AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Halloween Festival
Trois intrigues et un tas d'activités.
Afin d'en savoir plus sur le festival, rendez-vous .
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça rapporte des points et surtout ça aide le forum!

Partagez | 
 

 is it me you're looking for? (bex)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 17/06/2017
déclarations envoyées : 359
pseudo (prénom) : goldblast, lou
faceclaim : barbara palvin@CIGARETTE DAYDREAMS
multinick : jane, la photographe

MessageSujet: is it me you're looking for? (bex)   Dim 12 Nov - 23:09


Rebecca "Bex" McKenzie
ft. barbara palvin | crédit @tumblr.
Traits de caractèreadorable, altruiste, fragile, naïve, franche, rancunière, têtue, ambitieuse.

Naître dans une famille qui a ce penchant pour la religion, cela n'a absolument rien de gai. Je n'ai jamais réellement cru en tout ce que racontait la bible à vrai dire, à toutes ces conneries que mes parents croient, eux. Je suis comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois, ce qui réduit la liste à vrai dire. Parce que bon, quand je vois à quel point mes parents sont des gens à fond dans le catholisisme je me demande si je n'ai pas été adoptée.. Chacun ses croyances. Malheureusement, tant que j'habitais avec eux, j'avais pas trop le choix, alors j'ai fait avec.Lorsque j'étais adolescente, mes parents m'ont envoyée dans un pensionnat, oui oui. Pour eux c'était le seul moyen de me convertir purement et simplement à la religion, pas de chance, ça n'a pas vraiment marché. Je ne dirais pas que je n'ai pas respecté les règles mais me convertir? Sérieusement? Ils y ont vraiment pensé? Ils ont toujours pensé que je tentais de me rebeller alors qu'en réalité, ça n'a jamais été le cas, j'aimais pas ces histoires, tout simplement.Avec une famille comme la mienne, y'a beaucoup de trucs que j'ai du sacrifier dans ma vie. Les sorties? Autant oublier. Étudier en dehors de la maison? Doux Jesus, sûrement pas. Autant dire que je n'ai pas vraiment vécu une adolescence dont on rêve tous. Je suis une petite sainte au final. Merci les gars, c'est réussit. Je passais mes soirées à étudier pour avoir de bonnes notes afin de pouvoir intégrer une grande université. Au contraire de mes amis qui, eux, sortaient et vivaient leur adolescence.Malgré tout ça, je reste quand même assez proche de ma famille mais ils n'ont jamais réussi à accepter que nos points de vue divergaient, comme si je n'avais pas droit à mes propres opinions. Cependant, ils sont les premiers à me soutenir quant à mon choix d'études ou à mon déménagement à New York il y'a un peu plus de trois ans. D'ailleurs, ils m'aident encore à financer mes études et une partie de mon loyer, sans eux, j'aurais jamais quitté mon New Jersey natal.Je ne suis pas réellement fétarde, à vrai dire, j'ai même jamais bu un verre d'alcool. J'ai pas réellement de vie sociale, je travaille pour réussir mes études, j'ai un boulot, je mène une vie normale. Même si je rêve d'un peu plus de fantaisie que ça malheureusement. J'attends qu'on vienne foutre le bordel dans ma vie, ça manque un peu de folie je trouve. Je ne sais pas ce qui ça signifie "sortir et faire la fête" et je n'ai jamais essayé. Et je remarque que ma jeunesse passe et qu'un jour, je vais avoir des regrets. Mais ce sera ma faute.Même en étant loin d'eux, j'ai encore l'impression de mener cette vie déprimante, dénuée de tout amusement. Lorsqu'on me demande si j'ai envie de sortir, je répond que non, je passerai ma soirée chez moi, à étudier, encore. Je sais pas si c'est parce que j'ai peur de boire un verre, me retrouver à terre et me taper la honte mais je me dis que chez moi, je passe une bonne soirée. Je choisis toujours la sécurité. Ce qui est totalement débile. Je passe à côté de mes plus belles années.Pour parler de choses un peu plus sérieuse, j'ai pas non plus foiré ma jeunesse. J'ai déjà eu des copains, j'ai déjà mis le nez dehors (bon... allez, blague à part), je suis pas totalement coincée non plus disons simplement que je sais pas trop quoi changer et comment commencer à la faire alors, je l'ai jamais fait. Mais par exemple, j'ai déjà été amoureuse et puis, je l'ai toujours dit ces histoires de "vierge jusqu'aù mariage" faut pas déconner non plus. J'aimerais bien qu'on me dise par où commencer si je souhaite avoir une vie sociale. Peut-être me faire des amies qui vont m'obliger à sortir de chez moi?Sinon, j'ai beau vivre dans un trou à rat, j'ai fait de mon tout mini-petit-riquiqui studio un endroit assez agréable à vivre. C'est pas un palace mais j'ai jamais été élevée dans la richesse du coup ça m'aide à en rire. J'ai transformé ce petit studio, j'ai repeins les murs, meublés avec de la nouveauté et on va dire que c'est décent. C'était toujours le basement mais c'est bien. Oui, le basement, c'est à dire que je vis dans une ancienne cave à peine éclairée mais c'est tout ce que mon boulot de vendeuse de glace me permet pour le moment.Certes mes parents avaient de l'argent mais on a jamais été élevés avec ça, avec de l'argent, des cadeaux, ils ne m'achetaient pas avec tout ça. J'ai grandit dans une famille normal, c'est à peine si je savais c'était quoi, l'argent. Cet argent, c'est comme si il n'existait pas, il sert à payer mes études et c'est peut-être mieux ainsi, les gosses riches pourris-gatés c'est pas ma tasse de thé.J'ai toujours été studieuse, très studieuse. Je n'ai jamais réellement eu le choix mais depuis ma plus tendre enfance on me dit "étudie, fais des études et un jour tu auras tout ce dont tu rêves". Je me dis que tout ce dont je rêve c'est assez simple, c'est probablement ce que la souhaite veut de moi, des gens en général: un mari, des enfants, un bon boulot. Mais je veux plus que ça, avant même d'y penser j'aimerai voyager et sortir un peu de ce pays.J'ai peut-être l'air coincée, genre fille de bonne famille mais ne me sous estimez pas, je sais faire disparaître un corps. Alors me cherchez pas, si je vous tue, personne ne le saura jamais. Après tout, j'étudie quand même la criminologie et quand on est aussi curieuse que moi, qu'on a un cerveau, un peu de recherche et c'est dans la poche. Enfin, ça ou l'expérience.Sinon, arrêtons de rigoler un instant. Alors mon diplôme de psychologie, je me dis parfois que je devrais arrêter mes études et commencer à travailler. J'ai toujours été très psychologue, j'adore analyser les gens et c'est vrai que si je n'arrivais pas à trouver un boulot en tant que criminologue, je me vois bien devenir psychologue. Après tout, c'est pas comme si je décidais de devenir prostituée, mes parents m'en voudraient pas si j'arrêtais mes études.

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 17/06/2017
déclarations envoyées : 359
pseudo (prénom) : goldblast, lou
faceclaim : barbara palvin@CIGARETTE DAYDREAMS
multinick : jane, la photographe

MessageSujet: Re: is it me you're looking for? (bex)   Dim 12 Nov - 23:09

un

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 17/06/2017
déclarations envoyées : 359
pseudo (prénom) : goldblast, lou
faceclaim : barbara palvin@CIGARETTE DAYDREAMS
multinick : jane, la photographe

MessageSujet: Re: is it me you're looking for? (bex)   Dim 12 Nov - 23:09

deux

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 17/06/2017
déclarations envoyées : 359
pseudo (prénom) : goldblast, lou
faceclaim : barbara palvin@CIGARETTE DAYDREAMS
multinick : jane, la photographe

MessageSujet: Re: is it me you're looking for? (bex)   Dim 12 Nov - 23:10

à vous!

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: is it me you're looking for? (bex)   

Revenir en haut Aller en bas
 
is it me you're looking for? (bex)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE WITH THE DEVIL :: Get To Know Me :: Some New Friends-
Sauter vers: