblement, intérieurement, mais pleurer, elle ne le ferait qu’en rentrant. A cause de lui elle avait perdu une amie, et elle lui en voudrait éternellement pour ça.

Le courage… C’était pas une question de courage, c’était une question d’honnêteté. Tu n’en as pas, ni envers toi, ni envers moi et encore moins envers ta famille.

Lisbeth avait arraché ses poignets de l’emprise des mains de son ancien amant, et elle s’était dégagée. Rien que le fait de le regarder la rendait malade. Elle détestait le mensonge, et leur histoire n’aurait pas été plus loin qu’un simple verre si elle avait été au courant de toute la situation.

Comment tu as pu faire ça ? Tu sais tout ce que j’ai traversé, tu savais que ça me ferait forcément du mal à un moment ou un autre, et malgré ça, tu as continué tes mensonges !

Il savait tout, il savait pour son mari, pour cet enfant qu’elle avait eu et élevé toute seule, alors elle en tirait comme conclusion qu’il se fichait pas mal d’elle, que la seule chose qui comptait, c’était de s’envoyer en l’air. Un beau gâchis.



@abel barnes

_________________
take me back to the start
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 22/11/2017
déclarations envoyées : 394
pseudo (prénom) : lélia
faceclaim : jake hot gyllenhaal / HOODWINK
multinick : nop

MessageSujet: Re: liz&abel - règlement de comptes   Dim 13 Mai - 14:13


Le mal est fait et ça depuis longtemps, tu le sais très bien et tu as pas pris conscience de l'importance des choses jusqu'à ce que ta relation secrète et interdite avec Lisbeth prenne de l'ampleur. Tu étais à al recherche de réconfort, comme souvent, les bars tu les faisaient pour trouver une femme qui veuille bien passé une nuit avec toi. Bien souvent tu trouvais rapidement mais avec Lis c'était différent, elle t'as réellement attiré. Alors oui, c'est aller trop loin cette histoire, cette relation mais au final tu étais pas prêt à ça. Tu voulais pas lui faire de mal, ton erreur a pris trop d'importance sans que tu t'en rende compte. 

Ce soir dans cette chambre d'hôtel que tu connais que trop bien, bons nombres de fois vous êtes venu vous voir ici-même pour passer une nuit de plaisir, charnel à chercher du réconfort l'un contre l'autre. Elle ne le sait pas mais tu as toujours eu envie de lui dire la vérité, lui avouer tout de cette mascarade mais à chaque fois que tu croisais son regard, tu sentais ce calme et ce plaisir, la lueur de son bonheur à l'instant précis. Tu étais incapable de lui voler ce moment qu'elle recherchait plus que tout. Evidemment que tu regrettes, que tu n'as pas étais honnête avec elle et tu aurais dû. Elle dégage ses poignets fermement de ta poigne, la laissant faire tu soupir de nouveau, ses paroles qui s’écrasent contre ton coeur. Sa détresse, sa colère te touche et tu t'en veux de lui avoir fait du mal. 

- J'ai pas cherché à te faire souffrir Lis, c'était différent et je tiens réellement à toi alors tout t'avouer devenais difficile à chacun de nos rendez-vous. J'en suis navré que notre histoire soit finalement qu'un mensonge. 

dis-tu en tirant sur ta cravate qui commence à t'étouffer. Tu as réellement besoin d'air alors tu contournes la demoiselle pour t'approcher de la fenêtre de la chambre pour l'ouvrir et prendre un grand bol d'air. Les paupières closes de longues minutes tu gardes le silence avant de reprendre. 

- J'ai aucune excuse, pour toi, pour Meera ou pour Rose. Il n'y a aucune raison que tout ça ce termine bien pour moi. J'arrive plus à me regarder dans un miroir, ni même à me supporter. 

Tu restes figé face à la fenêtre grande ouverte, vous êtes assez haut d'ici et la vue sur la ville est sublime. 


@Lisbeth Carpenter

_________________
† parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer...parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses. mon trésor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 25/06/2017
déclarations envoyées : 1632
pseudo (prénom) : missmady / mady
faceclaim : olivia wilde ♦ lux aeternae
multinick : cameron & dakota

MessageSujet: Re: liz&abel - règlement de comptes   Aujourd'hui à 8:34

Règlement de comptes
Lisbeth&Abel


Elle le plaignait, pas dans le sens qu’on l’entendait habituellement. Elle le plaignait de ne pas être capable de dire la vérité, car aux yeux de Lisbeth, il n’y avait rien de plus important que la vérité. Quelques jours plus tôt, elle apprenait que son mari, qu’elle croyait mort depuis huit ans, ne l’était en vérité pas, et maintenant il y avait cette histoire avec Abel, qui non seulement lui avait couté cette relation à laquelle elle tenait plus qu’elle ne voulait bien l’admettre, mais en plus elle lui coutait une amitié qui avait commencé à se tisser avec Meera, et qu’elle ne retrouverait plus jamais. Lisbeth avait l’impression de tout perdre dans cette histoire, chaque jour qui passait lui apportait son lot de déceptions et elle ne savait pas si elle serait capable de supporter ça encore longtemps. La jeune femme était paumée, et les paroles de son ancien amant étaient loin de la calmer. Au contraire, cela ne faisait qu’attiser une colère déjà bien présente en elle.
Il était navré que cette relation ne soit qu’un mensonge mais c’est lui qui avait cherché tout ça. Liz n’avait pas voulu de cette relation au début et finalement, elle s’était laisser aller, pourquoi au final ? Pour souffrir, encore, alors qu’elle lui avait tout raconté de son histoire. Elle avait l’impression qu’il s’était fichu d’elle.

Tu savais que j’avais déjà souffert avant, et tu savais que ça allait forcément se terminer comme ça. Pourquoi tu m’as embarqué là-dedans ? T’as pris ton pied à te dire que j’allais à nouveau devoir être ramassée à la petite cuillère ?

Elle ne voulait pas lui donner trop d’importance mais c’était vrai, elle se sentait littéralement comme une merde qu’il fallait ramasser sur le bord du chemin, une merde qui avait détruit le mariage d’une femme qui ne méritait pas ça, une merde qui allait peut-être provoquer le divorce des parents d’une petite fille qui ne comprendrait certainement pas, et il n’y avait rien qu’elle puisse faire pour éviter ça. Elle se sentait mal, elle se sentait sale. Il bouge, ouvre la fenêtre, ça fait du bien parce que Liz a réellement besoin d’air aussi. C’était dingue de voir comme la situation avait pu changer en à peine quelques heures. Tout son monde s’écroulait autour d’elle, encore. Quand il reprend la parole, la colère de Liz monte d’un nouveau cran. Il ne se ferait pas passer pour une victime ne plus ?

Et tu ne veux pas qu’on te pardonne en plus ? Tu as fait le con, tu vas devoir en payer les pots cassés. T’as de la chance, je risque pas de t’emmerder. Au pire, tu m’as brisé le cœur, mais ça j’y suis habituée, et tu m’as fait perdre une amitié. Je m’en remettrai.

Elle ne lui avait pas encore parlé du retour de son mari dans sa vie. Abel ne méritait pas de savoir. Elle le lui aurait dit, avant, mais aujourd’hui ça n’avait plus d’importance.

Si j’étais Meera, je ne te pardonnerais sans doute pas. Mais vous avez un enfant, elle le fera.

Ca lui prendrait du temps, mais Liz savait que Meera pardonnerait à son mari, pour leur fille, et parce qu’elle l’aimait.



@abel barnes

_________________
take me back to the start
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: liz&abel - règlement de comptes   

Revenir en haut Aller en bas
 
liz&abel - règlement de comptes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE IN BROOKLYN :: Clinton Hill-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: