AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Halloween Festival
Trois intrigues et un tas d'activités.
Afin d'en savoir plus sur le festival, rendez-vous .
Voter & Aider
On a besoin de vous, continuez à voter régulièrement .
Et n'oubliez surtout pas de remonter les pubs bazzart & prd.
Oubliez pas, ça rapporte des points et surtout ça aide le forum!

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Oops I forgot | Ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/10/2017
déclarations envoyées : 93
pseudo (prénom) : georgie
faceclaim : Emma Watson @mélopée
multinick : Carl | Moïra

MessageSujet: Oops I forgot | Ash   Sam 28 Oct - 18:35

Oops I forgot
feat Ash Baker
La librairie n’avait pas été aussi remplie depuis quelques semaines, une nouvelle qui faisait chaud au cœur à la propriétaire. Ces derniers temps, elle avait craint à un essoufflement de sa clientèle, mais cette dernière restait toujours au rendez-vous, de quoi lui peindre un sourire rayonnant du matin jusqu’au soir. D’ailleurs, la journée de travail touchait à sa fin et la brunette accompagnait les derniers habitués vers la sortie, tout en leur conseillant d’être prudent sur la route et de ne pas se coucher trop tard. La porte se ferma sur le vieil homme qui adorait lui demander si son roman avançait, elle se plaisait à lui répondre que c’était son petit secret.

Eden poussa un soupir et attrapa son téléphone pour le connecter avec l’enceinte. Les premières notes de musique la firent sourire. Elle retira son gros pull de laine rouge et vint s’attacher les cheveux pour ne pas qu’ils viennent la déranger durant son rangement. Les accords de rock’n’roll crachaient contre les murs, faisant des ricochets qui parvenaient délicieusement aux oreilles de la jeune femme. Plateau en mains, elle venait récupérer les tasses qui traînaient sur les tables et se permettaient même d’accompagner le chanteur de sa voix douce. Eden adorait toujours autant se détendre et ne penser à rien.

Parfois June ou bien Martin venaient lui rendre visite ou venaient tout simplement l’aider, mais aujourd’hui, elle était heureuse d’être seule. Les tasses furent rangées dans le lave-vaisselle qui se trouvait dans la remise et un torchon fut passé sur les tables désormais vides d’ouvrages en tout genre. Eden fit sa petite ronde pour vérifier que rien ne traînait et fit les comptes de la journée, lunettes sur le bout du nez.

Ses lèvres se pincèrent légèrement quand elle constata que le loyer allait être difficile à payer, mais elle ne perdit pourtant pas son optimiste. Elle avait toujours réussi à donner l’argent à temps, elle n’avait pas à s’inquiéter. Libérant ses cheveux, Eden se permit de répondre à quelques messages, ignorant le mail qui provenait d’un membre de sa famille. Elle ne voulait plus perdre son temps avec eux désormais, tout ceci était derrière elle et aucun coup d’œil n’allait être jeté par-dessus son épaule.

Elle sursauta quand on toqua à la vitre de la porte et fronça les sourcils en reconnaissant les traits familiers de sa sœur. Un large sourire étira ses lèvres et elle courut presque vers la porte. Ca faisait maintenant des semaines qu’elles n’avaient pas eu la chance de se voir et Eden ne pouvait cacher le fait qu’Ash lui avait cruellement manqué durant cette période. Elle lui ouvrit sans hésiter et manqua presque de lui sauter au cou. « Ash ! T’es vivante ! Incroyable ! »
☾ anesidora

_________________
On a toujours voulu me mettre des chaînes. J'ai toujours su les briser. On ne peut saisir un oiseau qui a soif de liberté.
©️ FRIMELDA


Dernière édition par Eden Baker le Ven 10 Nov - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 25/10/2017
déclarations envoyées : 33
faceclaim : Arden Cho
multinick : Eirlys MacKay

MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   Lun 30 Oct - 1:24



Oops I forgot




Ça faisait combien de temps qu’elle n’avait pas vu sa sœur ? Des semaines ? Des mois ? Malgré son installation à New York, elles avaient toutes les deux des vies bien remplies et se voir était loin d’être toujours facile. Mais cette fois-ci Ash était déterminée à voir sa sœur préférée – sa seule sœur certes mais elle n’en voudrait jamais d’autre.
C’est ainsi que Ash se mit en route pour rejoindre sa sœur.
Elle avait laissé sa bête dormir dans son garage pour le coup, elle savait qu’elle n’aurait pas accès à un garage chez sa sœur et ne voulait pas laisser sa moto dehors dans la rue. Alors le métro ça serait.
C’était la fin de journée, alors évidemment la rame était bondée.
Ash n’avait jamais aimé le métro, trop d’odeurs, trop de contact, trop de froideur sur les visages. Mais ça restait bien pratique.
La preuve, elle était déjà arrivée à sa station.

Elle descendit et à l’aide de son sens de l’orientation infaillible – faites tous la connaissance de Google Maps – elle retrouva son chemin jusqu’à la boutique de sa sœur. Celle-ci était déjà fermé, et à juste titre puisqu’elle avait fini sa journée, aussi Ash vint coller son visage contre la vitre quelques secondes pour essayer de distinguer Eden entre les rayons.
Et elle était là !
Ash agita la main pour lui faire signe, mais devant l’inefficacité de la chose elle finit par frapper contre la vitre de la porte, avec cette fois-ci plus de succès.

Un grand sourire étira ses lèvres quand Eden lui ouvrit. La plaisanterie de sa sœur la fit rigoler et elle répondit tout en franchissant la porte.
« Oui, mais je crois que je vais mourir dans pas longtemps si je ne peux pas me désinfecter de la tête aux pieds. Le métro était bondé. »
C’était une conversation mondaine qu’elles avaient en cet instant, mais c’était familier et chaleureux, rassurant. Ash aimait ça, que ça ne paraisse pas lourd de parler de ça avec sa sœur.
« Comment était ta journée à toi ? Il faut que tu me racontes tout ! Et au moins les cinq dernières semaines, j’ai dû louper un tas de trucs. » Finalement elle décida de prendre Eden dans ses bras. « Tu m’as trop manqué, on devrait pas se voir si peu ! »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/10/2017
déclarations envoyées : 93
pseudo (prénom) : georgie
faceclaim : Emma Watson @mélopée
multinick : Carl | Moïra

MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   Lun 30 Oct - 9:54

Oops I forgot
feat Ash Baker
Eden fit un peu de côté pour la laisser entrer dans la boutique désormais calme, d’une simple action du pouce, elle avait fait taire toute musique dérangeante pour leur conversation. La porte se referma derrière elle et la clé tourna dans la serrure. Il lui était déjà arrivé de voir un parfait inconnu débarquer dans les rayons, pensant pouvoir y passer la nuit en toute tranquillité. Brooklyn était certes un agréable quartier, il n’empêchait qu’on y trouvât tout type de personne. Et malgré la peur qu’elle avait ressenti en cet instant, elle avait su chasser l’homme avec une politesse toute particulière, le sourire aux lèvres.

La brunette rit à sa blague et secoua doucement la tête suite à sa bêtise, heureuse de pouvoir la voir pour une poignée d’heures elle espérait. Elles avaient déjà passé des jours entiers à tenter de se voir pour finalement terminer un pot de glace seule devant leur télé. Eden détestait être seule, la solitude faisait affleurer les fantômes du passé et elle préférait clairement les oublier. « Madame devient célèbre sur Youtube, elle n’ose plus se mélanger à la plèbe. » plaisanta-t-elle dans un clin d’œil. Toute deux issues des clichés des familles riches de la nouvelle Angleterre, elles en avaient bouffé des conneries dans ce genre-là.

Le nombre de fois où elles s’étaient fait insultées parce qu’elles avaient la chance de loger dans un manoir froid d’amour et d’affection. Eden aurait préféré vivre dans un foyer de la classe moyenne où elle aurait pu plaisanter de tout et de rien avec ses parents. Le pensionnant avait été, en quelque sorte, une libération. Eden était prête à répondre aux paroles de sa sœur, mais son étreinte la prit par surprise. Elle profita de son contact et frotta doucement son dos avant de s’éloigner de quelques pas, le sourire aux lèvres, le cœur gonflé.

« Active ! J’ai dû décharger toute une cargaison de bouquins à moi toute seule parce que l’idiote de June ne s’est pas réveillée pour m’aider ! » Elle chouinait presque comme une enfant, mais elle ne le faisait qu’avec sa sœur. Elle s’appuya sur la table qui se trouvait à côté d’elle et pencha la tête sur le côté. « T’as rien loupé d’extraordinaire, tu sais la routine n’a rien de palpitant. » lança-t-elle sur le ton de la confidence. « Pas de ma faute si madame Ash préfère se jeter du haut d’un pont plutôt que de venir regarder l’intégrale de Star Wars avec sa sœur adorée ! » Un ricanement s’échappa de sa gorge.
☾ anesidora

_________________
On a toujours voulu me mettre des chaînes. J'ai toujours su les briser. On ne peut saisir un oiseau qui a soif de liberté.
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 25/10/2017
déclarations envoyées : 33
faceclaim : Arden Cho
multinick : Eirlys MacKay

MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   Jeu 2 Nov - 21:10



Oops I forgot




Célèbre, tout de suite les grands mots. Ash commençait tout juste à sortir son épingle du jeu, et si on commençait un peu à parler d’elle, pour le moment ça se limitait seulement à quelques cercles. Tout du moins c’était ce qu’elle se disait. Elle ne réalisait pas à quel point elle se trompait.
En tout cas elle écouta sa sœur activement lui répondre et hocha la tête, levant les yeux au ciel à la mention de June. Pourquoi elle ne l’avait pas encore virée ? Elle passait son temps à être en retard et certes, c’était son amie, mais le business était important pour faire vivre la boutique.
Ceci dit Ash disait ça, mais elle ne serait pas plus capable de virer June qu’Eden.

La dernière petite pique d’Eden fit rire la jeune femme.
« Pas de ma faute si j’ai pris exemple sur Luke. Regarde le se jeter dans le vide plutôt qu’aller avec son père nazi de l’espace. » Un choix plus que compréhensible. « Et puis sans parler d’Obi-Wan et Anakin qui sautent dans le vide à la moindre occasion. »
Elle prit la main de sa sœur pour avancer dans la boutique.
« Mais promis ce soir on va regarder Star Wars ! J’ai même apporter de la glace ! Et on peut se faire livrer des pizzas. Ça nous permettra de ne pas penser à… tu sais quoi. »
Oui, Eden savait certainement de quoi Ash parlait. Ça ne faisait aucun doute. Il faut dire, toutes les deux avaient eu le temps d’y penser, même si aucune des deux n’avaient envie. Pas depuis ce qu’il avait fait à Eden. Depuis ce jour Ash avait coupé les ponts – au lieu de sauter d’eux – et avait fait de son mieux pour aider Eden.
« Ceci dit avant de complètement penser à autre chose… tu as reçu le mail aussi j’imagine ? »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/10/2017
déclarations envoyées : 93
pseudo (prénom) : georgie
faceclaim : Emma Watson @mélopée
multinick : Carl | Moïra

MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   Sam 4 Nov - 15:53

Oops I forgot
feat Ash Baker
Eden sourit à la répartie de sa sœur et elle était déjà prête à attaquer avec de nouvelles accusations, mais Ash fut bien plus rapide. Sa main fut capturée dans la sienne et elle fut immédiatement rassurée de sa présence. Elle craignait l’abandon et la solitude plus que tout au monde, et ceci était dû à son adolescence plus que cruelle. La brunette avait toujours tenté de faire fuir ses peurs anciennes, mais elles revenaient toujours au galop lorsqu’elle sortait de sa zone de confort. Elle rit et donna un gentil coup de coude dans les côtes de sa sœur pour témoigner de son faux agacement. Elle était ravie qu’elle lui propose un tel repas avec une telle distraction, mais sa bonne humeur mourut précairement.

Les mots de sa sœur l’atteignirent comme l’impact de balles d’un revolver, son cœur se stoppa net dans sa poitrine et sa prise sur les doigts d’Ash se raffermit. Oui elle avait reçu le mail, oui elle l’avait relu encore et encore jusqu’à que sa vue se brouille sur les lignes. L’annonce si soigneusement rédigée de sa très chère mère, cette pauvre femme qui avait injustement souffert sous le courroux de son mari. Eden était restée de longues minutes à contempler les rayonnages de sa boutique en se demandant si ses prières avaient été écoutées. Mais elle s’était sentie si vide par la suite, aucun sentiment n’était venu effleurer ses traits, il n’y avait tout simplement rien à dire, rien à faire.

Puis maintenant, elle se souvenait des coups, de la douleur et des cris. Cette fois où son père avait porté la main sur elle jusqu’à lui faire perdre connaissance. Elle se souvenait de l’odeur angoissante de sa chambre d’hôpital et du bruit incessant de la machine qui la maintenait en vie. Depuis ce jour, elle n’avait ressenti que de la haine et du dégoût envers son paternel. « Qu’est-ce que j’en ai à faire de lui ? Il m’a tabassé et a dit que j’étais malade parce que j’aimais une fille. » Elle regardait fixement devant elle. « Il me déteste et je le déteste, j’espère qu’il ne survivra pas. »

Elle devait se mordre l’intérieur de la joue jusqu’au sang pour contenir cette soudaine vague d’émotions qui l’éclaboussait violement. Elle ouvrit la porte pour rejoindre son appartement et invita sa sœur à monter en première. Une fois à l’étage, elle vint s’installer sur un des tabourets de la cuisine. « Je ne… » Sa gorge se noua et elle dressa un regard désemparé à sa sœur. « Je pensais pas qu’il était si malade… » Et là, comme une sorte de mirage, glissa une unique larme sur la joue porcelaine d’Eden. Parce qu’au fond d’elle, parce que même si elle se le cachait ; elle se rappelait des après-midis passées à ses côtés, à pêcher et à chasser dans la forêt.

☾ anesidora

_________________
On a toujours voulu me mettre des chaînes. J'ai toujours su les briser. On ne peut saisir un oiseau qui a soif de liberté.
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 25/10/2017
déclarations envoyées : 33
faceclaim : Arden Cho
multinick : Eirlys MacKay

MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   Lun 6 Nov - 14:01



Oops I forgot





Ash savait très bien qu’elle s’aventurait sur un terrain miné, mais elle savait aussi que c’était important d’en parler. À un moment où un autre, sa sœur y penserait de toute façon, et l’aînée préférait qu’elle ne soit pas seule lorsque ça arriverait. Elle savait très bien comme Eden pouvait être fragile quand il s’agissait de ce sujet.
L’expression d’Eden ne lui échappa donc pas lorsque les mots quittèrent ses lèvres et provoquèrent une réponse pour le moins agressive. Ash savait parfaitement que ce n’était pas dirigé vers elle, c’est sans doute ce qui évitait qu’elle prenne la mouche. Elle connaissait Eden presque par cœur et en cet instant c’était un avantage dont elle prendrait avantage tant que faire se peut.
En passant devant elle pour monter Ash passa une main dans le dos d’Eden pour lui signifier qu’elle était de son côté et qu’elle comprenait.
Durant un bref instant, celui que ça prit aux deux jeunes femmes pour gagner l’étage, le calme se fit. Mais ce n’était que l’œil de la tempête, et ça Ash en avait parfaitement conscience.
Toutefois la tempête ne se manifesta pas exactement comme elle le pensait.

Une fois arrivées à l’étage, Eden s’installa sur un tabouret de la cuisine et les barrages sautèrent. Des larmes. Ash ne s’y était pas attendue. En général le sujet de leur père ne faisait ressortir que de la colère chez Eden, rien d’autre. Mais il fallait bien qu’un jour que la tristesse apparaisse. Après tout il était son père, elle l’aimait, et ça rendait la trahison encore pire.
Parce que c’était ça au final qu’avait vécu Eden. Une trahison. Celui supposé l’aimait, la soutenir, peu importe les circonstances, s’était retourné contre elle avec violence. Ash elle-même avait eu du mal à y croire, et pourtant…
Elle avait alors choisi Eden sans même avoir besoin d’y réfléchir et avait coupé les ponts avec l’homme. Ca n’avait pas été simple pour elle. En tant que fille adoptive la balance de pouvoir entre ses parents et elle était différente qu’avec des enfants naturels si on s’arrêtait à la surface du problème, mais ça ne marchait pas comme ça.
Enfin, ça, Ash n’en parlait pas vraiment. Comme beaucoup de pensées complexes, elle les refoulait dans un coin de son esprit.

Encore une fois, il ne fallut pas plus d’une seconde à Ash pour prendre une décision. Elle s’approcha d’Eden et essuya sa joue avant de la serrer dans ses bras, ses doigts venant caresser la douche chevelure de sa sœur.
« Eden… là, doucement… ça va aller. » Les mots à peine murmurés étaient portés par le souffle de la tendresse fraternelle. Ils se voulaient rassurants, plus dans le ton que dans la signification. « C’est difficile mais ça va aller. Je comprends… » Elle caressa son dos en formant des cercles, toujours aussi douce.
« Mais qu’il soit malade ne change rien à ce qu’il a fait. Ça ne pardonne surtout pas ses actes, ni ne les justifie. Et personne ne t’en voudra si tu refuses de le voir ou de lui envoyer un mot. Et si tu le fais personne ne te jugera. On peut même le faire ensemble si tu veux… »
Ash ne savait pas vraiment ce qu’elle préférerait voir Eden faire. Elle était la première à dire que pardonner pour passer à autre chose était important, mais elle savait aussi que parfois c’était juste impossible. Elle le savait très bien.
« Je vais te faire un thé… mieux, un chocolat chaud. Ça te fera du bien. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"Our lovelies"

date d'arrivée : 24/10/2017
déclarations envoyées : 93
pseudo (prénom) : georgie
faceclaim : Emma Watson @mélopée
multinick : Carl | Moïra

MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   Ven 10 Nov - 9:24

Oops I forgot
feat Ash Baker
La journée de cours avait été éreintante et Eden ne souhaitait qu’une seule chose ; déposer ses affaires dans sa chambre et profiter des vacances qui lui étaient offertes. Mais à peine les clés furent-elles glissées dans la serrure que la jeune fille sentit comme une étrangeté dans l’atmosphère, l’air était pesant tout autour d’elle et la voix charmante de sa mère ne l’accueillit pas. Chose particulièrement inquiète quand on savait que la mère de famille était toujours heureuse de la revoir dans la maison. Eden posa soigneusement son sac sur le carrelage froid de l’entrée et ôta son manteau, passant une main nerveuse dans ses cheveux. Il était prévu qu’elle file tout de suite pour rejoindre les lèvres et les bras tentateurs de sa petite amie, Sara, mais elle savait qu’elle ne pouvait repartir aussi vite. Alors d’un pas hésitant, la lycéenne rejoignit la cuisine. Peut-être qu’elle aurait dû fuir immédiatement, mais on ne pouvait modifier le destin n’est-ce pas ? Son père était assis à table, le visage particulièrement fermé et sa mère était appuyée contre le buffet. Eden voulut ouvrir la bouche pour leur demander s’il y avait un problème, si Ash était en danger ou quelque chose dans ce genre-là, mais elle n’eut le temps de rien. Le père se leva brusquement et l’attrapa par le col pour la plaquer contre le bois particulièrement lisse de la table. « Espèce de sale petite peste ! Tu pensais pouvoir nous rendre malades nous aussi ? Tu ne feras pas honte à cette famille ! » Eden cria et tenta de se débattre, donnant des coups de pieds contre les tibias de son père, mais ce dernier resserra sa prise sur son cou, la douleur était telle que les larmes commençaient déjà à couler. « Maman ! Maman pitié ! » Mais la mère de famille ne bougea pas le petit doigt, elle restait sagement là à observer la scène. « Ta petite amie est venue nous informer de ton péché, de ta perversion. Tu pensais pouvoir me duper ? » Sa joue quitta la table et Eden fit face au visage enragé de celui qui était censé l’aimer. « Je vais te guérir tu vas voir. » Le coup de poing fut vif et violent contre sa pommette. Eden ne put tenir une seconde de plus sur ses jambes et sa tempe cogna contre le coin de la chaise avant qu’elle ne s’effondre au sol. « Je refuse d’avoir une hérésie pareille chez moi ! » Les coups de pieds se mirent à attaquer ses côtes et son ventre, la faisant crier de douleur jusqu’à que sa voix ne se brise au fond de sa gorge.

La présence de sa sœur chassa le reste de ce traumatisme et Eden vint s’agripper à son haut alors que la douloureuse sensation de coups contre son corps disparaissait peu à peu. Cette étreinte ne chassa en rien ses larmes, ces dernières s’échappèrent de ses yeux au galop, de quoi tremper son merveilleux pantalon qu’elle venait de s’acheter. Elle haïssait cet homme et pourtant une partie d’elle ne pouvait s’empêcher d’avoir pitié, elle se sentait ridicule de se sentir aussi faible alors qu’il n’avait eu aucune pitié à son égard. « Non… » Sa voix était certes brisée, mais elle restait forte. Eden se détacha légèrement pour faire face à Ash. Pourquoi n’avait-elle pas été là ? Elle aurait pu la sauver de tout ceci non ? Elle ne pouvait en vouloir à sa sœur, cette dernière avait toujours été présente à ses côtés, elle était son ange gardien le plus précieux. « Je… Je ne peux pas avoir de compassion pour lui, cet homme est un chien, il doit crever. » La colère avait soudainement remplacé la tristesse, comme souvent lorsqu’il s’agissait du paternel.

« Un verre de vin plutôt Ash, je n’ai pas envie de douceur. » Elle s’était levée et l’avait contournée pour essuyer rageusement ses larmes. Eden faisait désormais face à un miroir et se voir aussi pathétique la mettait hors d’elle. « Tu es venue pour profiter d’un moment à deux, nous n’avons jamais reçu ce mail d’accord ? Je n’ai jamais craqué et je n’ai jamais pleuré d’accord ? » Elle n’avait pas souhaité avoir un ton aussi sec à l’adresse de sa sœur adoptive, mais ce flot d’émotions soudain l’avait bouleversée et elle ne savait plus quoi penser, elle avait peur Eden, peur d’être humaine, peur d’être seule face à tout ceci. « Je veux seulement qu’on fasse comme avant… »

Il ne fallait pas oublier qu’Ash avait tout aussi souffert de cette déchirure familiale, après tout, son père ne lui avait jamais rien fait à ce sujet, enfin Eden n’avait jamais vraiment su sa réaction suite à l’annonce de son orientation sexuelle, tout ce dont elle se souvenait était qu’il était tellement fier de sa fille adoptive. Sa fille biologique, quant à elle, n’était que déception et regrets. « Comment ça va côté cœur ? » Elle préférait carrément changer de sujet plutôt que de se perdre dans les méandres de ses sentiments destructeurs.

☾ anesidora

_________________
On a toujours voulu me mettre des chaînes. J'ai toujours su les briser. On ne peut saisir un oiseau qui a soif de liberté.
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Oops I forgot | Ash   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oops I forgot | Ash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oops! this is hentaï, partenariat ?
» Oops... didn't know you were here
» oops i did it again.
» OOPS ! Terra Mystica
» *Oops* It's me !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
❊ quiet little lovers :: SOMEWHERE IN BROOKLYN :: Clinton Hill-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: