AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Valentine's Day
L'intrigue de la St Valentin est enfin là!
On vous invite donc à prendre connaissance de celle-ci par là.
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça aide énormément le forum à se faire connaître!

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Rose & Oswald » the night we'll hope to forget

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 22/09/2017
déclarations envoyées : 64
pseudo (prénom) : .plùm
faceclaim : andrew garfield (av : stella)
multinick : none

MessageSujet: Rose & Oswald » the night we'll hope to forget   Lun 1 Jan - 16:24




the night we'll hope to forget
Rose & Oswald
Ca devait bien faire une heure qu’il était assis là, au comptoir de ce bar, sans que l’envie de rentrer chez lui ne surgisse. Il n’était pourtant pas généralement de ceux qui buvaient pour oublier, mais cette fois-ci, il avait cédé à la tentation d’un verre, puis d’un second, et ainsi de suite. Il avait finalement décidé de ne plus compter les verres, jugeant préférable de ne pas trop s’en occuper. « Encore un ? » lui proposa le barman, bouteille déjà à la main comme s’il connaissait déjà la réponse, et il ne le contredit pas, avançant son verre pour mieux être servi, petit sourire presque désolé aux lèvres. Au loin, il apercevait un couple d’amoureux qui riaient aux éclats, elle accrochée à lui, rayonnante, et lui, le regard tourné vers elle, comme hypnotisé. Cette image lui rappelait son passé, un an auparavant, lorsque tout allait bien, lorsque sa femme et lui étaient encore heureux, qu’elle n’était pas encore enceinte, qu’ils n’avaient pas encore vécu l’injustice du décès de leur fille. Ils étaient exactement comme ce couple-là. Ca lui paraissait tellement lointain, à présent, que ça le terrifiait. Il voulait tellement retrouver cette légèreté, oublier toute cette histoire, pour se reconstruire, mais ça semblait difficile, voire impossible. Ils ne pourraient jamais rayer cet événement de leur histoire. Un nouveau sourire se jucha sur ses lèvres lorsqu’il l’embrassa par surprise et qu’elle se mit à rougir, puis il détourna les yeux pour finir son verre, leur souhaitant tout le bonheur du monde.

A mesure que l’alcool s’infiltrait dans son corps, son humeur changeait, passant d’une morosité existentielle, à une joie de vivre faussée, riant d’un rien, échangeant avec le barman comme avec un vieux copain d’enfance, partageant les souvenirs les plus heureux et ironisant les plus tristes. Il en vint, au bout d’un moment, à lever son verre vers l’assemblée, tout souriant, les joues rouges, témoins de son taux d’alcoolémie, pour s’écrier, insouciant : « Tournée générale ! Je paie un verre à tous ceux qui en veulent ! » Chose qu’il regretterait immanquablement le lendemain, mais pour l’heure, les applaudissements et les acclamations le remplirent de joie. Il ne s’aperçut même pas que pendant ce temps, son téléphone ne cessait de sonner, et que sa femme s’inquiétait de ne pas le voir rentrer. Il continuait sa discussion avec le barman, sans se préoccuper du fait qu’il suivait ou non son histoire, parlant parfois tout seul sans même s’en rendre compte. « Et dès qu’elle est entrée dans la boutique, j’ai su qu’y aurait quelque chose ! C’était sûr ! Elle était faite pour moi et puis pouf, on est mariés ! » Il montrait fièrement sa bague même si ces derniers temps, son mariage n’avait rien de paradisiaque.


_________________
Never let you fall
When the rain is blowing in your face and the whole world is on your case, I could offer you a warm embrace To make you feel my love. When the evening shadows and the stars appear And there is no one there to dry your tears, I hold you for a million years To make you feel my love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 07/12/2017
déclarations envoyées : 179
pseudo (prénom) : Nezusix - Manon
faceclaim : Taylor Hill
multinick : Aleksandër Ozerov

MessageSujet: Re: Rose & Oswald » the night we'll hope to forget   Mer 3 Jan - 18:33

rose devaulx
oswald albertine
En fuyant la pluie, on rencontre la grêle.
Encore une dure journée qui s'achève doucement, laissant le doux éclairage lumineux par un paysage assombri, laissant cependant apercevoir un petit éclat qu'est la Lune. La brise s'était installé depuis peu sur la ville, incitant pas mal de monde à rentrer chez-eux. Et pour les plus braves, la brise les emmenait vers leur destiné. Ce qui était le cas de la jeune Française, qui après une fin de soirée, dans un restaurant chic avec des personnes dont elle n'en avait rien à foutre, la seule idée qui lui vint en tête -avec un petit restant de vin rouge qui faisait qu'elle ne contrôlait qu'une petite partie de ses envies et donc de cette petite chose, au doux nom de cerveau-, était d'aller continuer à boire un coup. Qui sait, elle ferait la plus grande rencontre de sa vie, et de cette nouvelle année qui commençait merdiquement bien ? Elle ne se fit pas prier pour rentrer dans le bar, qui affichait tables pleines, l'ambiance était agréable et qu'elle fut sa surprise, d'entendre pour la première fois de sa vie - tournée générale. Il n'y avait donc pas que dans les films, que cette situation existait ? Ce n'est pas pour autant que la Française se dépêchait d'approcher le bar, comme la plupart des personnes qui profitait du mal-être de cette personne, très certainement, avec quelques verres dans le nez. Peu importe, une fois que la situation fut un peu redescendu, elle s'approchait du comptoir qui désormais était un peu plus vide, pour s'asseoir n'importe où. Une place séparait la jeune Française, à l'homme qui avait généreusement offert une tournée à toute la salle. Un léger sourire s'installait, elle s'étonnait presque à se sentir supérieur à cette personne. Pourtant, elle savait qu'avec le monde qui tournait autour d'elle, la situation pouvait se dégrader, donnant ainsi l'opportunité à la jeune femme d'être dans l'exacte situation que cet homme.

Elle commandait un verre, d'un alcool léger. Elle en était encore à un moment, où elle contrôlait ses envies. Lorsque son verre de vin blanc vint se déposer devant elle, laissant apparaître un billet de sa poche pour payer son du, elle commençait à s'enlever de sa chaise, qui pendant un instant l'avait aider à supporter ses lourdeurs de la vie. Mais surtout, l'avait soulager de ses douleurs aux pieds, à cause de ses foutues nouveaux escarpins, elle se haïssait soudainement à ne pas être rentrée chez elle, une tisane et un plaid ne l'avait pourtant pas séduit. A croire qu'elle n'était pas totalement nette, depuis la fin du rendez-vous professionnel, dans le restaurant horriblement cher. Pourtant, quelque chose la retenait. L'homme à ses côtés parlait seul, puisque le barman était entrain de s'occuper d'autres clients, et à ce moment, ce fut un tout autre sentiment qui s'installait. Elle ne pouvait pas laisser cet inconnu à son triste sort, puis, peut-être qu'elle aussi était dans le même état au fond d'elle. Ce n'était alors qu'une excuse de plus pour faire une rencontre, de toute manière, la situation ne pouvait pas être pire qu'à cet instant. C'est étonnant que votre amour ne soit pas à vos côtés. Elle s'empressait de prendre une gorgée du liquide que lui proposait son verre transparent, avant d'entamer la fin de sa phrase. Elle serait étonné de vous entendre parler d'elle, avec autant de souvenirs. Et peut-importait de l'âge qui séparer les deux inconnus, ce n'était plus tellement Rose qui discutait avec l'homme, quand bien même elle se répétait intérieurement qu'elle n'était pas même un peu saoule.
Codage par Libella sur Graphiorum


_________________

       
⊹ June & Alaska.
I promise you my arms to carry your anxieties.
I promise you my hands for you to kiss them.
I promise you my eyes if you can not see anymore.
.thanatos  jenkinsdalmatians & benedictcorgi

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 22/09/2017
déclarations envoyées : 64
pseudo (prénom) : .plùm
faceclaim : andrew garfield (av : stella)
multinick : none

MessageSujet: Re: Rose & Oswald » the night we'll hope to forget   Lun 15 Jan - 22:12




the night we'll hope to forget
Rose & Oswald
Il ne lui arrivait pas très souvent de boire autant, il avait jusque là toujours maintenu les apparences, ou du moins, il avait su rester digne malgré les mois difficiles qu’il avait passés, et qu’il vivait encore aujourd’hui. Ce soir, il avait simplement rendu les armes. Il n’était pourtant rien arrivé de particulier, seulement quelques malheurs du quotidien, une caisse qui avait du mal à fonctionner correctement, un disque brisé, un client contrarié et contrariant, la routine, mais qui avait suffi à lui donner envie de se rendre. L’alcool était devenu son ami, son complice du moment, et il en avait bien besoin. Il ignorait si Emily s’inquiéterait de ne pas le voir rentrer, car si c’était une chose évidente quelques mois auparavant, aujourd’hui, il n’était plus sûr de rien. L’aimait-elle encore, vraiment ? Il se demandait parfois s’il y avait encore quelque chose à sauver, et se laissait convaincre par ses propres sentiments pour elle, toujours bien présents, avec le temps qui passait. C’était immuable, c’était un fait qui ne changerait jamais, il en était certain, et ce même si elle le rejetait un jour. Après tout, c’était bien pour cela qu’ils s’étaient mariés. Pour toujours, pour le meilleur et pour le pire.

Il avait annoncé une tournée générale sur un coup de tête, une envie soudaine de savoir ce que ça faisait en vrai de dire ça, sans se préoccuper de l’argent qu’il aurait à dépenser pour tous ces verres, déjà bien trop amoché pour s’en rendre compte. Quelques clients s’étaient bien sûr précipités pour en profiter, assez peu cependant, contrairement à ce qu’il pensait au départ. Lui, il continuait de siroter son verre et d’en redemander d’autres en parlant de sa femme, une partie de leur histoire, au barman inattentif, qui lui allait bien malgré tout. L’important n’était pas d’être écouté, mais de parler. Il avait tant besoin d’en parler, incapable de le faire avec sa propre femme, trop peu égoïste pour se confier à ses amis. Alors il parlait, il racontait leur rencontre presque trop belle, comme due au destin, et montrait sa bague comme l’immense fierté que cela représentait. Ce fut à ce moment-là qu’on l’aborda, et il mit un moment à réagir, un peu parce qu’il ne la connaissait pas, beaucoup parce qu’il avait bien trop bu. Il sourit gentiment, les yeux vagues, ému, finalement, de parler d’Emily dans ce bar. « On sortait avant, comme ce couple là-bas ! » Il pointa le couple qu’il avait aperçu tout à l’heure, batifolant toujours comme si leur relation était toute neuve. « Mais là, elle doit être en train de pleurer, ou bien toute énervée. » Il baissa les yeux pour fixer son verre -vide- comme pris d’un élan de conscience. « J’en ai assez de la voir triste. » Et il n’avait aucune idée de ce qu’il devait faire pour la rendre heureuse.

_________________
Never let you fall
When the rain is blowing in your face and the whole world is on your case, I could offer you a warm embrace To make you feel my love. When the evening shadows and the stars appear And there is no one there to dry your tears, I hold you for a million years To make you feel my love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"The Pretty Little Royalty"

date d'arrivée : 07/12/2017
déclarations envoyées : 179
pseudo (prénom) : Nezusix - Manon
faceclaim : Taylor Hill
multinick : Aleksandër Ozerov

MessageSujet: Re: Rose & Oswald » the night we'll hope to forget   Ven 19 Jan - 23:41

rose devaulx
oswald albertine
En fuyant la pluie, on rencontre la grêle.
Si elle savait bien une chose sur elle-même : c'était que sa gentillesse la perdrait. Non seulement, elle s'était engouffrée dans un bar qui ne l'aiderait aucunement à remonter la pente, mais en plus, elle se prenait pour une psychologue de bistrot. Elle était pitoyable à voir. Pourtant, son envie réelle de parler, et d'aider chevaucher tous les appropries. A entendre l'homme parler de sa femme, elle rêvait d'un homme exactement pareil. Qui parlerait de sa femme, n'importe où il est, dans n'importe qu'elle situation. S'il était bourré jusqu'aux orteils, il vouait un véritable culte autour de sa dite femme : ce qui avait le don de faire fondre la jeune française, qui se serait lancé à corps perdu sur l'homme, si celui-ci n'était pas prit, ne serait-ce que pour être sûr d'être auprès d'une personne qui pense à l'autre, ce dont elle manquait terriblement. La française l'écoutait alors parler, avant de se rendre compte que ce couple ne semblait pas si parfait, puisqu'il visait un autre couple, et expliquait qu'il en avait marre de la voir triste. Elle aurait voulu lui donner des conseils, mais elle n'en avait pas l'état. Elle commandait alors deux verres, avant de lui en mettre un devant lui. Faut pas s'inquiéter. Elle ne pouvait que se limiter. Cependant, de son côté, elle se permit de boire son verre cul sec : elle aussi avait réellement besoin de se décontracter. Si tu est ici, c'est pas pour penser à ce genre de choses, non ? Elle affichait un magnifique sourire, avant de lui montrer son verre, l'incitant ainsi à s'amuser un petit peu, ne serait-ce que pour retrouver un sourire. Elle avait une furieuse envie de ne pas avoir de mauvaises pensées, et si son état était déjà bien atteint, elle voulait que l'homme la suives dans le même délire : merde, on n'a qu'une vie.
Codage par Libella sur Graphiorum


_________________

       
⊹ June & Alaska.
I promise you my arms to carry your anxieties.
I promise you my hands for you to kiss them.
I promise you my eyes if you can not see anymore.
.thanatos  jenkinsdalmatians & benedictcorgi

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rose & Oswald » the night we'll hope to forget   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose & Oswald » the night we'll hope to forget
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE IN BROOKLYN :: Clinton Hill-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: