AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Christmas
Deux intrigues et le génial flood de Noël.
Afin d'en savoir plus sur le festival, rendez-vous .
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça rapporte des points et surtout ça aide le forum!

Partagez | 
 

 J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 14/01/2018
déclarations envoyées : 15
faceclaim : Deborah Ann Woll
multinick : nobody

MessageSujet: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Dim 14 Jan - 16:49


Angelina Fisher
ft. deborah ann woll | crédit @hqgifhunting.tumblr.
Identification complète Angelina Annabelle Fisher, autant de prénoms qu'elle déteste et que personne n'utilise. Elle préfère être Angie, simplement Angie. Âge trente deux. Date et lieu de naissance Un beau matin d'été, jour de fête nationale, elle vu le jour un 4 juillet dans l'un des hôpitaux de Brooklyn, USA Job ou études elle est avocate, commis d'office. Statut civil compliqué, elle est plus ou moins en couple.Statut financier $$ Orientation sexuelle hétérosexuelleVotre plus gros défaut le sarcasme. Votre plus grande qualité la gentillesse Groupe desperates gonna get depair Avatar choisi Deborah Ann Woll

elle se déplace à moto, c'est bien moins cher qu'une voiture et ça lui évite de râler dans les bouchons ❊ elle passe au cimetière au moins une fois par mois pour l'entretenir et déposer des fleurs sur la tombe de son frère ❊ elle n'est jamais vraiment tombée amoureuse, enfin pas le genre d'amour qu'on voit dans les films en tout cas ❊ elle ne l'avouera jamais mais elle a un réel soucis avec le bon vieux Jack Daniel's, un véritable amour destructeur ❊ elle fume beaucoup trop ❊ elle a plusieurs tatouages, résumant assez bien sa vie ❊ elle appelle ses parents régulièrement mais ne les voient pas beaucoup, ils ont quitté la ville au dèces de son frère ❊ après quatre années à la dérive, cela fait presque deux ans qu'elle essaye de se reconstruire ❊ elle aime écouter de vieux morceaux de jazz sur vinyle ❊ elle n'a pas vraiment de bureau, elle travaille souvent sur sa table basse ❊ c'est une championne au billard

Si tu devais parler de l'amour, quelle définition en donnerais-tu?Sincèrement, je ne pense pas être la bonne personne pour répondre à votre question. Ma vision de l'amour n'a rien de beau, ni de doux, l'amour est une arme de destruction. C'est la faiblesse de l'être humain. C'est l'un des jeux du destin. Il nous le donne, le fait grandir puis nous l'arrache sans prévenir s'amusant à nous regarder détruit. Alors oui, l'amour c'est bien tant que tout vas bien mais est-ce que ce bien vaut le mal que l'on ressent quand il disparaît ?

Penses-tu que les sites de rencontres peuvent aider à trouver le véritable amour? Je pense que ce genre de site aide surtout les gens à trouver leurs coups d'un soir ou à avoir l'espoir de trouver le grand amour. Mais il est tellement simple d'être quelqu'un d'autre derrière un écran et il faut bien avouer que tout le monde à déjà eu envie de changer de peau, ne serait-ce que quelques secondes.. Après, je vous dis cela mais la vérité c'est que je n'en sais rien. Ce n'est pas mon truc tout simplement.


Il parait que toutes les belles histoires commencent par "il était une fois", c'est la seule solution pour être sûr qu'elle se termine par "et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants". Sauf que cette histoire n'a rien d'un beau roman.. Pourtant tout commençait très bien pour Angie, enfin presque si on oublie ce prénom qu'elle a toujours détesté. Dès ses premiers mots, Angelina n'existait pas, elle se présentait comme Angel, le surnom donné par Gab, son grand frère puis rapidement elle devient Angie. L'intrépide Angie, une petite tête d'ange blond qui voulait découvrir le monde et qui faisait bien plus de cheveux blancs à ses parents que la plupart des enfants. Il faut dire que dès son plus jeune âge, elle a commencé à suivre les pas de son grand frère. Triste vérité pour des parents catholiques qui rêvait d'avoir deux enfants modèles. Mais contrairement à lui, les années l'ont assagie. Angie était une fille fiable, curieuse d'apprendre et de découvrir le monde. Au lycée, alors qu'il était le bagarreur, elle était devenue l'intello. Et avec les relations de son père, sa future carrière d'avocate était toute tracée.

Avocate. Elle a longtemps hésité à choisir le droit avant d'entrer à l'université. Elle aimait l'idée de défendre le monde, mais celui de défendre les coupables contre quelques billets verts et puis elle avait de l'empathie. Elle ne le disait jamais haut et fort mais c'était une malédiction dans son choix de carrière pourtant son père avait fini par la convaincre. Elle avait brillé tout au long de son cursus, obtenu son diplôme en étant l'une des meilleures de sa promo et intégré l'un des plus grands cabinets de Manhattan. Mais ça c'était avant.

Avant que le téléphone ne sonne et que son coeur ne se brise en plus de miettes qu'on ne peut l'imaginer. "Ce sera une mission comme les autres" disait-il. "Arrête de te prendre la tête pour rien, l'armée ne nous y enverrais pas si je risquais vraiment ma vie". Et pourtant, il est mort. Mort au combat, mort pour le pays, mort en héros. Mais de tout cela, elle s'en moquait tellement. Il était mort. Elle le voyait absent aux repas de Noel, absent le jour où elle se marierait, absent le jour où elle donnerait la vie. Absent comme l'a toujours été leur père. Et sans même s'en rendre compte, elle a commencé à perdre pied .. Elle a voulu se noyer dans le travail mais ça n'a pas marché alors elle s'est noyée dans le whisky, c'était beaucoup plu efficace. Elle a commencé à perdre des affaires de plus en plus simples puis perdre tout simplement son poste. Adieu Manhattan et (re) Bonjour Brooklyn ! Elle s'est isolée du monde et petit à petit, elle s'est mise à dos tous ceux qui tentaient de l'aider. Elle était détruite..

Bien sûr, elle ne l'avait pas vraiment réalisé sur le moment. Pour cela, il avait fallu qu'elle rencontre John. Elle le croisait au bar, ils riaient ensemble, buvaient ensemble et passaient du bon temps. Angie ne voyait rien de mal dans cette amitié améliorée jusqu'au jour où son compagnon de jeu était en retard. Alors elle a choisie un autre joueur en oubliant que les machos alcooliques qui traînent dans les bars n'étaient pas partageur. Ce n'était rien pour elle juste quelques cris et deux hommes qui se tapent sur la gueule mais elle avait vu cela comme une preuve d'amour sur le moment. Avec le recul, elle se trouve tellement ridicule d'avoir cru que cela la mènerait quelques parts mais sur le moment, elle avait vu en lui un protecteur. Quelques jours plus tard, elle vivait chez lui et quelques semaines plus tard, elle devenait sa chose. Il l'a frappait, une fois, puis deux, puis elle a arrêtée de compter. Durant presque une année, elle était la femme qui tombait le plus souvent au monde dans ses escaliers. Puis un jour, l'un de ses voisins a entendu la dispute et il a compris. Il a agi.

Aujourd'hui, Angie va mieux. Elle essaye d'avancer, de se reconstruire. Elle veut rendre sa famille fière. Elle prit un petit studio près du tribunal de Brooklyn, il est petit mais elle s'y sent vraiment bien et en sécurité. Sa réputation d'avocate étant tachée d'alcool, elle est devenue avocate commis d'office et même si c'est assez mal payée, elle est finalement plus heureuse comme cela. Elle défend ceux que personne n'aide et ça lui convient. Côté coeur, elle a craqué pour les beaux yeux d'un autre avocat, mais elle sait que ses blessures du passé l'empêche d'évoluer dans cette relation. Elle s'empêche d'aimer et elle se demande si il ne l'a trompe pas, l'anniversaire de la secrétaire pulpeuse étant moins oublié que le sien...

Pseudo/Prénom ○pixel / Marine. Pays France Votre avis sur le forum on dit qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture mais la couverture me plait bien ♥️ Où l'avez vous trouvé? sur bazzart. Tu es?() un inventé - (x) un scénario - () un prélien.


Dernière édition par Angie Fisher le Dim 14 Jan - 21:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 17/12/2017
déclarations envoyées : 137
faceclaim : carey mulligan/shiya
multinick : liz/cameron/austin

MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Dim 14 Jan - 18:14

haaaaaaaaaaaaaaaaaan t'es trop belle

bienvenue ici

_________________
"i think my heart is better"
And I'm holding on for dear life, won't look down won't open my eyes. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 23/12/2017
déclarations envoyées : 38
pseudo (prénom) : Catblack
faceclaim : Jon Bernthal
multinick : Abbadon Valentine

MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Dim 14 Jan - 18:31

Bienvenue ma belle Angie !

J'ai tellement hâte de lire ta fiche de présentation !

Merci encore d'avoir choisi mon scénario qui me tient vraiment à cœur ! Surtout n'hésite pas si tu as la moindre question ma boîte à mp est disponible !

_________________
If you want peace, prepare the war.
T'avoueras qu'il faut être sacrement con quand même pour apporter un couteau dans une fusillade !(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 14/01/2018
déclarations envoyées : 15
faceclaim : Deborah Ann Woll
multinick : nobody

MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Dim 14 Jan - 21:35

Merci

Dante, c'est avec grand plaisir, j'ai hâte de pouvoir la jouer j'espère que ma vision de la demoiselle te conviendras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 22/10/2017
déclarations envoyées : 722
pseudo (prénom) : Nezusix - Manon
faceclaim : Diego Barrueco
multinick : Rose Devaulx

MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Dim 14 Jan - 21:39

Bienvenue à toi, jolie blondinette. Profite un maximum, bon jeu sur qll

_________________

   
never forget

   
L'amour déçu change tout le sang en un poison cruel. | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 23/12/2017
déclarations envoyées : 38
pseudo (prénom) : Catblack
faceclaim : Jon Bernthal
multinick : Abbadon Valentine

MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Dim 14 Jan - 21:57

Tout est parfait pour moi ! J'ai hâte de rp avec toi ! Félicitation ma belle !

_________________
If you want peace, prepare the war.
T'avoueras qu'il faut être sacrement con quand même pour apporter un couteau dans une fusillade !(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 14/01/2018
déclarations envoyées : 15
faceclaim : Deborah Ann Woll
multinick : nobody

MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    Hier à 20:01

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu    

Revenir en haut Aller en bas
 
J'étais comme un bateau, je suivais le nord puis je t'ai perdu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Il m'a dit que j'étais comme l'horizon, une chimère vers laquelle on marche sans jamais pouvoir l'atteindre » Illu.
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» C'est un fameux trois-mats, fin comme un oiseau ♫ [PV Joaquin]
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE WITH THE DEVIL :: Spread The Love :: All Good-
Sauter vers: